background preloader

Ckhos

Facebook Twitter

Votre première randonnée de plusieurs jours. Google Maps. Carte - Géoportail. Tour du Causse Méjean - Grande Randonnée Cévennes. Cette grande randonnée ne présente pas vraiment de difficultés et offre une grande diversité de paysages. Vous aurez parfois la sensation d’être au cœur des steppes Mongoles ou alors de progresser au travers d’immenses dolomites dressées à la façon d’une immense forteresse. Ce territoire est magique et de nombreux vestiges préhistoriques entretiennent cet aspect mystique. Il est en effet fréquent de découvrir au cours du parcours plusieurs dolmens, menhirs et autres vestiges d’une époque très lointaine estimée entre -3800 et – 2200 avant J-C. 110 monuments mégalithiques sont recensés sur le Causse et bien d’autres sont certainement encore enfouis.

La faune est également surprenante, de nombreux vautours au vol majestueux, accompagneront votre progression. Vous aurez peut-être l’occasion d’apercevoir dans leurs enclos, les chevaux de Prévalsky qui est une race préhistorique et croiserez de nombreuses brebis qui font parfois le festin des vautours. Le tour du causse Méjean étape 1. Le tour du causse Méjean étape 2. Le tour du causse Méjean étape 3. Le tour du causse Méjean étape 4. Le tour du causse Méjean étape 5. Le tour du causse Méjean étape 6. Des règles pour tous | Parc national des Cévennes. Pour préserver la tranquillité des lieux et de la faune sauvage, pour réduire les risques d’incendie et les nuisances visuelles, le bivouac n’est autorisé que sur certains secteurs et à certains horaires. Il est autorisé uniquement : aux randonneurs non motorisés, le long des itinéraires balisés de grande randonnée (GR, GRP), à 50 mètres maximum de part et d’autre de la voie, sans tente ou dans une tente légère ne permettant pas la station debout, pour une seule nuit d’affilée, entre 19h et 9h le lendemain matin.

Sinon, dans tous les autres cas, le bivouac est interdit dans le cœur du Parc Attention : Certains tronçons de GR, GRP particulièrement sensibles sont interdits à la pratique du bivouac (Voir l'extrait de l'arrêté du 20 janvier 2014 - Bivouac) Pour mieux identifier les tronçons de GR ou GRP interdits au bivouac, on peut consulter les cartes suivantes. EPICERIE SARL LA GRIVE - MAS-SAINT-CHELY | Cévennes - Gorges du Tarn en Lozère. CARREFOUR MARKET - SAS LOZERE DISTRIBUTION - FLORAC TROIS RIVIERES | Cévennes - Gorges du Tarn en Lozère. BOUCHERIE CHARCUTERIE F. ROUME - FLORAC TROIS RIVIERES | Cévennes - Gorges du Tarn en Lozère. Accueil. Méjean / Cévennes - Le gîte de L'Hom, chambre d'hôte, gîte d'étape. Produits régionaux, Lozère. Où trouver de l’eau potable quand on ne peut pas en acheter ? L’astuce d’un marbrier. J’ai pensé à écrire cet article après que Jean-Claude, qui est marbrier, (oui ça a son importance, vous allez voir) m’ait gentiment envoyé un email pour partager avec moi l’astuce que vous allez découvrir dans quelques instants.

Même si je connaissais déjà cette astuce, j’ai pensé que je ferais bien de la partager ici, car beaucoup de personnes ne la connaissent pas. Si vous lisez cet article, il y a des chances que vous ayez accès à l’eau potable facilement tous les jours – ce qui n’est pas le cas de beaucoup de personnes. En randonnée, ça peut se compliquer un petit peu plus, vu que l’on s’éloigne généralement de la « civilisation ». On peut distinguer deux cas : Le cas où l’on emporte suffisamment d’eau pour toute sa randonnée – et où il n’y a donc pas besoin de se ravitailler. Note : Prévoyez toujours bien vos ravitaillements en eau. Soit on est dans la nature, loin de la « civilisation » Soit on est proche de la civilisation Connaissiez-vous cette astuce ? Fontaine des Vignes - Les Vignes - point d'eau potable pour cyclistes.

Eau de distribution Saint Pierre des Tripiers - Eau de source à Saint-Pierre-des-Tripiers - France. [Vidéo] Comment bien régler un sac à dos de randonnée ? Avec cette vidéo, je réponds à la question que Philippe m’avait posée dans les commentaires en dessous de la vidéo « Posez-moi vos questions » : Comment régler un sac à dos de randonnée ? Il est très important de bien régler son sac à dos pour qu’il soit le plus agréable possible à porter – ou plutôt le moins désagréable ;-). J’aborde en premier le réglage de la hauteur des bretelles pour les sacs à dos qui ont ce système et ensuite les réglages typiques d’un sac à dos de randonnée. A la fin de la vidéo, je mentionne quelques autres causes d’un portage inconfortable ou désagréable. (Crédit musique Zionoiz) Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo du blog Randonner Malin. Ce n’est pas quelque chose de très difficile, mais c’est quelque chose qu’il faut faire correctement si on veut éviter d’avoir mal au dos, d’avoir mal aux épaules ou même d’avoir des frottements par exemple au niveau des hanches ou au niveau du dos.

N’hésitez pas pendant vos randonnées à ajuster vos réglages. 2 règles pour bien faire son sac à dos de randonnée. Organiser et ranger son sac à dos de randonnée ne ressemble pas à une tâche difficile, et pourtant, ça s’avère être un casse-tête pour beaucoup de personnes. Même des ex-accros au fameux jeu Tetris rencontrent des problèmes, car il ne suffit pas de tout faire rentrer dans son sac.

Ça serait trop facile ! Il faut aussi que le sac soit bien équilibré et qu’une partie du matériel soit accessible – à moins que vous n’aimiez vider tout votre sac pour chercher votre couteau tous les midis à l’heure du repas. Pour faire simple, j’ai retenu deux règles de base pour faire son sac correctement – que je détaille par la suite.

C’est un article qui est plutôt destiné aux personnes faisant des grandes randonnées et ayant des sacs assez remplis, mais si vous êtes plutôt adeptes de randonnées à la journée, vous y trouverez certainement un intérêt. Pourquoi ? Equilibrer son sac à dos et répartir les charges dans celui-ci permet : De moins et mieux forcer physiquement. Comment ? Un peu de physique ! J’y viens. Comment prévoir efficacement la météo pour sa randonnée : le guide complet, étapes par étapes. Cet article est un article invité rédigé par Pierre, c’est donc lui qui s’exprime à travers les « je ». J’ai accueilli avec plaisir sa proposition d’écriture d’un article sur la météo, car c’est un sujet qu’il maîtrise mieux que moi.

Donc, place à Pierre… Salut les randonneurs ! Je m’appelle Pierre Guilbault et je suis l’auteur du blog Le Guide Météo dans lequel je partage des conseils pour mieux comprendre la météo afin que vous puissiez pratiquer votre activité en toute sérénité. Merci à François de m’avoir invité à écrire cet article pour Randonner Malin. Vous voilà enfin prêt pour partir en randonnée ! Que ce soit votre équipement ou le parcours à emprunter, tout a été préparé méticuleusement. Laissez-moi vous dire que vous avez eu mille fois raison. La randonnée est une activité qui se prépare avec un minimum de sérieux. Mais avez-vous pensé à regarder la météo qu’il va faire durant votre périple ? Vous avez seulement consulté le dernier bulletin TV des grandes chaînes ? Faites le tri ! Orages en randonnée : que faut-il faire ? Guide pratique de la randonnée : Les conseils pour éviter la foudre pendant un orage en randonnée.

Si vous faites des randonnées sur plusieurs jours, vous êtes dépendant de la météo qui peut être bonne au début du trek et tourner au mauvais en fin de séjour. En été, même si la météo annonce du beau temps, il n'est pas rare de subir un orage en fin d'après midi. On a alors deux solutions : soit éviter l'orage en partant suffisament tôt pour être rentré avant le début de l'orage, soit affronter l'orage mais il faudra alors prendre quelques précautions pour ne pas se mettre en danger.

Dans un premier temps, si vous êtes obligés de marcher sous un orage (ce qui devrait être évité autant que possible), il ne faut pas aller trop vite (ne pas courir) pour moins attirer la foudre. Il faudra aussi éviter les matières métalliques sur le sac à dos : crampons, piolet, bâtons de marche... Mieux vaut ranger tout ça au fond du sac. Se mettre à l'abri Eviter les sommets. Orages en randonnée. Savez-vous quoi faire pour éviter la foudre en randonnée ?

S’il y a bien un moment où on se sent petit en randonnée, c’est quand on se fait surprendre par un orage et que l’on se retrouve au beau milieu de celui-ci. Le bruit du tonnerre, la lumière des éclairs, la pluie, le vent et même parfois la grêle – tout cela est souvent à la fois beau et terrifiant. Quand on est chez soi au chaud, cela peut être fascinant de regarder un orage par la fenêtre. En randonnée, loin d’un abri fermé, c’est souvent une autre histoire – on se sent un peu à la merci de la nature. Cela vous est-il déjà arrivé ? Les orages sont responsables de beaucoup d’accidents en randonnée. Je tiens à préciser que je ne suis pas météorologue. J’ai donc regroupé ici les éléments qui proviennent de ce que j’ai appris et des recherches que j’ai effectuées. Tous les ans, des randonneurs sont frappés par la foudre. Nous allons d’abord voir comment essayer de ne pas vous retrouver exposé à la foudre, puis quoi faire si jamais vous y êtes exposé.

Ne paniquez pas. [Vidéo] Comment utiliser une boussole et une carte pour aller d’un point A à un point B ? Dans mes articles « 9 raisons de ne pas acheter un GPS si vous êtes un débutant » et « le balisage en randonnée : ce que vous devez savoir », j’insiste sur la nécessité de savoir se servir d’une carte et d’une boussole en tant que randonneur. Ce n’est pas quelque chose d’extrêmement compliqué, c’est indispensable pour votre sécurité, et on a toujours un sentiment de satisfaction quand on arrive à s’orienter et à naviguer avec une boussole et une carte dans la nature. Voici une vidéo assez courte dans laquelle j’explique simplement comment utiliser une carte et une boussole pour aller d’un point A à un point B. J’y explique aussi ce qu’est un azimut. La théorie n’étant rien sans la pratique, je vous invite à vous entraîner dès que vous aurez fini de regarder la vidéo.

Sur les gros plans, la vidéo est un peu floue et je m’en excuse. Il semblerait que ce soit une limitation technique de ma camera, mais ça ne devrait pas gêner la compréhension de la technique que je vous montre. Formation à lorientation. 8 conseils pour bien récupérer après une randonnée (sans bière de récupération) Si après une randonnée, votre récupération consiste à vous installer sur un canapé en sirotant une bière, vous serez sûrement intéressé par la suite de cet article. Attention par contre, je casse le mythe de la bière de récupération – ne le faite donc pas lire aux personnes à qui vous avez fait croire que c’est un bienfait pour votre récupération. La bière de récupération intègre bien les notions de repos, de réhydratation et d’alimentation, mais il y a juste un petit souci : l’alcool.

Mais j’en reparle un peu plus tard. En attendant, vous vous demandez peut-être à quoi ça sert de récupérer après une randonnée. C’est une notion dont on entend parler dans beaucoup de sports, mais pas tellement en randonnée. En gros, qu’est-ce qu’une bonne récupération peut vous apporter ? => Tout ça vous permet d’être plus « frais » le lendemain et les jours suivants – que vous randonniez ou pas. Cet article se veut simple et je ne vais pas trop rentrer dans les détails. 1 – Une bonne réhydratation. 5 raisons de faire des étirements musculaires en randonnée et quelques exercices associés. Enormément de randonneurs négligent les étirements ou pensent qu’ils sont réservés uniquement aux personnes âgées et aux personnes en mauvaise forme physique. Avez-vous déjà pensé que quelques étirements pourraient soulager vos problèmes de dos, de genoux ou vous éviter d’en avoir ?

Avez-vous déjà pensé que vous pourriez ne pas vous sentir raides et ne pas avoir de douleurs le lendemain d’une bonne journée de marche ? Les étirements dont nous parleront ici n’ont pas pour but de devenir plus souple mais d’améliorer la récupération et d’éviter les blessures. S’étirer en randonnée peut paraître inutile pour beaucoup. D’ailleurs, énormément de randonneurs s’en passent. La plupart des randonneurs y pensent uniquement le lendemain d’une journée de marche en se levant : « houlà, je suis raide, j’aurais peut-être dû m’étirer hier soir ». Certains s’étirent uniquement quand c’est leur seule option pour soulager leurs mollets qui brûlent dans une montée. 1. 2. 3. 4. 5. Avant la randonnée Généraux. 17 trucs et astuces pour passer une nuit au chaud dans son sac de couchage. Après une bonne journée de randonnée, une fois dans son sac de couchage, on ne rêve que d’une chose : une bonne nuit réparatrice au chaud.

Pourtant, ça ne se passe pas toujours comme ça ! Qui n’a pas déjà eu une désagréable sensation de froid qui empêche de s’endormir ou réveille en pleine nuit ? Sans source de chaleur à proximité, il est compliqué de se réchauffer une fois que l’on a froid et une nuit entière à grelotter au fond de son sac de couchage n’est pas la nuit la plus reposante qui soit. Ce problème est courant et est en partie lié au fait qu’en randonnée on doit généralement porter son sac de couchage et que l’on cherche à optimiser son poids – on ne peut pas prendre la couette douillette que l’on utilise habituellement chez soi.

J’ai regroupé tout cela en 17 trucs et astuces que je vous invite à lire si vous souhaitez passer de bonnes nuits en bivouac, en refuge, en camping ou si jamais vous avez une panne de chauffage chez vous un jour. C’est la petite astuce glamour. Leave no trace ! — quelques trucs et astuces pour ne pas saloper la nature derrière soi ;) | Stages de survie / vie sauvage - CEETS. On reconnaît souvent les « vrais », les adeptes chevronnés de l’outdoor, à leur connaissance du milieu… et aussi beaucoup à leur respect de certaines bonnes pratiques. De bonnes pratiques de sécurité, mais aussi de respect du biotope qu’ils visitent.

Beaucoup des gens aiment et respectent la nature, et avec quelques astuces et connaissances en plus, ils pourraient avoir un impact quasi nul sur la Pachamama, même en y passant plusieurs jours de bonheur. C’est à eux que ce texte s’adresse. Ceux qui veulent bien faire, et qui cherchent des petits trucs pour y arriver encore mieux. Quelques trucs et astuces :) Le feu : oui, bien entendu, le feu c’est sympa, et plein de gens ne s’imaginent même pas bivouaquer ou passer une soirée dehors sans lui. Ceci dit, outre le risque d’incendie parfois ENORME, la chaleur du feu stérilise le sol là où il est posé, et on trouve un cercle de terre et de cendres stériles dans ces emplacements de feu pendant parfois plusieurs décennies ! La poubelle perso… Le causse Méjean. "Le causse Méjean, qui est bien le pays le plus désolé et le plus misérable du monde, sans bois, sans eaux, sans cultures, sans villages, sans habitants, sans rien de ce qui est la vie, mais avec d’immenses et mornes solitudes qui ne peuvent avoir de charme que pour ceux qui les parcourent rapidement en voiture".

Hector Malot, Sans famille, 1878 Il y va fort, Hector (pas mal, cette rime, tiens)... Même si effectivement, Le Méjean, c'est un peu la lune... Mais quelle lune ! Des milliers de km² de vide, organisé en vastes ondulations. La pierre affleure partout, sauf au fond des dolines, ces petites dépressions au fonds plat et fertile que l'agriculture s'est dépêchée de récupérer pour planter un peu de céréales. Un jour, j'ai mis mon petit garçon sur le siège bébé de mon VTT, et je suis parti "hors piste", directement sur l'herbe rase, faire le tour du Mont Gargo. 20 km de navigation à vue dans les prairies, sans chemins mais sans obstacles. ... Mégalithes du causse Méjean. Le dolmen de Mas St Chély Ce dolmen est quasiment complet. Il possède presque toutes ses dalles de couverture et une bonne part du cairn.

Il a cependant été restauré avec du béton. La chambre, orientée vers l'est, a une longueur de 3 m pour une largeur de 1,20 m. La longueur totale du dolmen est de 4,50 m. Le dolmen de Drigas De ce dolmen, ne subsiste qu'une grande dalle de couverture et une dalle latérale. La tombe du Géant Chaque côté de la chambre de ce grand dolmen est constitué de deux grandes dalles et le chevet est constitué d'un mur en pierres sèches. Le menhir de la Barelle Ce menhir situé sur une crête a une hauteur de 1,80 m pour une largeur de 1,20 m.

Les menhirs de la Serre de la Rastou À peu de distance l'un de l'autre sont disposés deux menhirs. Le deuxième a une hauteur de 2,40 m. Le tumulus de la combe de Maury Ce monument est bien plus récent que les mégalithes. Le tumulus L'emplacement du coffre funéraire Le menhir de l'aérodrome de Florac Le dolmen de Vallongue. FFRandonnée - La trousse de secours. Trousse secours. Alerter.