background preloader

Géographie et histoire de Saint-Nazaire-Nantes

Facebook Twitter

Photos et cartes postales anciennes de Saint-Nazaire. Château des Ducs en 3D. Archéologie : nouvelles découvertes dans le port de Ratiatum - Archéologie - Culture / Sport / Loisirs - Ville de Rezé. Le port gallo-romain de Ratiatum, l’ancêtre de Rezé, livre peu à peu ses secrets.

Archéologie : nouvelles découvertes dans le port de Ratiatum - Archéologie - Culture / Sport / Loisirs - Ville de Rezé

Après le quai découvert en 2011, c’est un fragment d’épave, une cale, un bassin, des os d’animaux… qui viennent d’être mis au jour. Légende de l'image : Campagne de fouilles 2013 sur le site Saint-Lupien Du 3 juin au 12 juillet, une dizaine de professionnels (archéologues, enseignants, chercheurs) et une quarantaine d’étudiants en archéologie de l’Université de Nantes ont participé à la campagne de fouilles 2013 sur le site Saint-Lupien.

Précisément là où les Pictons se sont établis pour fonder Ratiatum (l’ancêtre de Rezé), entre l’an 10 avant notre ère et l’an 10 après notre ère. La ville se caractérisait par un port car la Loire passait alors sous l’actuelle route de Pornic. Le Port de Nantes Saint-Nazaire. À la découverte du port de Nantes St Nazaire. Archives municipales de Nantes : Service éducatif. Ateliers d'histoire locale aux Archives municipales (niveau CM et collèges) Le service éducatif accueille gratuitement des demi-classes (19 personnes au maximum) dans le cadre de séances d'études de documents d'archives autour de 10 thèmes au choix :

Archives municipales de Nantes : Service éducatif

Commerce de la ville de Nantes et du pays nantais avant la Révolution. L'évêché de Nantes comprend tout le pays nantois, qui est proprement une petite province séparée du reste de la Bretagne, et il renferme 200 paroisses à la campagne.

Commerce de la ville de Nantes et du pays nantais avant la Révolution

La Loire le coupe en deux parties, dont celle du midi s'appelle le Pays d'outre-Loire, et celle du nord, le Pays de deçà. Ce dernier est fort rempli de landes : il ne produit des blés qu'autant qu'il en faut pour les habitants ; les pâtures des bestiaux n'y sont bonnes qu'aux bords de la Loire ; mais le pays d'au-delà tire de grands avantages de la mer, des vins qui y croissent, et des eaux-de-vie qu'on y fabrique, outre le sel et les bestiaux.

La ville de Nantes est très-heureusement située par rapport au commerce, n'étant éloignée de la mer que d'une journée. Le commerce de Terre-Neuve et du grand Banc n'est pas à beaucoup près si considérable ; il n'emploie pas plus de 30 navires, depuis 70 jusqu'à 300 tonneaux. On ne compte que trois forges en toute l'étendue de l'évêché : Meilleray, Peau et la Poitevinière.

La traite des esclaves. La traite des esclaves Si la traite a vu le jour en France en 1673, elle s’est surtout développée au début du XVIIIe siècle.

La traite des esclaves

En 1716, les négociants du royaume de France furent autorisés à pratiquer le «commerce des Nègres, de la poudre d’or, et de toutes les autres marchandises qu’ils pourront tirer des côtes d’Afrique». Les principaux ports négriers procédant au commerce triangulaire étaient Nantes, Bordeaux, le Havre et la Rochelle, tandis que, parmi les plus importants centres de la traite figuraient le Ghana, le Togo, le Bénin, la Mauritanie, la Sierra Leone, le Congo, l’Angola, le Nigeria, sans oublier Gorée au Sénégal. Prisonniers de guerre ou familles entières capturées au cours de razzias, les esclaves étaient rapidement mis en vente aux enchères dans leur pays d’origine par lots appelés «pièces d’Inde». Le Bateau Pédagogique traite négrière. Les chantiers navals à Nantes. L’année 1954 s’étire lentement, trop lentement à mon goût.

Les chantiers navals à Nantes

Une impatience, mêlée d’appréhension, ne me quitte guère depuis deux mois. Nous sommes en Août, et c’est une rentrée nouvelle qui se prépare : le monde du travail m’attend. Jusqu’alors, les rentrées se faisaient à l’école… là, c’est du sérieux. Nantes, ville industrielle, m’offre de nombreuses possibilités d’embauche : métallurgie, navale, industrie agroalimentaire. C’est aussi une cité traversée par un superbe fleuve. Ses îles furent pour moi un terrain de jeux magique, où durant les journées de vacances, j’allais avec mes copains jouer aux indiens, braconner, voire affronter dans des guerres imaginaires les garçons de « l’autre école » (celle du diable)[1].

Le jour vient de se lever, le mois de septembre est proche, et ce matin j’attends le passeur qui va me faire traverser vers ce chantier naval situé sur la rive nord de . En face, les chantiers Dubigeon Chantenay commencent à s’animer. Comblements de Loire à Nantes. Dernière modification En 1930, le bras de la Loire entourant l'île Feydeau est comblé ; L'Erdre est détournée, son lit comblé.

Comblements de Loire à Nantes

Désormais pour libérer, assainir, le centre ville, l'Erdre va s'engouffrer au port Communeau dans le tunnel Saint Félix pour arriver au canal Saint Félix où l'écluse maritime Saint Félix devient l'écluse n°1 du canal. Triste clin d'oeil de l'histoire Dans le cadre du plan Dawes ( qui fixe les dédommagements de guerre dus par l'Allemagne vaincue ), la société Carl Brant de Dusseldorf intervient à Nantes en 1930 pour les travaux du tunnel souterrain sous les cours Saint Pierre et Saint André.

Son ingénieur Karl Holtz y participe de 1930 à 1933. Château des ducs : documents expos. Quartier Feydeau. Services - Loire-atlantique.fr.