background preloader

Exposés des 4è : XVIIè & XVIIIè siècles

Facebook Twitter

Louis XIV
Louis XVI
Versailles : château & jardins
Hygiène & médecine au XVIIè siècle (voire juqu'au XVIIIè)
Mode vestimentaire, coiffure & parures au XVIIè (voire jusqu'au XVIIIè)

Vatel - Roland Joffé. Le Roi Soleil (Vatel, un film de Roland Joffé) Vatel (film 2000) - Film historique - L'essentiel. Programme TV En ce moment Rubriques Abonnez-vous à Télérama Applis mobile.

Vatel (film 2000) - Film historique - L'essentiel

LE XVIIIe SIÈCLE ET MARIE-ANTOINETTE - Histoire de la mode en France. Le siècle des Lumières est le siècle du raffinement et d'une simplicité retrouvée.

LE XVIIIe SIÈCLE ET MARIE-ANTOINETTE - Histoire de la mode en France

Les dames de la cour commencent à rivaliser d'élégance avec les hommes qui jusque là avaient le costume le plus ornementé. en même temps, le siècle aspire à plus d'intimité et de confort. L'une des tenues les plus prisées du début du siècle est la "robe volante", comosée d'un corsage à plis arges tombant des épaules jusqu'au sol et d'un jupon rond. Cette robe était plus confortable mais elle était absolument indécente pour paraître à la cour. À la cour c'est la robe "à la française" qui triomphe jusqu'à la Révolution. Histoire du costume, costumes anciens : toilette des élégantes du XVIIe siècle. Femmes : coiffure, corsages, mouches, gants. Histoire, magazine et patrimoine.

Il arriva à cette perfection par la passion des esprits élégants de ce temps-là pour tout ce qui avait un air de grandeur.

Histoire du costume, costumes anciens : toilette des élégantes du XVIIe siècle. Femmes : coiffure, corsages, mouches, gants. Histoire, magazine et patrimoine

Il s’imposa à toute l’Europe, et dès lors la France conquit dans sa plénitude l’empire de la mode, qu’elle possède encore aujourd’hui et qu’elle partageait jusqu’alors avec l’Italie et l’Espagne. C’est une des plus brillantes époques de la beauté du costume des dames. Il est d’aspect à la fois simple, ample et riche ; l’ajustement, très stylé comme forme, offrait un magnifique mélange d’étoffes de satin, de velours rehaussé par l’éclat des superbes guipures et broderies qu’on fabriquait alors a Venise, à Gènes et dans les Flandres. Le faste faisait enfin alliance avec le bon goût. Rien de plus gracieux que la coupe de l’habillement depuis les épaules jusqu’aux pieds. La(les)mode(s) - Costume au XVIIe siècle - (2) De 1590 à 1645, le costume va passer du luxe sous Henri IV à l'austérité sous Louis XIII.

La(les)mode(s) - Costume au XVIIe siècle - (2)

Le costume masculin et féminin au début du siècle montre peu de changements par rapport au costume de la période précédente. Le costume masculin se compose du pourpoint (vêtement d'homme qui couvre le torse jusqu'au-dessous de la ceinture) ; ce pourpoint est arrondi dans sa partie inférieure, comporte des épaulettes et des ailerons (manches très courtes au-dessus de l'épaule), à petites ou grandes taillades (Fente aux manches qui laissent apercevoir la doublure). un collet (col ou collerette) droit avec une fraise tantôt ronde, tantôt souple et tombante, ou alors un collet monté ou rotonde.

Lestrousses (haut-de-chausses court et relevé) se font remplacer par les chausses dites en bourses ou par d'autres plus allongées dites à la gigotte et à la vénitienne. Costumes du XVIIIe siècle. Ce département est l’une des principales collections, au monde, de costumes du Siècle des Lumières.

Costumes du XVIIIe siècle

Riche de quelque 1600 pièces, il regroupe des vêtements masculins et féminins de la fin du XVIIe siècle à 1800 ainsi que des costumes d’enfant et quelques précieux costumes de théâtre qui sont le reflet, à la fois, de la mode et de l’industrie textile du siècle éclairé. Le fonds de costumes masculins, avec 900 pièces environ, représente plus de la moitié du département. Il comprend des vêtements rares et riches : justaucorps masculins des années 1670, habits de cour en drap d’argent ou en velours rebrodé de fils d’argent doré. Les coiffures en France au XVIIe siècle. Les coiffures de l'époque connaissent de nombreuses extravagances et l'usage de la perruque se répand Au début du siècle, la coiffure féminine se compose d’une frange de cheveux appelée la garcette, et de deux bouffons crêpés sur les oreilles, le reste des cheveux étant nattés et enroulés en chignon à l’arrière de la tête.

Les coiffures en France au XVIIe siècle

Les coiffures féminines Vers la fin du règne de Louis XIII (1601-1643), les cheveux, disposés sur un rouleau crêpé dit « rond », forment un arceau en bombage. Il s’en échappe parfois une mèche nouée d’un ruban et appelée moustache. Puis la coiffure s’aplatit de nouveau et les bouffons sont remplacés par des boucles longues, les serpenteaux. Le XVIIème siècle : les Coiffures et Couvre-chefs. Au commencement du XVIIe siècle, les femmes portaient encore un très petit chaperon ou une coiffe de soie ; les veuves demeuraient fidèles au chaperon à pointe avançant sur le front, avec une conque plus réduite que celle de l'époque précédente.

Le XVIIème siècle : les Coiffures et Couvre-chefs

Toutefois, la coiffure s'est aplatie : une frange de cheveux, la garcette, sur le front et deux bouffons crêpés sur les oreilles, les cheveux nattés et enroulés en chignon derrière. Vers la fin du règne de Louis XIII, les cheveux, disposés sur un rouleau crêpé dit rond, forment un arceau en bombage il s'en échappe parfois une mèche nouée d'un ruban et appelée moustache. Puis les cheveux s'aplatissent de nouveau et les bouffons sont remplacés par des boucles longues ditesserpenteaux.

Serpenteaux et bouffons plus ou moins crêpés se prolongent jusque vers 16.70. La Mode du XVIIe siècle - Au 17ème Siècle. Philippe d'Orléans et son épouse assise, la Princesse Palatine et deux gentilshommes Au 17ème siècle la mode devient synonyme d'élégance Bon nombre d'édits et d'ordonnances furent proclamés par le roi Henri IV pour restreindre les produits de luxes, comme le fameux édit de 1608 qui interdisait " de porter dorénavant aucun drap ni toile d'or ni d'argent, clinquant, pourfilures, broderies, passements, emboutissements, cordons, canetilles, velours, satin ou taffetas barrés, mêlés, couverts ou tracés d'or ou d'argent".

La Mode du XVIIe siècle - Au 17ème Siècle

Masculinité et mode au xviie siècle : L’Histoire des perruques de l’abbé J.-B. Thiers. Y.

Masculinité et mode au xviie siècle : L’Histoire des perruques de l’abbé J.-B. Thiers

Deslandres, Le Costume, image de l’homme, Paris, Albin Michel, 1976, réimpr. Éditions du Regard, 2002, p. 155. Je tiens à remercier l’université du Kansas pour le soutien financier offert par le Cramer Professorship et le General Research Fund, no 2301250. G. Histoire du costume, costumes anciens : toilette des élégantes du XVIIIe siècle. Femmes : coiffure, souliers, mouches. Histoire, magazine et patrimoine. Le XVIIIe siècle fut le siècle du luxe non seulement en France, mais dans presque toute l’Europe et en Angleterre notamment où les artifices de la toilette avaient pris un tel développement que le grave Parlement anglais rendit le singulier arrêt suivant : « Toute femme de tout âge, de tout rang, de toute profession ou condition, vierge, fille ou veuve, qui, à dater du dit acte, trompera, séduira ou entraînera au mariage quelqu’un des sujets de Sa Majesté, à l’aide de parfums, faux cheveux,, crépon d’Espagne (sorte d’étoffe de laine imprégnée de carmin et encore employée aujourd’hui comme rouge sous le nom de fard en crépon) et autres cosmétique, buses d’acier, paniers, souliers à talons et fausses anches, encourra les peines établies par la loi actuellement en vigueur contre la sorcellerie et autres manœuvres ; et le mariage sera déclaré nul et de nul effet. » Qui nous rendra ce piquant artifice des mouches !

Histoire du costume, costumes anciens : toilette des élégantes du XVIIIe siècle. Femmes : coiffure, souliers, mouches. Histoire, magazine et patrimoine

Coiffures féminines à la fin du XVIIe siècle - ~ Ecriture féminine au XVIIe siècle ~ Selon les témoignages du temps, deux coiffures ont particulièrement marqué les esprits. Coiffure à la hurluberlu Coiffure à la hurluberlu Dans les années 1670, les élégantes doivent abandonner la coiffure traditionnelle et se contenter de leurs vrais cheveux, plus courts, bouclés et sans le moindre petit bout de tissu : une hérésie ! Mme de Sévigné écrit à ce propos le 18 mars 1671 : « Elle [Mme de Nevers] avait donc tous les cheveux coupés sur la tête, et frisés naturellement de cent papillotes qui lui font souffrir toute la nuit mort et passion.

Tout cela fait une petite tête de chou ronde, sans nulle chose par les côtés : toute la tête nue et hurlupée […]. Cette coiffure hurlupée est dite aussi à l’hurluberlu et dure jusqu’en 1676 environ. Une fontange. Modes en France du XVIIe au début du XIXe siècles. BONNET A LA CANDEUR, BONNET DANS LE COSTUME ASIATIQUE DIT AU MYSTERE, BAIGNEUSE D’UN NOUVEAU GOUT, LE PARTERRE GALANT, TOQUE LISSE AVEC TROIS BOUCLES DETACHEES, COIFFURE EN CROCHETS AVEC UNE ECHELLE DE BOUCLES, BONNET AU LEVANT, POUF D’UN NOUVEAU GOUT, COIFFURE EN ROULEAUX AVEC UNE BOUCLE, TOQUE A L’ESPAGNOLETTE, CHAPEAU D’UN NOUVEAU GOUT, CHAPEAU TIGRE … Almanach de mode - 1783. Souvenir à la Hollandoise, enrichi de nouvelles coëffures les plus galantes, où se trouve celle de l’Insurgente, faisant suite à Almanach de Toilette, et au Bijou dédié aux Dames de bon gout, qui se vend séparément avec tablettes économiques, perte et gain, Paris, Desnos, 1783.

Ce titre est complété par : Les Fleurs de toutes saisons, Etrennes à la Mode, Petit nécessaire indispensable aux Dames qui ont le bon goût de la Toilette, Souvenir à l’Anglaise & Hollandaise. Avec Figures, Chansons, Perte & Gain. Il s’agit d’un in-18 (7 x 11 cm). La MODE de la COIFFURE, des PERRUQUIERS au XVIIIè siècle - Jardin Secret... Le dix-huitième siècle fut un âge d'élégance.

Jamais dans l'histoire nous voyons des hommes et des femmes si minutieusement artificielles, si très loin de leur apparence naturelle. Ce qui ne pouvait pas être fait avec les cheveux naturels a été fait avec des perruques. Cette époque fut une explosion extravagante de coiffures étonnantes, une réaction totalement opposée à la pudeur et à la réserve des siècles antérieurs. Les coiffures étaient en concordance avec le style "Rococo", qui était le plus important presque jusqu'à la fin du siècle.

La médecine au Siècle des Lumières. Louis XIV, mythes et légendes: pourquoi c'est faux. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Replay Emissions larges éclaircies. HistoireBEL2012v2%20en%20ligne. Hygiène et vie quotidienne au château de Versailles sous Louis XIV. Si l’on demandait à une classe du collège de citer un roi célèbre de l’histoire de France, nul doute que le nom de louis XIV reviendrait souvent...Nos mémoires ont gardé de ce monarque du XVIIeme siècle une image que les nombreux portraits officiels réalisés à Versailles nous renvoyent encore.

Le souverain est toujours représenté à son avantage : grande taille, l’allure droite, le regard déterminé, le visage gracieux. Les tenues sont toujours recherchées et affichent l’immense richesse du personnage. Mais, comme c’est souvent le cas en histoire, la vérité n’est pas exactement celle-ci, loin s’en faut... Louis XIV était un roi sale. A sa décharge, il n’était pas le seul. Louis XIV ne s’est guère lavé au cours de son existence. La toilette de louis XIV était très sommaire et prête à rire aujourd’hui, nous qui passons de nombreuses heures dans nos salles de bains.

Louis XIV a vécu 77 ans. La Médecine aux XVII et XVIII e siècles. La grande lignée des philosophes positivistes a conféré aux différentes sciences la primauté qui leur revenait dans un monde en voie de transformation. On ne saurat s’étonner que la médecine - si rudimentaire et imparfaite qu’elle fût encore - ait largement bénéficié de ce préjugé favorable et de cet encouragement général. Les médecins cessèrent progressivement de s’occuper d’astrologie ou de chimie pure pour se consacrer entièrement à leur Art.

Hygiène et santé publique du temps de Mozart. Dossier 2. Hygiène et santé publique du temps de Mozart. Dossier 2 Hygiène, santé publique et lutte contre les maladies Ce thème comprend Trois dossiers : - Dossier I. La Médecine du temps de Mozart Dossier II. Dossier III. L’hygiène à l’école aux XVIIIe et XIXe siècles : vers la création d’une éducation à la santé. Louis XVI. Louis XIV. Louis XVI. Louis XIV. Louis XIV. Louis XIV. Versailles 3D, 'From Chaos to Perfection', la Galerie des Glaces. Versailles 3d. Versailles, la galerie des Glaces : un ouvrage de Charles Le Brun. Charles Le Brun, Premier Peintre du roi Louis XVI. (Charles LeBrun, Louis 14)

Versailles, la galerie des Glaces, catalogue iconographique, Vue d'ensemble - la galerie des Glaces. Aide visite gal glaces. Aide visite galeriesglaces. La galerie des Glaces. Patrimoine Château Ville Versailles. Site officiel du château de Versailles.