background preloader

Camp des Milles & Concours de la Résistance & de la Déportation

Facebook Twitter

Film CNRD 2016 Camp des Milles. Les artistes du camp des Miilles. Dernière modification de cette page : 01/19/2012 21:39:39 De nombreux élèves cherchent des oeuvres artistiques produites dans les camps de concentration, pour répondre au sujet du Concours National de la Résistance et de la Déportation 2002.

Les artistes du camp des Miilles

Photos Camp des Milles

CNRD Fiche 1. Site-Mémorial du Camp des Milles - Aix-en-Provence : un mémorial pour l'avenir. Catalogue springer. Untitled. Revue ESPRIT. La tuilerie qui abrite le Site-Mémorial du Camp des Milles n'est pas immédiatement accessible.

Revue ESPRIT

Elle surgit soudainement, on l'aperçoit quand survient l'extrême bout des maisons basses d'une longue rue qui traverse le village. Il faut franchir le passage à niveau du chemin de fer et les hautes grilles de l'entrée pour appréhender pleinement le silence de son grand vaisseau. Des bâtiments longs et puissants, deux ailes et trois étages. Les volets sont clos, les matériaux vétustes et les couleurs de la façade sont intimement liées au travail de l'argile. Dans les parages immédiats, l'apparition des premiers iris se révèle chaque année merveilleusement éclatante. Histoire d'un camp Chacun regarde la statue de la Vierge et le balconnet du bâtiment central. Le 2 septembre 1939, la Troisième République et son administration militaire réquisitionnaient la tuilerie qui avait arrêté sa production en 1937.

Artistes internés Ces deux hommes s'estimaient. Alain PAIRE Bibliographie : Ferdinand Springer exposé au camp des Milles. L’œuvre de Ferdinand Springer (1907-1998) est aussi polymorphe que sa vie fut surprenante.

Ferdinand Springer exposé au camp des Milles

Ce peintre allemand, qui étudia à Zurich, Milan et Paris et séjourna brièvement à New York à la fin des années 1930 avait choisi de s’établir dans le Sud de la France. En septembre 1939, et bien que sa femme fût juive, il fut interné en tant qu’Allemand au Fort d’Antibes, transféré au camp des Milles jusqu’en mai 1940 puis à Forcalquier d’où il fut libéré l’été suivant. Le couple, qui put passer clandestinement la frontière suisse en 1942, rejoignit Grasse après la Libération. Courrier aix. Biographie HANS BELLMER. Hans Bellmer - Biographie Hans Bellmer, oeuvres Bellmer expositions. "Un mélange étrange de réel et de virtuel, de ce que chaque composante permet et interdit naît ainsi, dont l'une gagne en signifiance ce que l'autre en perd.

Hans Bellmer - Biographie Hans Bellmer, oeuvres Bellmer expositions

" Hans Bellmer L'artiste Hans Bellmer est né à Katowice en Silésie (Pologne actuelle) le 13 mars 1902. Il est décédé à Paris le 23 février 1975. Artiste français d'origine allemande, Hans Bellmer était à la fois peintre, photographe, sculpteur, graveur et dessinateur et l’une des figures majeures du mouvement surréaliste. Galerie Hus - Biographie de Hans BELLMER - Biographie détaillée.

Hans Bellmer est un artiste français d'origine allemande, né le 13 mars 1902 à Katowice en Silésie.

Galerie Hus - Biographie de Hans BELLMER - Biographie détaillée

Son père tente de lutter contre l'esprit de rébellion qui l'anime en l'obligeant à travailler dans une mine, puis dans une aciérie. En 1923, il suit des cours à la Technische Hochschule de Berlin et rencontre les initiateurs du dadaïsme. Il enchaîne divers postes comme typographe, illustrateur de livres et dessinateur industriel. Lycée Val de Durance - Deux artistes au camp des Milles : Max Ernst et Hans Bellmer. Deux artistes Allemands au camp des Milles : Max Ernst et Hans Bellmer Au début de la seconde Guerre Mondiale en septembre 1939, le camp des Milles, qui était à l’origine une usine, une tuilerie, devient un camp pour les Allemands qui vivaient en France et qui désormais étaient considérés comme "sujets ennemis" même s’ils avaient fui l’Allemagne nazie.

Lycée Val de Durance - Deux artistes au camp des Milles : Max Ernst et Hans Bellmer

Parmi eux, beaucoup d’intellectuels et d’artistes étaient dans ce "camp de rassemblement " comme Max Ernst et Hans Bellmer. Max Ernst est un artiste allemand dont l’art a été qualifié par les nazis de "dégénéré". Wols (auteur de Les aphorismes) Biographie : Wols, de son vrai nom Alfred Otto Wolfgang Schulze, est un artiste plasticien allemand.

Wols (auteur de Les aphorismes)

Son nom d'artiste et acronyme est formé des initiales Wolfgang Schulze. Photographe, graveur, peintre et graphiste, proche du surréalisme, Wols est considéré comme un pionnier de l'abstraction lyrique européenne et un représentant important du tachisme et de l'Art informel en Europe. Il s'intéresse très tôt à la photographie, et suit une formation artistique au Bauhaus. Wols [peintre/photographe] Alfred Otto Wolfgang Schulze était fils d'une famille de fonctionnaires de Berlin.

Wols [peintre/photographe]

Conseiller de gouvernement, son père Alfred Schulze (1878-1929), est appelé en 1919 par le directeur ministériel et chef de la chancellerie d'État dans le service public de Saxe. Avec sa femme Eva Schulze, née Battmann (1886-1969), et ses deux enfants, Elfriede (Schulze-Battmann) et Alfred Otto Wolfgang (Schulze), il déménage en 1919 à Dresde. En tant que représentant du ministère dans le conseil d'académie il exerce une influence considérable sur la vocation des artistes aux académies de la ville de Dresde. Il sera portraituré à différentes reprises dans les années 1920 par des artistes de Dresde connus comme Hugo Erfurth ("Dr Alfred Schulze", 1927-1928, photographie) et Otto Dix (Großstadt, techniques diverses sur bois, 1927-1928, Galerie der Stadt Stuttgart - Dix a représenté Schulze comme saxophone jouant un leader à gauche dans la partie centrale du triptyque.

Bellmer, Ernst, Springer, Wols au camp des Milles - Arts & Scènes. Ils avaient fui le IIIe Reich, la France les interna.

Bellmer, Ernst, Springer, Wols au camp des Milles - Arts & Scènes

Au camp des Milles, ils dessinèrent pour résister. Exposition sur les lieux mêmes de leur détention. C'est une drôle de caricature parue dans la presse française à l'automne 1939. Hélène Berr, une vie confisquée - Exposition Hélène Berr – Mémorial de la Shoah. Résistants-es au Panthéon 27 mai 2015.