background preloader

Krach boursier 1929

Facebook Twitter

24 octobre 1929, jeudi noir à Wall Street. Ce 24 octobre 1929, c’est la panique à Wall Street.

24 octobre 1929, jeudi noir à Wall Street

Au fil de la matinée, la bourse de New York va perdre plus de 25%. C'est la conséquence de l’éclatement d’une bulle spéculative. Comment en est-on arrivé là ? Les années précédentes, quantité de nouveaux investisseurs ont pu acheter des actions à crédit, en n'investissant de leur poche que 10% du montant des actions. L’économie américaine donnant des signes de fatigue, beaucoup d’entre eux décident de revendre leurs actions, ce qui fait chuter les cours, et par un effet de domino déclenche de nouvelles ventes… Tant et si bien qu’au matin du 24 octobre, tout le système se grippe - plus personne n’achète. La crise financière et économique de 1929.

Le Krach du New York Stock Exchange se déroule entre le 24 octobre (le jeudi noir) et le 29 octobre.

La crise financière et économique de 1929

Il provoque une crise financière puis bancaire sans précédent, qui précipite les États-Unis, puis rapidement les principales puissances mondiales, dans la Grande dépression des années 30. Il s'agit alors de la plus dramatique crise financière et économique mondiale du xxe siècle dont les conséquences furent absolument dévastatrices. Les origines de la crise: croissance, hausse des cours et folie spéculative Durant les années 1920, les Etats-Unis connaissent une forte croissance qui permet à la production industrielle de croître d'environ 50%.

Quelles sont les conséquences du krach de 1929 ? Crise boursière majeure du XXe siècle, le krach de 1929 ébranla la Bourse new-yorkaise, du 24 au 29 octobre, avant de se propager à l'ensemble des Bourses mondiales, à l'exception de celles de Russie.

Quelles sont les conséquences du krach de 1929 ?

Cette crise s'étendra à la finance puis à l'industrie dans les années qui suivirent, jusqu'à engendrer la Grande Dépression. Le krach de 1929 : le Black Thursday Le krach de 1929 se déroule le 24 octobre 1929, c'est le fameux Black Thursday, ou « jeudi noir ». Ce jour-là, la panique envahit la Bourse de New York, qui doit faire face à un mouvement de recul massif des investisseurs, vendant leurs actions. Pas moins de 13 millions d'actions vont être échangées en une seule journée. La crise de 1929. La plus grave crise économique du xxe siècle, qui, provoquée par le krach boursier de Wall Street aux États-Unis le 24 octobre 1929, se propagea au monde entier, l'entraînant dans une décennie de récession marquée une augmentation massive du chômage et de la misère, mais également par de profondes transformations sociales et politiques. 1.

la crise de 1929

Introduction 1.1. Des signes avant-coureurs On fait commencer la Grande Dépression des années 1930 au « krach », c'est-à-dire à l'effondrement des valeurs qui se produit à la Bourse de New York, Wall Street, le « jeudi noir » 24 octobre 1929. Le krach n'est pas cause de la crise : il sert d'occasion à la résolution d'une situation dangereuse. 1.2. Dans l'année 1930, tout le Nouveau Monde, l'Australie et la Nouvelle-Zélande sont atteints. À la fin de 1932, 40 millions de chômeurs complets sont recensés dans le monde industrialisé ; cela rend dérisoires les statistiques sur la baisse du coût de la vie – les prix s'étant effondrés. La fin des années folles et le krach boursier de 1929. 24 octobre 1929 - Jeudi noir à Wall Street - Herodote.net. La Bourse de Wall Street, à New York, se souvient du jeudi 24 octobre 1929 comme d'un « Jeudi noir » (Black Thursday en anglais).

24 octobre 1929 - Jeudi noir à Wall Street - Herodote.net

Une surprise générale Deux jours plus tôt, un illustre économiste, Irving Fisher, affirmait que le prix des actions était encore trop bas. Mais après 18 mois de frénésie, les spéculateurs ont cessé de croire à une hausse infinie des cours. C'est désormais à qui vendra le plus vite ses actions. Celles-ci perdent en quelques jours 43% de leur valeur. Personne ne se doute que le monde occidental est entré dans la plus grande crise économique de son Histoire. C'est que des centaines de milliers de ménages ont emprunté pour spéculer à la Bourse et comptaient rembourser leur dettes en revendant leurs actions. Les banques auxquelles ils ont emprunté se déclarent en faillite. La production industrielle s'effondre de plus de moitié en trois ans, les prix baissent des deux tiers.

Le reste du monde est affecté par ricochets. Krach de 1929. Le krach de 1929 ou Jeudi noir est une crise boursière qui se déroula à la bourse de New York entre les 24 et 29 octobre 1929.

Krach de 1929

Le krach de 1929 est la conséquence de la spéculation boursière. Cet événement marque le début de la Grande Dépression, la plus grande crise économique du XXe siècle, qui va durer jusqu'à la Seconde Guerre mondiale. Le déroulement de la crise boursière[modifier | modifier le wikicode] La chute de l'indice boursier (le Dow Jones) à Wall Street en octobre 1929 Le mercredi 23 octobre 1929, à Wall Street, siège de la bourse des valeurs de New York, six millions d'actions sont mises en vente. Le gouvernement américain dirigé par le président Herbert Hoover, ne réagit pas. Or la spéculation boursière a été financée par les banques. Pourquoi y a-il-eu une crise boursière ? Dans les années 1920, les États-Unis ont connu une période de prospérité extraordinaire.

Mais les banques travaillent avec l'argent (les économies et les dépôts courants) de leurs clients déposants.