Ouvrages

Facebook Twitter
La théorie du chaos
Ulysse from Bagdad
L'Evangile selon Pilate
La Part de l'autre
Au-delà...

Revue de presse L'économiste américain John Kenneth Galbraith expose dans cet ouvrage, dont le titre original est The Good Society : the Human Agenda, son programme pour une société meilleure, teintée d'humanisme et d'égalité : c'est sans grande originalité que sont abordés au fil des pages les domaines les plus divers, des fondements de la société à l'immigration, en passant par le déficit budgétaire et l'environnement. L'auteur part d'un constat alarmiste, qui peut même paraître simpliste : la société occidentale est une démocratie de riches, où les catégories sociales les plus défavorisées exercent rarement leur droit de vote ; le capitalisme sauvage règne sur l'économie et se diffuse dans tous les champs sociaux et politiques, avec pour conséquence ultime l'exclusion des plus pauvres. Pour une societe meilleure Pour une societe meilleure
Pour une économie plus humaine Pour une économie plus humaine Description de l'ouvrage Date de publication: 20 avril 2011 | Série: Essais et documents Depuis quelques années, La Grameen Bank créée par le Pr Yunus développe en association avec d’autres entreprises le nouveau modèle économique du social business. Des entreprises à vocation populaire qui doivent gagner de l’argent mais qui ne distribuent pas. Les éventuels profits sont réinvestis afin d’améliorer l’accès, la qualité et le prix des produits.
La Taxe Tobin et la Solidarité entre les nations La taxe sur les transactions de change, dite " taxe Tobin ", fait beaucoup parler d'elle. Objet de controverse chez les économistes depuis les années soixante-dix, elle est revendiquée aujourd'hui par de nombreuses ONG dans le monde. Elles y voient une première mesure contre la spéculation et une source supplémentaire de financement du développement. Sous la pression des opposants à la mondialisation libérale, en particulier d'ATTAC, la taxe Tobin a fait son entrée dans le débat politique. De déclarations aimables des chefs de gouvernement en enterrements de première classe par les ministres des finances, cette taxe se heurte à l'opposition résolue de ceux qui profitent de la spéculation : les banques, mais aussi les firmes multinationales, les compagnies d'assurances et autres fonds spéculatifs. La Taxe Tobin et la Solidarité entre les nations
Le Sud dans la mondialisation. Quelles alternatives ? Le Sud dans la mondialisation. Quelles alternatives ? Dans l'imposante bibliothèque sur la mondialisation qui s'est constituée ces dernières années, ce livre vient combler une lacune : sous une forme ramassée, écrit clairement et nourri d'exemples, il propose un bilan complet des propositions qui visent à renverser les effets négatifs de la mondialisation libérale pour les pays du Sud. L'auteur décrit d'abord sans complaisance pourquoi la situation de ces pays, excepté quelques cas en Asie, s'est détériorée par rapport à celle des pays du Nord. Puis elle discute la portée et les limites des propositions de réformes avancées par les mouvements citoyens qui se sont manifestés à Seattle, Porto Alegre ou Gênes, mais aussi par certains iconoclastes des institutions internationales elles-mêmes.
Pour eviter le Krach ultime - Pierre Larrouturou: Amazon.fr: Pierre Larrouturou Pour eviter le Krach ultime - Pierre Larrouturou: Amazon.fr: Pierre Larrouturou "Et vlan passe-moi l'éponge et krach frotte-moi les bourses" Ce primesautier couplet reflète bien la contraction systémique en train d'effondrer le système du crédit dont les plus-values sont créees à partir du vide et sur la base de reversements auto-entretenus qui rappellent furieusement le système dit de la cavalerie. De la même façon que les promesses n'engagent que ceux qui les croient, la Dette ne bénéficie "in fine" à l'emprunteur dès lors que son volume dépasse un seuil critique....A partir d'un certain seuil tout le monde écoute le bruit quidit : "tes créances, tu peux te brosser"....Résultat...plus de prêt, plus de liquidités, plus de remboursement...Des impôts et de l'austérité comme s'il en pleuvait....Il en pleut d'ailleurs et ça en est....
La décompression : (Des solutions après le krach)
L'Illusion néo-libérale Revue de presse Avec l’ordinateur et sa mise en réseau, le facteur immatériel qu’est l’information prend la relève de l’énergie comme moteur du développement et un nouveau type d’économie naît. L’auteur reproche aux responsables politiques de persister notamment à croire à l’irréversibilité et à l’universalité du système libéral et d’appliquer toujours les mêmes recettes (déréglementation, recherche du rendement financier à court terme, accroissement de la productivité), dont les conséquences sont catastrophiques. L'Illusion néo-libérale
Extrait Extrait de l'introduction Cela commence au big bang... Il y a trois semaines, une fantastique explosion, sortie du «vide», projetait dans ce qui devenait l'espace, toute la substance de l'univers. Puis, du désordre absolu qui s'ensuivait - et aussi incroyable que cela puisse paraître - émergeait lentement quelque chose qui ressemblait à de l'organisation; des objets prenaient corps, se regroupaient et se transformaient : noyaux, atomes, molécules, étoiles, galaxies, nébuleuses, planètes tournant autour de leur astre central... Des grandes représentations du monde et de l'économie Des grandes représentations du monde et de l'économie
Richesse du monde, pauvretés des nations
La Prospérité du Vice
93 ans. C'est un peu la toute dernière étape. La fin n'est plus bien loin. Quelle chance de pouvoir en profiter pour rappeler ce qui a servi de socle à mon engagement politique : les années de résistance et le programme élaboré il y a soixante-six ans par le Conseil national de la Résistance ! C'est à Jean Moulin que nous devons, dans le cadre de ce Conseil, la réunion de toutes les composantes de la France occupée, les mouvements, les partis, les syndicats, pour proclamer leur adhésion à la France combattante et au seul chef qu'elle se reconnaissait : le général de Gaulle. Indignez-vous !: Amazon.fr: Stéphane Hessel Indignez-vous !: Amazon.fr: Stéphane Hessel
La Voie: Amazon.fr: Edgar Morin La Voie: Amazon.fr: Edgar Morin Comme il s'agit d'une somme, c'est dense, touffu et parfois indigeste. Ce n'est pas un reproche car, avant de mettre nos mocassins dans les siens et cheminer sur les voies qui "pourraient" mener à la Voie qu'il propose, il nous faut bien avaler le bilan. Et celui-là est non seulement lourd à nos estomacs, mais écœurant. Cette société mondialisée est un tel conglomérat d'erreurs, d'aveuglements, de mensonges et de magouilles, qu'elle a de quoi démobiliser les plus entreprenants et les plus courageux. Pourtant, si nous voulons envisager un avenir possible, il nous faut bien savoir de quoi est fait notre présent.Un dernier avertissement enfin, quelles que soient les propositions, voire les solutions, suggérées par Edgar Morin -et elles sont nombreuses et foisonnantes, une véritable mine de matières premières- ce sont des Voies désertes.
Le chemin de l'espérance: Amazon.fr: Edgar Morin, Stéphane Hessel
Voyage aux pays du coton
L'Avenir de l'eau
Le monde selon Monsanto