background preloader

Nouvelle Zélande

Facebook Twitter

Chronologie Nouvelle-Zélande, Histoire Nouvelle-Zélande, Faits marquants Nouvelle-Zélande. Qui a vraiment découvert la Nouvelle-Zélande ? Si l’histoire vous intéresse, plongez avec nous à la recherche du premier découvreur de Nouvelle-Zélande. Vous pourriez être surpris ! De l’époque moderne à Abel Tasman Les navigateurs espagnols et portugais sont les premiers Européens à se lancer à la conquête du Pacifique dès 1513. Ils ont ainsi découvert les Indes de l’Est (aujourd’hui l’Indonésie) en passant loin au large de la pointe nord de la Nouvelle-Zélande.

L’étendue d’eau infinie dans cette zone maritime les amena à spéculer sur l’existence d’une Terra Australis Incognita. Au début du 17ème siècle, les Hollandais, alors devenus indépendants de l’Espagne, ont envoyé leurs vaisseaux à la découverte du pacifique. “AbelTasman” par Jacob GerritszSource Il faudra attendre 1642 et le hollandais Abel Tasman, qui est le premier à cartographier une petite partie de la Nouvelle-Zélande.

Décidé à explorer ces terres inconnues, Tasman envoya un bateau vers les côtes. James Cook, le navigateur anglais Peinture de John Webber, 1776. Histoire de la Nouvelle-Zélande - L'Internaute Magazine. Histoire de la Nouvelle-Zélande. Nouvelle-Zélande. Brume du matin sur le lac Mapourika, Nouvelle-Zélande La Nouvelle-Zélande (en anglais : New Zealand) est un pays situé au sud de l'océan Pacifique, à environ 2 000 km de l'Australie. Le pays est très isolé géographiquement. C'est un groupe de deux îles complètement à l'autre bout de la planète par rapport à l'Europe ; il y a environ 12 heures de décalage horaire.

Sa capitale est Wellington mais sa plus grande ville est Auckland. La Nouvelle-Zélande est un pays très développé et prospère. Histoire de la Nouvelle-Zélande[modifier | modifier le wikicode] Les premiers hommes arrivent sur les îles vraisemblablement entre les XIème et XIVème siècles. Les premiers explorateurs européens sont hollandais. Au début du XIXème siècle, le commerce commença entre les européens et les maoris. L'arrivée massive de colons entraîne des conflits qui tournent à la guerre avec les maoris dans les années 1860 et 1870. Sport[modifier | modifier le wikicode] Géographie du pays[modifier | modifier le wikicode] Géographie et histoire. Géographie Située dans l’hémisphère sud à 1 600 km environ au sud-est de l’Australie, la Nouvelle-Zélande est formée de deux îles principales séparées par le détroit de Cook. Par sa superficie (269 652 km²), la Nouvelle-Zélande est d’une taille similaire à celle des Philippines ou du Royaume Uni.

Les deux îles sont parcourues du nord-est au sud-est par une cordillère d’origine volcanique. Les points culminants atteignent 2 797 mètres dans l’île du Nord (Mont Ruapehu) et 3 764 mètres dans celle du Sud (Aoraki - Mont Cook). Aucun lieu en Nouvelle-Zélande n’est situé à plus de 130 km des côtes. La majorité de la population (76%) réside dans l’île du Nord et Wellington est la capitale la plus australe au monde. Décalage horaire (par rapport à Paris) en été austral à partir de la fin octobre : 12 heures de plus.en hiver austral à partir de la fin mars : 10 heures de plus. Le climat est de type tempéré et humide avec des saisons peu marquées. Histoire. Des trouvailles qui secouent l’histoire de Nouvelle-Zélande - Frogs-in-NZ. Un casque espagnol du 16ème siècle, une cloche tamoule ancestrale et une sculpture en serpentine remettent en cause la découverte de la Nouvelle-Zélande par Abel Tasman, puis Cook au 17ème siècle.

Des preuves, mais pas de certitudes et pourtant, le sujet est passionnant ! Stéphane Jourdan enquête... Le casque "espagnol" de port Nicholson (ancien nom de Wellington) Un jour que je me trouvais à Ponsonby dans la librairie "Rare and Hard to Find Books" dans laquelle on pouvait d'ailleurs voir le trône de Xena (Mais si Xena "la guerrière, spécialiste des coups de pied en jupe courte"), je tombai sur un livre intitulé "The Spanish Discovery of New Zealand in 1576" par Ross Wiseman.

Ce livre, extraordinairement mal présenté, mal écrit et d'un format impossible, est malgré tout très intéressant. Les expertises qui en ont été faites ont déterminé qu'il s'agissait d'un casque européen typique, datant des années 1580. La cloche tamoule Le Korotangi Ensuite, quelle sorte d'oiseau est-ce ? Le chant Notes. De la découverte à la colonisation de la Nouvelle-Zélande par les européens - Agence locale Frogs. Entre 300 et 700 ans après que les premiers polynésiens n'aient commencée leur colonisation d'Aotearoa, Abel Janszoon Tasman reçoit l'ordre de trouver le pays dont tous les explorateurs parlent depuis des siècles, la Terra Australis Incognita .

Nous sommes en 1642. Deux bateaux hollandais sont équipés pour la mission : le "Zeehaen" et le "Hemmskerck". Le 13 décembre 1642, Tasman aperçoit "un grand pays, en hauteur", c'est la Nouvelle-Zélande, Tasman note alors dans son journal le nom de Staete Landt, renommée plus tard Zeelandia Nova, puis New Zeland, avant de prendre son nom actuel, New Zealand. Il n'a pas le temps de débarquer qu'il est attaqué en mer par des wakas (pirogues) Maories. Sous la charge, il doit appareiller précipitamment sans avoir pu poser le pied à terre. Pendant qu'il navigue à la pointe nord du pays, de violents orages déroutent l'Endeavour vers la côte est. Les relations avec les autochtones sont alors, la plupart du temps, pacifique.

- La Nouvelle-Zélande dans l'Histoire. En 1769, le Capitaine James Cook, explorateur britannique, et Jean-François Marie de Surville, commandant d’un navire marchand français, arrivent en Nouvelle-Zélande tout à fait par hasard en même temps. Aucun des deux bateaux n’a d’ailleurs jamais aperçu l’autre. A partir de la fin des années 1790 les premiers baleiniers, marchands et missionnaires commencent à arriver. Ils s’installent principalement dans l’île du Nord, sur la côte. La Nouvelle Zélande, abandonnée à ses propres moyens et pas encore colonisée, devient un pays sans loi. Les guerres et les conflits entre les tribus de Māoris (peuple autochtone de la Nouvelle Zélande) étaient constants, et les armes utilisées jusque là étaient des lances ou des bâtons.

L'arrivée des marchands donne naissance à un commerce florissant de mousquets avec les tribus Māoris du nord, qui ont compris rapidement les avantages qu’il y a à combattre les tribus ennemies avec cette nouvelle arme mortelle. Voyage en Nouvelle Zélande | Un peu d'histoire. En octobre 1769, le navigateur britannique James Cook débarque pacifiquement en Nouvelle-Zélande. Des relations commerciales se nouent rapidement entre les Maoris et les Colons, notamment dans le commerce du bois et de la chasse aux phoques puis de baleines.

La Nouvelle-Zélande devient officiellement une colonie anglaise en 1840, lorsque le traité de Waitangui est ratifié. Mais rapidement, les Maoris se lassent de voir les Colons s’enrichir copieusement et de manière peu équitable grâce à la vente de leurs terres, le tout sans le moindre respect de leurs cultures et de leurs traditions : des guerres éclatent entre 1843 et 1848, puis de 1860 à 1870. Les Maoris, bien qu’étant de redoutables combattants, accuseront de nombreuses pertes ne pouvant faire face à l’armement britannique. La découverte de l’or en 1870 attirera de nombreux chercheurs de monde entier et favorisera grandement la prospérité du pays.