background preloader

Articles

Facebook Twitter

Les artistes new-yorkais les plus fous en 7 documentaires. Cette semaine le photographe Robert Mapplethorpe, connu pour avoir documenté la scène BDSM underground new-yorkaise, se télescope au cinéma dans le documentaire Mapplethorne : Look at the Pictures.

les artistes new-yorkais les plus fous en 7 documentaires

Un docu qui transpire New York et qui nous fait dire que Mapplethorne est New York, d'une certaine manière. Comme Warhol ou le Velvet. Pour Mapplethorne, "les photos sont moins importantes que la vie que l'on mène. " Et sa vie à lui, comme celle de beaucoup des artistes que la Big Apple a fécondé, éclipse souvent son travail. À New York, la vie file à toute allure. Jean-Michel Basquiat : The Radiant ChildC'est à cause d'histoires folles comme celle de Basquiat que tant d'artistes sont attirés par New York.

Où Babelio rencontre les éditions de l’Arbre Vengeur. Dans le cadre des entretiens avec des éditeurs, nous avons posé quelques questions à David Vincent et Nicolas Étienne des Editions de l’Arbre Vengeur .

Où Babelio rencontre les éditions de l’Arbre Vengeur

10 livres de littérature africaine à ne pas rater. 64633 69 litteratures de l imaginaire. L'interprofession vue des bibliothèques : la tentation de l'amont : le blog de Claude Poissenot - Livres Hebdo. 15Oct [Du côté des lecteurs ?]

L'interprofession vue des bibliothèques : la tentation de l'amont : le blog de Claude Poissenot - Livres Hebdo

L'interprofession vue des bibliothèques : la tentation de l'amont Un récit presque mythique fait du livre un élément qui rassemblerait des acteurs différents dans une « chaîne ». L’opac du futur sera open source : SOPAC. Dans ce billet de Tame the web on apprend que the Social Opac, SOPAC, a été mis à jour.

L’opac du futur sera open source : SOPAC

SOPAC est un add-on (= une extension) de Drupal qui est un système de gestion de contenu open source, utilisé par exemple en France pour le portail du Réseau des Médiathèques de la Roche-sur-Yon. Nicolas Morin de BibLibre explique très bien sur son blog l’architecture proposée par the Social Opac : 2015-5 : Liberté chérie ! : Sommaire. 2015-5 : Liberté chérie ! : Sommaire. Bookish, Babelio, MyBoox... le web, dernier salon littéraire. La critique littéraire est-elle si « Net » ? Longtemps, la critique a été un art.

La critique littéraire est-elle si « Net » ?

La lecture publique en France. Le 18 novembre 1966, un Comité interministériel, présidé par le Premier ministre, mettait à son ordre du jour les problèmes de la lecture publique en France.

La lecture publique en France

Ce comité décidait de confier à un groupe de travail l'étude approfondie de ces problèmes et la recherche des moyens propres à les résoudre. Le groupe de travail que présidait M. Étienne Dennery, directeur des bibliothèques et de la lecture publique, et dont étaient membres M. Poindron, inspecteur général des bibliothèques, adjoint au directeur des bibliothèques et de la lecture publique et M. Fillet, conservateur de la Bibliothèque municipale de Tours et directeur de la Bibliothèque centrale de prêt d'Indre-et-Loire, réunissait des représentants de divers ministères et organismes intéressés par la question du livre et de la lecture (Affaires culturelles, Jeunesse et sports, Intérieur, O.R.T.F).

Les séances plénières, au nombre de dix, s'échelonnèrent du 9 décembre 1966 au 23 février 1967. La lecture publique en France. 307 PNB Presentation V0201. Tu l'as lu(stucru) ? Un label indépendant audioactiviste. Tout commence en 1993, un collectif d’amis musiciens et techniciens réaménage une cave afin d’en faire un local de répétition pour leurs groupes, lieu qui devient naturellement un foyer d’expérimentation musicale, de réflexion, et un studio d’enregistrement à part entière.

Un label indépendant audioactiviste

Progressivement, l’équipe diversifie ses activités en apportant son soutien au développement d’artistes, et en organisant des concerts dans la région Rhône-Alpes. En septembre 1998, la première compilation regroupant les groupes du local de répétition sort chez les disquaires. Une division Label est ainsi créée au sein de l’association et ouvre la voie de l’activité « production phonographique ».

Un an plus tard, Jarring Effects obtient une licence d’entrepreneur du spectacle et commence à faire du booking et du management pour deux groupes du local : High Tone et Meï Teï Shô. Automne 2002, une compilation caritative, « How do you sleep ? 10 unusual and beautiful public libraries. Au regard des collections. La politique documentaire – et plus largement les collections d’une bibliothèque – sont l’expression d’une volonté de mettre à la disposition de tous des outils et des ­ressources pour s’informer, s’émanciper et se constituer citoyen.

Au regard des collections

Partant de cette mission de service public, ­comment concilier au quotidien les exigences de pluralisme des collections, de satisfaction des usagers et de neutralité professionnelle ? Le BBF a recueilli les analyses de deux directeurs de bibliothèque municipale et d’un ­responsable de politique documentaire. BBF : Comment s’articulent actuellement les exigences du pluralisme des collections/réponses aux demandes des usagers ET la fonction médiatrice, prescriptrice, éducative proposée par les bibliothèques ? Dans la droite ligne de notre mission de service public, nous avons positionné la bibliothèque comme un lieu privilégié de la fabrique du citoyen. BBF : Quelle politique documentaire et quels outils (formalisés ?) Les bibliothèques après les attentats de janvier 2015. « Et maintenant, qu’est-ce qu’on fait ?

Les bibliothèques après les attentats de janvier 2015

» Cette inlassable question a tourné en boucle dans le débat public et dans bien des conversations depuis les exécutions ciblées des 7, 8 et 9 janvier 2015. On a beaucoup parlé de l’école. Pratiquement pas des bibliothèques, sinon dans la bouche de Jérôme Guedj, Patrick Lévy et Aurélie Filippetti à propos de l’ouverture du dimanche : c’était déjà quelque chose, mais ça n’épuise pas la question. Face à ce constat, et parmi de nombreuses autres initiatives, deux bibliothécaires ont lancé un appel à la profession en marge de la préparation du congrès de l’Association des bibliothécaires de France (ABF) prévu en juin 2015 à Strasbourg. Le blog Bibliothèques, maisons communes 1 est donc dans un premier temps un lieu d’échange et peut devenir un lieu de mobilisation pour définir l’action à mener au niveau national.

Lancé le 11 février, il a reçu plus de 3 000 visites, mais les commentaires sont moins nombreux que les abonnements. Un programme de travail. Retour sur l’actualité : un autre regard sur les « migrants  Tous ces derniers mois, l’actualité a exposé la question « des migrants », confondant en un même ensemble réfugiés politiques et émigrés économiques, s’arrêtant surtout sur leur impact politique et les mesures à mettre en œuvre pour répondre à ce flux.

Retour sur l’actualité : un autre regard sur les « migrants 

La question est loin de laisser indifférent. Certains des documents de nos fonds permettent d’approfondir certains aspects de cette question. Pour aller plus loin… L'art de lire : ou comment résister à l'adversité. Les bibliothécaires connaissent les travaux de Michèle Petit, en particulier De la bibliothèque au droit de cité (BPI, 1997), et son intérêt attentif pour les effets de la lecture sur la construction ou la reconstruction de soi (Éloge de la lecture : la construction de soi, Belin, 2002).

Ce nouvel ouvrage lui donne l’occasion d’un bilan des études qu’elle a menées ou rencontrées sur ce sujet, en particulier en Amérique du Sud où elle travaille régulièrement depuis dix ans. Comment passer d’un SIGB à un système d’information ? Vers une nouvelle génération de systèmes d’information documentaire. À la lecture du titre un peu long de cet atelier, on pouvait redouter un débat entre experts en informatique documentaire. Heureuse surprise, c’est à une mise en perspective de l’évolution des services et des pratiques bibliothéconomiques que l’on a assisté.

Principalement conçus pour l’automatisation du travail des bibliothécaires, configurés autour du circuit du document, les systèmes intégrés de gestion de bibliothèque n’ont jamais porté beaucoup d’attention à la qualité des interfaces utilisateurs (Caroline Wiegandt). Le Rijks Museum défend de prendre des photos... La mesure mise en place est géniale !

Le fameux Rijks Museum d’Amsterdam vient de sortir une nouvelle mesure : l'interdiction des photographies à l'intérieur du musée. À la place, ils ont adopté un nouveau concept ingénieux qui consiste à dessiner les œuvres sur place. Le but, pousser les visiteurs à affectionner pleinement les œuvres d'art exposées au lieu de les photographier sans pour autant prendre le temps de vraiment les regarder. Cette opération est appelée Startdrawing, le musée donne aux visiteurs des carnets, des crayons et des chevalets, et donne également des cours de dessin à ceux qui ne pourront pas. Une initiative ingénieuse ! You loved this story? Pennac : "Apparemment, il est plus confortable de débattre des programmes pendant que les gosses twittent" Pourquoi l'école déchaîne-t-elle autant les passions?

Pourquoi jouer en famille est-il indispensable. Dès la naissance, le jeu apparaît comme une activité aussi spontanée qu’essentielle pour le bébé. Le bébé joue d’abord avec son corps, sa voix, puis tout doucement commence à s’intéresser aux autres.