background preloader

Contenu

Facebook Twitter

Le picture marketing : créer de la valeur par l'image. Le picture marketing est une tendance forte qui s’observe sur les médias sociaux depuis plusieurs années. En effet, que ce soit à titre personnel ou pour les entreprises et les marques, l’image est un contenu incontournable car elle est rapidement identifiable par les internautes et est facilement partageable. Dans un environnement digital saturé d’informations, il est donc primordial aujourd’hui plus que jamais de réfléchir à une stratégie d’image lors de toute démarche social media, c’est pourquoi je vous propose ce focus sur le picture marketing… Comment définir le picture marketing ?

Le picture marketing peut se définir comme un ensemble de techniques de promotion par l’image sur les médias sociaux, visant à mettre en avant un produit, un service, une entreprise ou une marque, en vue de répondre à de nombreux objectifs marketing tels que générer de l’engagement envers la marque, favoriser le partage du contenu ou développer la e-réputation. Facebook : le royaume des photos. Comment écrire pour le web ? On prend donc autant de plaisir à écrire pour le Web que pour finir la rédaction de son premier roman. Mais qu’attend-on réellement d’un rédacteur spécialisé pour le Web ?

Et d’abord à qui sont destinés ces milliers de textes qui s’accumulent ? Littérature et Internet même combat ? L’écriture pour le Web ne ressemble donc pas à la littérature que nous connaissons tous. Pratique, elle se doit aussi d’être productive et créatrice de valeur (ajoutée), de quoi horrifier les auteurs décriés de leur vivant et glorifiés pour la postérité. L’écriture Web est multiple et il serait illusoire de vouloir la définir et la caractériser en quelques lignes. L’écriture Web doit avant tout être lue et en cela, l’auteur spécialisé dans cette nouvelle forme de création littéraire souffre aussi de l’angoisse de l’écran blanc (moins représentatif que la page blanche je vous l’accorde mais tout aussi paralysant).

Les mots clés, les arcanes de la nouvelle création… Google, le libraire nouvelle génération. Inventaire des contenus : modèle et méthode. Ce billet a été lu 12516 fois. À votre tour? Le plan de contenu répertorie tous les contenus produits dans un projet de stratégie éditoriale. Il désigne le document (généralement dans le format d’un tableur Excel) qui inventorie tous ces contenus. Dans ce billet, je propose une définition, une méthode et un modèle à télécharger. Le plan de contenu – ou inventaire des contenus – est un outil précieux, performant et très rentable, qui devrait être mis en place dès le départ de tout projet de gestion de contenus en ligne… Dans la gamme des outils éditoriaux (dont j’ai déjà évoqué certains : les personæ, la charte lexicale, l’arborescence, la check-list rédactionnelle, etc.), l’inventaire des contenus est l’un des plus simples à créer et à utiliser, et pourtant l’un des plus négligés voire ignorés des projets Web… Téléchargez le modèle en Excel L’inventaire des contenus, c’est quoi?

Comment ça marche? Supposons que nous sommes dans un projet de refonte. Voici à quoi ressemble un tel document. Inventaire des contenus : modèle et méthode. 4 étapes pour une stratégie de contenu Inbound. La stratégie de contenu Web aide à développer un patrimoine éditorial pertinent dans la durée. Comme le veut l’inbound marketing. Conseils pour construire une stratégie éditoriale pérenne… En 4 étapes, voici une méthodologie pour développer une stratégie de contenu Web qui promet une fidélisation au long cours de vos cibles.

Inventorier vos contenus Web dans les différents canaux ;Qualifier ces contenus Web: objectifs, cibles, mise à jour ;Définir le cycle d’archivage de ces contenus Web ;Mettre en place une stratégie d’animation éditoriale. 1. Il s’agit, dans cette première phase, de dresser la liste de tous les contenus actuellement publiés sur le site Internet. En d’autres mots, parcourez l’ensemble du site, répertoriez toutes les pages du site et consignez-les dans un fichier ad hoc. 2. Établissez une série de critères pour pouvoir évaluer la, les qualités de votre contenu Web. L’objectif ultime est d’éviter ou de se débarrasser des contenus inutiles. 3. 4. 3 raisons pour lesquelles votre stratégie de contenu est un échec (et comment y remédier) Il y a encore quelques années, les entreprises ne créaient du contenu que pour satisfaire leurs besoins internes, par exemple lors du lancement d’un nouveau produit ou à l’approche d’un événement ponctuel.

En 2013, cette stratégie n’est plus suffisante. Le marketing de contenu apparaît désormais comme étant une nécessité pour celui qui souhaite se faire une place au soleil sur internet… Plus facile à dire qu’à faire ! Aujourd’hui, peu importe votre secteur d’activités ou vos objectifs marketing, les contenus rédactionnels occupent une part importante dans la réussite de votre stratégie digitale. Pour exister dans un monde hyper connecté où le consommateur a désormais le contrôle sur la recherche et la diffusion de l’information, l’entreprise a besoin de produire du contenu qui soit en mesure de lui plaire, que ce soit par le biais d’articles de blog, des podcasts, des webinaires ou encore d’Ebooks. 1) Vous ne bloguez pas assez régulièrement Le contenu est roi, pas vrai ?

Comment réaliser un audit de contenu de votre site? Vous souhaitez refondre votre site? Analyser les contenus existants vous donne de précieux indices pour établir votre stratégie de communication. Pour avoir une vue d’ensemble pondérée du contenu de votre site , vous devez analyser chaque page avec les mêmes mesures, comme le tableau ci-dessous, que nous allons décortiquer dans quelques instants. Votre site est un mastodonte qui abrite plusieurs centaines de pages ? Utilisez Google Analytics pour aller piocher un échantillon des pages les plus visitées, celles neutres et celles qui sont le moins parcourues.

Double-cliquez sur l’image pour l’agrandir Recensez vos URLs Première étape: faire l’inventaire de l’existant . Un audit de contenu doit être mesuré, quantifié pour être réellement utile aux différentes étapes de votre stratégie de communication. Catégorisez par types de pages Il n’existe pas vraiment de types de page arrêtés, mais les plus courants sont: Home, About, Contact, page produit, page article, formulaire, … Conscience – Awareness. 3, le chiffre magique du contenu web. Dans le contenu web, les règles d’organisation sont nombreuses. Souvent, celles-ci reprennent le 3 ou la forme du triangle comme base. La littérature, le cinéma et l’art en général regorgent de référence au chiffre trois.

Comme si celui-ci prônait l’unité salutaire de la différence : les Trois Mousquetaires, les Trois Petits Cochons, les Drôles de Dames, Harry, Ron et Hermione. Le contenu web, digne descendant de cette logique du « trio », peut aussi se lire au travers de nombreux schémas qui ont toujours le chiffre « 3″ ou la forme du triangle comme principe de base. Le triangle inversé, base de tout contenu web Le tunnel de l’attention – aussi appelé AIDA – représente bien cette règle du « trois points » : un triangle inversé à apposer en filigrane sur son article pour le web, pour montre que l’on va du principal, de ce qu’il faut retenir de l’article, au détail. Le « bite-snack-meal » Dans une optique de conversion, ce « bite-snack-meal » est évidemment un menu à lui tout seul. Les habitudes de lecture des internautes.

De nombreux articles abordent les stratégies et les techniques de référencement en se focalisant uniquement sur les aspects techniques pris en charge par les moteurs de recherche. Choix du titre des pages, du nom de l’url, des métas… autant de facteurs qu’il ne faut pas négliger. Toutefois, les stratégies de SEO ne se limitent pas à ces actions. Aujourd’hui le contenu joue un rôle tout aussi important, voir prédominant, dans la visibilité d’une entreprise, d’une marque ou d’un bloggeur sur la toile. Un bon référencement permet d’attirer l’internaute mais seul un bon contenu permet de le garder. Plusieurs enquêtes et études s’accordent à dire que des techniques d’écriture spécifiques doivent être utilisées dans le cadre d’une communication web. Aujourd’hui je vous parlerai uniquement des résultats d’études visant à mieux comprendre le comportement des internautes. La rétine de notre œil a plus de difficulté à lire des textes sur un écran du fait de la luminosité. Source : Jacob Nielsen.

Lit-on toujours 25% moins vite sur écrans que sur papier ? - blog d'une Lectrice pressée. Lundi 10 décembre 1 10 /12 /Déc 23:11 Ce pourcentage a la vie dure... Pourtant, il repose sur une étude de Jakob Nielsen, co-fondateur de Nielsen Norman Group, publiée à la fin des années 90... Une époque où la résolution des écrans était loin de ce qu'elle est aujourd'hui et où l'Internet commencait tout juste à pointer le bout de son nez !

Certes, comme le souligne Thierry Baccino, Professeur en psychologie cognitive des Technologies numérique, si tout s'accélère aujourd'hui, il n'en est pas forcément autant des lecteurs que nous sommes, facilement perturbés par une lecture sur écran rétro-éclairé. La perception visuelle des mots y est en effet diminué du fait du scintillement de l'écran, ce qui peut poser des problèmes d'attention. Malgré cela, une étude bien plus récente de Monsieur Jakob Nielsen, portant sur 4 supports actuels (livre imprimé, ordinateur, tablette numérique et liseuse), révèle que la lecture sur tablette est aujourd'hui en moyenne 6% plus lente que sur papier !