background preloader

Soudan

Facebook Twitter

Soudan histoire. En politique intérieure L'éventualité d'une intégration du territoire soudanais à l'Égypte s'estompe en 1956 avec la proclamation d'indépendance du Soudan.

Soudan histoire

Une lutte armée s'engage entre le Nord musulman et le Sud où une minorité, essentiellement noire, réclame son autonomie. Le pays vit une situation politique instable avant le coup d'État qui porte le général Gaafar Nemeyri au pouvoir en 1969. Le gouvernement musèle d'abord les extrémistes religieux, puis les communistes, avant d'obtenir temporairement la paix avec le Sud. L'adoption de la loi islamique (charia), en 1983, relance les hostilités.

En politique extérieure. L'histoire du Soudan. Petite chronologie du Soudan Chronologie (1820) La partie nord du pays (ancienne Nubie), conquise par les Egyptiens (XXe s. av.

L'histoire du Soudan

J-C) qui la nommèrent «pays de Koush», devint, dès le Ier millénaire av. J-C, un royaume indépendant (capitale Napata, puis Méroé) qui domina un moment l'Egypte (XXVe dynastie, dite «éthiopienne», de 750 à 663 av. J-C). Christianisée au VIe siècle, la Nubie fut lentement occupée par les Arabes. Permanence des affrontements Nord-Sud S'il est classique d'évoquer la coupure Nord-Sud, entre «Blancs» et «Noirs», entre gens d'islam et animistes plus ou moins christianisés, la réalité est plus complexe: l'opposition Nord-Sud entre éleveurs et agriculteurs, caractéristique de l'Afrique occidentale, ne se retrouve qu'en partie au Soudan, où le Nord islamisé et surtout agricole domine un Sud peu christianisé et porté sur l'élevage; la bande intermédiaire est une interface compliquée où se côtoient des populations de toutes origines. L'histoire de la Nubie et du Soudan oriental. Après la conquête de l'Égypte par les Perses, l'Ethiopie demeure indépendante et repousse les attaques de Cambyse et de ses successeurs.

L'histoire de la Nubie et du Soudan oriental.

Peu à peu l'influence grecque s'y répand. Au temps dès Ptolémées, les rivages de la mer Rouge se couvrent de colonies grecques, Adulis, Arsinoé, etc. La guerre s'engage entre Ptolémée Philadelphe et le roi d'Ethiopie Arkamen ou Ergamenes, chef militaire qui s'était affranchi de la suzeraineté sacerdotale. II traita avec le roi d'Egypte .

Au temps d'Auguste et fut repoussée par Petronius. Le Royaume de Sennaar Le pays qui va devenir le royaume de Sennaar était celui que l'Antiquité peuplait, du moins au temps de Cambyse, de Macrobiens (peuple supposé à très longue vie); une tradition qui a tout de la légende lui donne ensuite une succession de douze reines et dix rois. SOUDAN, Histoire. • Histoire du Soudan jusqu'à l'indépendance À une civilisation connue sous le nom de Kerma, et qui remonte au IIe millénaire avant J.

SOUDAN, Histoire

-C., succèdent au viiie siècle avant J. -C. le royaume de Napata, dont plusieurs pharaons d'Égypte sont issus, puis celui de Méroé (qui prend fin au ive siècle), célèbre pour ses pyramides encore bien conservées. L'époque chrétienne dure du viiie siècle au début du xvie siècle. Les Nubiens, évangélisés à partir d'Alexandrie et de Constantinople, construisent un grand nombre d'églises, dont la plus célèbre demeure la cathédrale de Faras, ornée de fresques. L'islamisation par des marchands conduit à la formation de royaumes, dont celui de Sennar qui met un terme par la bataille d'Arbaji, en 1505, à la dernière principauté chrétienne. Chronologie Soudan, De lantique Nubie au Soudan musulman. L’histoire ancienne du Soudan s’inscrit dans l’espace qui s’étend de la sixième à la deuxième cataracte du Nil.

Chronologie Soudan, De lantique Nubie au Soudan musulman

En aval de Wadi Halfa, la basse Nubie a été très tôt rattachée au domaine de l’Égypte pharaonique alors que seule la Haute Nubie fait partie de l’actuel Soudan. Plus en amont, au-delà du confluent entre Nil blanc et Nil bleu, commence le monde de l’Afrique noire qui, faute de tradition écrite, est demeuré dans une large mesure hors de l’histoire et dont l’étude relève davantage de l’anthropologie et de l’ethnologie. Le Soudan n’a pas encore livré de restes d’hominidés d’une ancienneté comparable à celle de ceux qui ont été exhumés en Éthiopie, au Kenya ou au Tchad mais des galets aménagés vieux de 800 000 ans, témoignages d’une culture du Paléolithique ancien, ont été découverts à hauteur de la troisième cataracte. Soudan en arabe al-Sūdān République du Soudan. Chronologie historique du Soudan. Antiquité : la Nubie IIème millénaire avant J.

Chronologie historique du Soudan

-C. : des pharaons égyptiens débutent la conquête de la Nubie, territoire correspondant au Nord du Soudan actuel et au Sud de l’Egypte, appelé le « pays de Koush ».700 avant J. -C. : le royaume de Koush, égyptianisé, conquiert l’Egypte avant de se retirer.IVème siècle avant J. -C : Les souverains Koushites se replient et forment le royaume de Méroé (centre-est de l’actuel Soudan). Le royaume de Méroé perdurera sept siècles.IVème siècle : le royaume d’Aksoum dont la capitale se trouve en Ethiopie actuelle est à son apogée et entreprend la conquête du Nord-est du Soudan. Période égyptienne (1820-1883) 1821 : l’Egypte de Méhémet-Ali lance des offensives au Soudan. Période mahdiste (1883-1899) 1881 : Mohammed Ahmad ibn Abd Allah, surnommé Mahdi devient leader d’une contestation des soudanais contre la domination britannique.

Colonisation britannique (1899-1955) Indépendance 1er janvier 1956 : indépendance.