background preloader

Vincent Van Gogh : 1853 - 1890

Facebook Twitter

Vincent van Gogh. « Vincent van Gogh » défini et expliqué aux enfants par les enfants.

Vincent van Gogh

Vincent Van Gogh Vincent Van Gogh, autoportrait (1887) est un célèbre peintrenéerlandais, né le 30 mars 1853 à Groot Zundert (Hollande) et mort le 29 juillet 1890 à Auvers-sur-Oise (France). Vincent van Gogh, La nuit étoilée (1889) Son père, Theodorus Van Gogh, est pasteur et sa mère, Anna Cornelia Carbentus, est fille d’un relieur. En 1857, naît son frère Theodorus qui l’aidera toute sa vie durant (37 ans). Il voyage en Autriche, en Angleterre et en France pour trouver du travail. Vincent s’installe à Paris six ans plus tard et y reste deux ans. En février 1888, Vincent quitte Paris pour s’installer à Arles. Un soir de 1890, les aubergistes s'inquiétant de ne pas le voir descendre, montent le voir et le découvrent une balle dans le ventre. Vincent Van Gogh est un des peintres de l'Impressionnisme. Vincent Van Gogh (1853 - 1890) - Peintre de la folie - Herodote.net. Aujourd'hui mondialement connu, Vincent Van Gogh (1853-1890) reste dans l'Histoire de l'Art l'exemple même du « peintre maudit », voué en son temps au malheur, à l'indifférence et à la solitude (il demeure le seul peintre dont le génie ait été reconnu après sa mort et non de son vivant).

Vincent Van Gogh (1853 - 1890) - Peintre de la folie - Herodote.net

Ce fils de pasteur hollandais, après avoir lui-même songé à rejoindre la prêtrise, se lance dans les années 1880 dans une carrière tardive de peintre en commençant par prendre pour modèles les paysans miséreux de son pays et en s'inspirant du peintre réaliste Millet. Par son utilisation du noir, notamment pour souligner les contours, il se range parmi les post-impressionnistes comme son ami Émile Bernard, créateur de l'école de Pont-Aven. Il contribue à la vogue picturale du « japonisme ». « Peintre maudit » Il se plonge dans le travail pour créer sans répit des toiles où il donne libre cours aux couleurs qui semblent exploser pour mieux remplir l'espace. Vincent Van Gogh. Vincent Van Gogh. Vincent Van Gogh à 13 ans Vincent Van Gogh1 est un peintre néerlandais né le 30 mars 1853 à Zundert, au sud des Pays-Bas, et mort le 29 juillet 1890 à Auvers-sur-Oise, en France.

Vincent Van Gogh

Il est classé parmi les impressionnistes, mais sa peinture, très particulière, annonce le fauvisme et l'expressionnisme. Biographie Vincent Van Gogh n'a pas eu une vie heureuse. Sa peinture n'a pas été appréciée par le public de son vivant et il a souvent été seul et rejeté de tous, sauf par son frère Théo qui l'a beaucoup aidé (ils se sont beaucoup écrit : 600 lettres ont été publiées.) Il avait aussi une mauvaise santé et des problèmes mentaux. Il s'est finalement suicidé à l'âge de 37 ans, en se tirant une balle en pleine poitrine dans un champ de blé à Auvers-sur-Oise. Œuvres les plus connues Musée Van Gogh Le musée Van Gogh, situé à Amsterdam, est un musée principalement consacré à son œuvre. Les Mangeurs de pommes de terre, 1885.

La Vigne rouge (1888), seul tableau vendu de son vivant. Liens externes Référence. Vincent Van Gogh. Peintre néerlandais (Groot Zundert, Brabant, 1853-Auvers-sur-Oise 1890).

Vincent Van Gogh

Incarnant jusqu'à l'outrance le mythe du génie incompris de son vivant, tant ses œuvres furent ignorées en son temps et sont aujourd'hui parmi les plus recherchées au monde, Vincent Van Gogh tenta d'exorciser par la peinture le tumulte intérieur qui le minait. Ses recherches sur la forme et la couleur marquèrent durablement les avant-gardes à venir. 1. Un être en mal d'absolu Fils de pasteur, Vincent Van Gogh porte le prénom d'un frère mort-né l'année précédant sa naissance.

L'Impressionnisme - Biographie de Vincent VAN GOGH. C'est seulement en août 1880 à l'âge de 27 ans, que Vincent décida de devenir peintre.

L'Impressionnisme - Biographie de Vincent VAN GOGH

Vincent Van Gogh est un peintre largement autodidacte. Il commence par copier des dessins, particulièrement des scènes de la vie paysanne de Jean-François MILLET, auquel il voue une estime quasi religieuse. Ayant envisagé de rentrer à l'Ecole des Beaux-Arts de Bruxelles, il y passe l'hiver 1881, mais travaille de façon indépendante et quelquefois avec le peintre hollandais Anton Van Rappard jusqu'en avril. Vincent n'ayant pas de moyens d'existence, c'est son frère Théo, qui travaille à la filiale parisienne de Goupil, qui le prend en charge comme il devait le faire régulièrement tout au long de la vie de Vincent. De retour chez ses parents à Etten, il les quitte après une dispute avec son père, à Noël, pour aller étudier à La Haye auprès de son cousin par alliance, le célèbre peintre Anton MAUVE. A Nuenen, ses rapports avec sa famille s'améliorent.