background preloader

Usages

Facebook Twitter

Réseaux sociaux

Aborder la notion de document par le mind mapping (3) : dimension matérielle. Troisième article consacré à la notion de « document » abordé sous l’angle du mind mapping, je vais ici m’employer, après la dimension intellectuelle, à proposer quelques pistes de séances pédagogiques sur la dimension matérielle du document. Cette dimension porte en elle la notion de « support » dont le lien avec les cartes et schémas conceptuels ne semble pas, a priori, particulièrement fécond tant il y a une forme d’ « indépendance matérielle » que l’on réalise ces cartes sur un support imprimé ou numérique.

Pourtant… Pourtant il serait intéressant de faire travailler très tôt les élèves sur les caractéristiques techniques des différents supports, que l’on se place, du point de vue du document, dans le champ de la conservation (papier, disque dur,…), de la communication (imprimé, numérique,…) et de la transmission (postale, filaire,…). Ce serait là leur donner les moyens de se repérer dans des environnements souvent flous, ce qui est bien compréhensible. ENT : les usages en question et en chiffres ! Transposer le concept de copy party à lécole.

Idée originale… et audacieuse, si il en est, le lycée Rabelais reprend le concept de copy party, organisée une première fois à la bibliothèque universitaire de La Roche sur Yon par Lionel Maurel, Silvère Mercier et Olivier Ertzscheid. Je n’insisterai dans cet article ni sur ce qu’est une copy party, vous trouverez tous les détails ici ou ici, ni sur l’importance de cette démarche, vous en comprendrez les raisons là. Je me propose plutôt d’insister sur l’intérêt à transposer ce concept dans les CDI des établissements scolaires du second degré. Sans doute plutôt en lycée, il est vrai,tant les notions abordées par les élèves peuvent être complexes. cc-by-sa Creative Commons License photo credit Ewa Rozkosz Avant d’aborder sa mise en œuvre, l’organisation d’une copy party suppose, au niveau des contenus, une approche épistémologique dans le domaine des Sciences de l’information et de la communication (SIC), ainsi qu’une phase de transposition didactique.

Le cadre juridique de la Copy Party en dix questions. Plus que quelques jours avant la première Copy Party, organisée le 7 mars à la BU de La Roche Sur Yon. Et l’évènement fait parler de lui ! Une nouvelle rubrique a été ajoutée au site dédié à la Copy Party, dans laquelle j’ai présenté sous la forme d’une FAQ, le cadre juridique de cette manifestation. Nous avons eu le grand plaisir d’être contactés par plusieurs personnes intéressées pour organiser elles-aussi des Copy Parties, ailleurs en France, dans leurs établissements. La Copy Party est faite pour être clonée et même multi-clonée ! Ces précisions juridiques pourront leur être utiles pour s’assurer du respect de la loi à l’occasion d’une Copy Party.

Elles pourront peut-être aussi fournir des arguments à d’autres pour convaincre leur hiérarchie ou leur tutelle (et faire sauter au passage quelques DRM mentaux !). Vous pouvez également récupérer ici une version abrégée de cette FAQ, à distribuer par exemple aux participants pour leur rappeler le cadre légal. Non. Oui. J'aime : Mutations numériques - Décembre 2012, Angers. Le rôle des amateurs (2/2) : le numérique transforme-t-il l’amateur. Par Hubert Guillaud le 31/03/11 | 3 commentaires | 4,496 lectures | Impression A l’occasion du séminaire Digital Life Lab organisé par l’Institut Télécom (voir la première partie du compte rendu), Jean-Samuel Beuscart d’Orange Labs et du Latts et Maxime Crépel du Medialab de Science Po ont présenté un travail en cours, un essai de typologie des trajectoires des amateurs sur le web 2.0 à partir de travaux réalisés sur MySpace et Flickr.

Pour les deux chercheurs, le web et le web 2.0 introduisent une rupture dans les pratiques amateurs telles qu’on les observait avant. Le rôle des plateformes : comment les systèmes conduisent-ils au jeu de la notoriété ? Leur travail repose à la fois sur une étude des plateformes et des entretiens avec des utilisateurs (une trentaine pour chaque) et avait pour but de comprendre les formes d’intermédiation artistiques proposées par ces plateformes et le sens social des pratiques de publication et de sociabilité dans l’évolution de la pratique.

Les jeunes et les inégalités numériques. Les jeunes et les inégalités numériques Jeudi 7 juin 2012 Mairie du 10e arrondissement de Paris Colloque organisé par Lecture Jeunesse Centre de ressources, de formation, sur le livre et la lecture à destination des adolescents / jeunes adultes avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication Programme (sous réserve) Internet a bouleversé notre mode de consommation, notre rapport à la culture et initié de nouveaux réseaux sociaux. Depuis plusieurs années, l’association Lecture Jeunesse mène une réflexion sur les usages d’Internet par les jeunes : en 2010, un colloque sur « la culture numérique » des adolescents approfondissait la réflexion du dossier de Lecture Jeune n°126, « A l’heure du virtuel ». 9h00-9h30 Accueil, ouverture du colloque par S. de Leusse-Le Guillou, directrice de Lecture Jeunesse. 9h30-10h20 Le numérique, levier de prévention de l’illettrisme ?

Elie Maroun, chargé de mission national, Agence Nationale de Lutte Contre l'Illettrisme (ANLCI). Colloque gratuit.