background preloader

Bretton Woods

Facebook Twitter

Le passé oublié du système de Bretton Woods.
Les accords attribuant au dollar le rôle pivot dans l’économie mondiale ont été signés le 22 juillet 1944 aux États-Unis.

Ils ont mis en place le Fonds monétaire international et la Banque mondiale et un système de changes fixes.
Du 1er au 22 juillet se tient la conférence monétaire internationale de Bretton Woods dans le New Hampshire, aux Etats-Unis. La France, représentée par Pierre Mendès France, fait partie des 44 pays participants. Tous sont en guerre contre les puissance de l'Axe, l'Allemagne, l'Italie et le Japon. A l'issue de la rencontre, deux institutions internationales seront créées : le Fond Monétaire International (FMI) et la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) ou Banque mondiale. Elles ont pour objectif d'assurer la reconstruction et le développement économiques du monde après la guerre. De plus, avec l'adoption du système du "Gold Exchange Standard" (l'étalon de change-or), le dollar est instauré comme monnaie de référence et sa valeur est définie sur celle de l'or.

Faut-il un nouveau Bretton Woods ?

Institutions de Bretton-Woods. Selon le FMI, la plus grosse bulle financière de l’Histoire va bientôt exploser. Dans son dernier rapport sur la stabilité financière, le Fonds monétaire international sonne l’alarme.

Selon le FMI, la plus grosse bulle financière de l’Histoire va bientôt exploser

Son propos, sur la retenue comme d’ordinaire, n’est pas aussi explicite que le nôtre. LE BILAN ajoute, aux aspects conjoncturels relevés par le FMI, une analyse structurelle du système financier. Par Benoit Delrue. 7 100 mots environ. Temps de lecture estimé : 35 minutes. C’est un événement planétaire. La prochaine crise est inévitable. Le printemps des crises Le FMI fait état d’une conjoncture qui, mois après mois, « intensifie les risques » de survenue d’une nouvelle crise financière. Taux d’intérêt records en France et en Allemagne Le 1er juin 2015, les taux d’intérêt auquel la France emprunte sur les marchés ont atteint un nouveau record3.

En réalité, la ruée vers les dettes allemandes et françaises met à mal la rentabilité du secteur de l’assurance. L’observateur non-averti pourrait croire que chacun trouve son compte dans ce mécanisme. La gouvernance économique mondiale depuis 1944 - Réviser le cours - Histoire. Avant même la fin de la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis et leurs alliés occidentaux réfléchissent à un nouvel ordre économique mondial, propre à garantir la paix en évitant les crises économiques.

La gouvernance économique mondiale depuis 1944 - Réviser le cours - Histoire

On est alors en effet convaincu que la crise postérieure à 1929 a conduit à la guerre en favorisant l'émergence des régimes totalitaires. Depuis cette époque, la question d'une gouvernance économique mondiale s'est posée.Comment assurer cette gouvernance en garantissant les principes du libéralisme ? Quels sont les acteurs de cette gouvernance ? Quel rôle pour les États et les acteurs privés ? Système de Bretton Woods : 1944 – 1973 — Baripedia. Il y a 70 ans, les accords de Bretton Woods créaient le FMI - La Croix. Les accords attribuant au dollar le rôle pivot dans l’économie mondiale ont été signés le 22 juillet 1944 aux États-Unis.

Il y a 70 ans, les accords de Bretton Woods créaient le FMI - La Croix

Ils ont mis en place le Fonds monétaire international et la Banque mondiale et un système de changes fixes. En instaurant, de fait, un système de devises flottantes en 1971, le président américain Nixon a ouvert la porte à l’instabilité monétaire actuelle. La Deuxième Guerre mondiale n’est pas encore finie, en ce début d’été 1944, que les États-Unis pensent déjà à la nouvelle organisation monétaire mondiale, au désendettement des pays ruinés par le conflit et à leur reconstruction. C’est Bretton Woods, ville du New Hampshire outre-Atlantique, qui abrite les négociations entre le gouvernement américain et ses 44 nations alliées. 1/Que prévoyaient les accords de Bretton Woods ? L’architecture issue du conflit de 1939-45 correspond au nouvel ordre mondial qui se dessine. Mesures à prendre pour démocratiser la Banque mondiale et le FMI - Bretton Woods Projet. Merci d’adhérer à cette déclaration (voir instructions en dernière page) et de faire circuler à vos collègues et réseaux.

Mesures à prendre pour démocratiser la Banque mondiale et le FMI - Bretton Woods Projet

Suite à la Conférence de Monterrey sur le financement du développement, un certain nombre de discussions officielles ont été engagées sur les changements à apporter au régime de gouvernance des institutions internationales. Diverses organisations de la société civile ont souligné de longue date que malgré de sérieuses limites en matière de légitimité et d’efficacité, la Banque mondiale et le FMI exercent un pouvoir démesuré sur les gouvernements des pays en voie de développement. Par la présente, les organisations et individus soussignés consignent certains des problèmes clés en matière de gouvernance de la Banque mondiale et du FMI, et formulent des demandes d’améliorations dont la mise en œuvre constituerait un minimum. 1) Reequilibrer la composition des conseils d’admnistration et le poids en matiere de droits de vote Nous demandons:

Bretton-Woods, un tournant dans l'histoire monétaire. Rédigé le 22 août 2014 par Addison Wiggin | Article, Indices, marchés actions, stratégies ▪ C’était en 1944.

Bretton-Woods, un tournant dans l'histoire monétaire

Pour la première fois de l’histoire moderne, un accord international était signé, régissant la politique monétaire entre différentes nations. C’était, réellement, une chance de créer une monnaie internationale et d’assurer une stabilité monétaire pérenne. Au total, 730 délégués de 44 pays se retrouvèrent pendant trois semaines en juillet de cette année-là dans un hôtel à Bretton Woods, dans le New Hampshire, pour discuter. Ce fut une rencontre historique. De cette rencontre internationale naquirent les accords de Bretton Woods. . ▪ Une première mondiale Ce qui rend les accords de Bretton Woods si intéressants pour nous aujourd’hui, c’est que le programme pour une politique monétaire internationale se fondait sur des pays s’étant mis d’accord pour adhérer à un étalon-or mondial.

Ce système a fonctionné pendant 25 ans. . ▪ La fin de toute guerre ? La première décennie du nouveau système de Bretton Woods. Il y a un peu plus d'une décennie, Michael Dooley, David Folkerts-Landau et Peter Garber (2003) ont développé le cadre théorique de « Bretton Woods II » pour appréhender le système monétaire international (SMI).

La première décennie du nouveau système de Bretton Woods

Ils affirmaient alors que le SMI s’organisait finalement autour d’une périphérie (regroupant des pays en développement) et d’un centre (constitué de pays avancés). Les économies de la périphérie adoptent une stratégie de croissance fondée sur l’exportation et qu’ils soutiennent en sous-évaluant leurs taux de change, en instaurant des contrôles des capitaux et en exportant leur épargne en accumulant des créances vis-à-vis du centre. Une telle stratégie permet aux pays périphériques de stimuler leur croissance et de rejoindre en définitive le centre. Toutefois, elle ne peut marcher que si, de leur côté, les pays du centre procèdent à une libéralisation financière et laissent flotter leurs taux de change.

« Bretton Woods 2 » : ce que nous apprend l'histoire. Bretton-Woods. Constituer un forum pour la concertation et la coopération des Nations en matière monétaire. 2) Evolution des rôles du FMILa mission de surveillance du SMI s’est soldée par un échec.

Bretton-Woods

Tout d’abord, l’équilibre des forces en son sein s’est modifié même si la place des Etats-Unis reste prépondérante. On a assisté à l’émergence de l’Europe et du Japon d’une part qui constituent des forces monétaires nouvelles, et, d’autre part, à la poussée du Tiers-Monde - qui représente 138 pays sur 180 membres du FMI. A la fin des années soixante, les difficultés rencontrées par le dollar entraîne l’établissement des Droits de Tirage Spéciaux (DTS), définis comme un panier de monnaies pondérées en fonction du volume d’exportation des pays correspondants et dont la composition peut être révisée tous les deux ans.

CONFÉRENCE DE BRETTON WOODS. Du 1er au 22 juillet 1944, au moment où la Seconde Guerre mondiale prend fin, une conférence monétaire et financière, placée sous l'égide de ce qui va devenir bientôt l'Organisation des Nations unies, se tient sur la côte est des États-Unis à Bretton Woods (N.H.).

CONFÉRENCE DE BRETTON WOODS

Quarante-quatre pays sont représentés à cette conférence qui a été vivement souhaitée par les États-Unis ; l'U.R.S.S., sollicitée, ne participera qu'aux travaux préparatoires mais non à la conférence elle-même ; quant à la France, elle sera représentée, au titre du Comité français de libération nationale d'Alger, par une commission dirigée par son commissaire aux Finances, Pierre Mendès France. Bretton-Woods, un tournant dans l'histoire monétaire.