background preloader

Projet culturel en nouvelle-calédonie

Facebook Twitter

Essai

Culture du Vanuatu : coutume, kava, dance, nagol , Voyage-Vanuatu.fr. Nouvelle-Calédonie : Culture. Population Les Mélanésiens (ou Kanaks) composent plus de 40 % de la population de l’archipel, suivis des Calédoniens (colons européens ou Caldoches), descendants d’Européens (majoritairement français) qui représentent environ de 30 % de la population.

Nouvelle-Calédonie : Culture

Les ressortissants de Wallis sont également nombreux, plus même que sur leurs propres îles ! Le Territoire compte aussi une jolie proportion de Métropolitains (les Métros ou Zoreilles), ainsi qu’un certain nombre de Vietnamiens et d’Indonésiens. Les Métros se concentrent dans la capitale. Parmi les Caldoches, on distingue ceux des villes et ceux des champs, ces derniers étant communément surnommés « broussards ». Culture kanake traditionnelle Dans la culture mélanésienne ou kanake (ce second adjectif recouvrant généralement une connotation identitaire), le clan (ou la « tribu », nom donné par les Européens) compte bien plus que l’individu. Menu. Nouvelle-Cal&eacutedonie. PROVINCE NORD > Accueil. Le Mot du Président.

PROVINCE NORD > Accueil

Province des îles Loyauté. La culture vietnamienne - Vietnam Découverte. Une identité culturelle défendue au fil des siècles En 2007 tenait à l'Université des Sciences Sociales et Humaines de Hanoi le 2ème colloque franco-vietnamien de psychothérapie, sur le thème de la culture face à la mondialisation.

La culture vietnamienne - Vietnam Découverte

M. Huu Ngoc - Un chercheur culturel très connu au Vietnam a eu une présentation sur le sujet: l’Identité de la Culture Vietnamienne. Vietnam Découverte a le plaisir de vous transmettre son point de vue dans l'espoir de vous faire connaitre mieux notre culture de quatre milles ans. "Avant de comprendre la culture du Vietnam, il faut commencer par le début, c'est-à-dire par comprendre ce que signifie «Vietnam». Selon M. Le chercheur culturel illustre le développement de la culture vietnamienne par un arbre dont le tronc serait la culture ancestrale et les 4 branches, les grandes périodes d'influences extérieures. Ce n'est que dans les années 20, pendant la colonisation française, que les femmes vietnamiennes se sont mises à porter des pantalons. La cuisine vietnamienne La-cuisine-vietnamienne Voyage Vietnam - Circuit Vietnam - Trekking Vietnam- Exoland Travel- Agence de voyage francophone au Vietnam    

Au Vietnam, comme dans de nombreux pays d'Asie, les repas ont un caractère sacré.

La cuisine vietnamienne La-cuisine-vietnamienne Voyage Vietnam - Circuit Vietnam - Trekking Vietnam- Exoland Travel- Agence de voyage francophone au Vietnam    

Un proverbe vietnamien dit: "Même la foudre du ciel épargne ceux qui sont en train de manger". L'originalité de la cuisine vietnamienne: On pense souvent à tort que la cuisine vietnamienne n'est qu'un dérivé de la cuisine chinoise. Cette impression mérite en effet d'être revisité car, si l'influence culturelle chinoise est évidente dans de nombreux domaines, on constate toutefois des signes distinctifs très précis dans la cuisine de ces deux pays. Culture, histoire, population, mode de vie. Culture, Histoire, Population et Mode de vie Histoire La théorie désormais généralement admise situe en Asie du Sud-Est l’origine des vastes migrations ayant entraîné, il y a environ 4 000 ans, le peuplement du Pacifique par les populations polynésiennes.

Culture, histoire, population, mode de vie

Utilisant des pirogues doubles (à voile) en bois et fibres tressées, ces premiers navigateurs intrépides, grâce à leur connaissance du vent, des courants et des étoiles, voyagèrent vers l’Est, colonisant les archipels du centre (Cook, Tahiti et ses îles...) entre 500 av. J.C et 500 ap. J.C). L’arrivée des Européens et la colonisation Au XVIe siècle Magellan, puis Mendana touchèrent respectivement l’archipel des Tuamotu et des Marquises. Culture et traditions Polynésiennes - Tahiti Tourisme. 10 plats traditionnels chinois - Cuisine chinoise. Nouvelle-Caledonie. La société néo-calédonienne - Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie. En 2004, la Nouvelle-Calédonie comptait plus de 240 000 habitants pour une superficie de référence de 18 575 km2, soit une densité de 12,1 habitants au km2.

La société néo-calédonienne - Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie

La population présentait un éventail pluri-ethnique original. L’évolution démographique des communautés mélanésiennes fait état d’une diminution jusqu’à 1921 du fait du choc culturel. Puis un redressement sensible apparaît et il ne cesse de s’accentuerjusqu’à nos jours. Grâce à un fort accroissement naturel, les Mélanésiens étaient en 1996 environ 87 000(*) soit 44% de la population totale et constituaient l’ethnie la plus nombreuse. Cuisine mélanésienne… - Rachou sur le Caillou. Cuisine mélanésienne… s’il y a un plat qu’il faut gouter lorsqu’on est de passage sur le Caillou c’est le Bougna, le plat traditionnel mélanésien.

Cuisine mélanésienne… - Rachou sur le Caillou

Encore mieux est de pouvoir participer à sa confection ! Pour cela il faut se lever tôt, chercher les ingrédients au marché… préparer le four traditionnel préparer le Bougna !!! Les hommes se chargent du feu. Une fois qu’il a bien pris, on y pose les cailloux qui serviront à faire cuire notre plat ! Le bougna, plat traditionnel kanak. Gîtes Nouvelle Calédonie. Préparation traditionnelle: il faut choisir une jeune feuille de bananier dont la nervure centrale n'est pas trop marquée.

Gîtes Nouvelle Calédonie

La placer sur une flamme vive en prenant soin de la retourner à plusieurs reprises et la feuille s'assouplira en brunissant. Les ingrédients coupés y sont ensuite disposés en arrondi et arrosés de lait de coco. La feuille de bananier sera ensuite refermée avec précaution et ficelée à l'aide de lianes. L'ensemble sera enfoui sous terre et cuit à l'étouffée, au feu de bois, pendant de longues heures... La cuisson au four, plus moderne (quoi qu'un peu moins goûteuse) ravira ceux qui peinent à se procurer feuilles de bananier et lianes... Préparation: