background preloader

Cocotier28

Facebook Twitter

Dix idées reçues pour prolonger le débat sur PNB et le prêt numérique. La revue Lettres Numériques a récemment publié sur son site un article qui, sans nous citer explicitement, prend le contre-pied de certains des arguments que nous avions exposés pour pointer les lacunes, les limites voire les dangers du système de « Prêt Numérique en Bibliothèque » (PNB).

Dix idées reçues pour prolonger le débat sur PNB et le prêt numérique

Voici une liste de dix idées reçues, et la façon dont le collectif SavoirsCom1 y répond. De quoi alimenter le débat, que nous menons conformément aux engagements que nous avons pris dans le Manifeste au fondement de la constitution de notre collectif. [Communiqué] Projet de loi pour une république numérique. Mise à jour le 15 octobre 2015 Paris, le 15 octobre 2015 Le gouvernement a lancé une consultation sur le projet de loi pour une République numérique.

[Communiqué] Projet de loi pour une république numérique

En tant que professionnels de l'information, nous sommes directement concernés par le sujet ainsi bien sûr que les usagers de nos bibliothèques. L'ABF et l'IABD ont rédigé quelques propositions de modifications aux articles du projet de loi. Il est important que chacun de nous participe au vote pour faire entendre notre voix. À l’article 1 – Open data par défaut (obligation de diffuser en ligne les principaux documents et données des organismes publics) L’IABD demande une obligation de publication ou de communication sur demande pour les données d’utilisation des contenus sous droits exploités par des prestataires privés pour le compte des collectivités.

Bibliothèques en territoires, 9 : La nouveauté métropolitaine « DLog (supplt à www.lahary.fr/pro) C’est la vraie, la seule innovation du processus de réforme territoriale lancé avec la commande du rapport Balladur remis en mars 2009 sous le titre Il est temps de décider.

Bibliothèques en territoires, 9 : La nouveauté métropolitaine « DLog (supplt à www.lahary.fr/pro)

Et elle était déjà contenue dans ledit rapport : donner aux principales agglomérations urbaines française un statut de métropole qui absorbe les compétences départementales. Ainsi le millefeuille n’aura été réduit en hauteur que sur des territoires. Créé par la loi du 16 décembre 2010 portant réforme des collectivités territoriales, le statut des métropoles a été confirmé et amplifié par la loi du 27 janvier 2014 de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles dite loi MATPAM. Et les dernières disposition, sur la métropole du grand Pariś ont été arrêtées par la loi du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République, dite loi NOTRe. Carte publiée dans l’article « Métropole (intercommunalité française) » de Wikipedia Trois cas de figure Trop gros pour gérer ? Agence régionale du livre. L’arrivée massive en Europe de populations fuyant les conflits et les guerres a mis en lumière la complexité des enjeux liés à l’accueil de ces personnes.

Agence régionale du livre

Dans ce contexte, les bibliothèques peuvent jouer un rôle important, en proposant notamment un espace d’information accessible à toutes et à tous, en permettant un accès libre à l’Internet ou un apprentissage du français et en offrant également un lieu de loisir accueillant. La Bpi, en lien avec l’IFLA, la fédération internationale des bibliothèques, et EBLIDA, le bureau européen des associations de bibliothèques et de documentation, souhaite faire mieux reconnaître ce rôle des bibliothèques.

Elle a ainsi lancé une collecte d’information auprès des bibliothèques publiques françaises afin de recenser le maximum d’initiatives allant dans le sens d’un meilleur accueil des migrants et des réfugiés. Anne Frank et le domaine public. Mon combat ? Oui bien sûr en publiant mon dernier billet je m'attendais à créer une polémique.

Anne Frank et le domaine public. Mon combat ?

Non bien sûr je n'imaginais pas qu'elle prenne cette ampleur là. Le journal ... dans les journaux. Difficile d'en fournir une liste exhaustive mais presque tout le monde en a parlé : de Sud-Ouest à Ouest-France, de TF1 (attention, la vidéo est un grand moment de journalisme) à Gala (!) , de Mediapart à Arrêt sur images en passant par Rue89, mais aussi Libération, L'obs, 20 minutes, Le Parisien, RTL, Le Point, sans oublier bien sûr les collègues, les associations qui défendent et militent pour les biens communs, et quelques ténors du web, dont Tristan Nitot.

Mais aussi nombre "d'anonymes" qui ont repris mon billet, créé de nouveaux "torrents" de téléchargement, etc. Et "l'affaire Anne Frank" commence à prendre une (petite) dimension internationale : en Belgique, du côté de Montréal, j'ai également été interviewé par un journaliste du Globe and Mail pour un article à paraître dans la semaine.

Ben oui.

Migrants

Les bibliothèques de Bordeaux 100% gratuites. A la bibliothèque Mériadeck (Charlotte Hénard/flickr/CC) A partir du 1er octobre, l’inscription à la Bibliothèque municipale de Bordeaux sera totalement gratuite.

Les bibliothèques de Bordeaux 100% gratuites

La Ville espère augmenter ainsi la fréquentation et poursuivre le rapprochement avec les bibliothèques de la métropole. En attendant la création de nouveaux établissement, et peut-être l’élargissement des horaires. Si les 10 bibliothèques bordelaises s’attirent chaque année 700000 visites, seulement 35000 personnes y sont inscrites, dont la moitié qui payent leur abonnement. [Communiqué] Les bibliothèques et médiathèques sont des équipements structurants du territoire et de la société.

L’IABD est heurtée par l’insinuation de Marylise Lebranchu, ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique, dans un entretien paru sur le site du journal Les Echos, sur le fait que les médiathèques ne seraient plus un équipement d’actualité au XXIe siècle.

[Communiqué] Les bibliothèques et médiathèques sont des équipements structurants du territoire et de la société

Les bibliothèques et médiathèques sont des équipements structurants du territoire et de la société. Ce sont bien souvent les premiers équipements culturels d’une commune. Elles demeurent l’un des principaux accès libres et gratuits à l’information, aux savoirs et à la culture.