Informatique en nuage

Facebook Twitter

Définition et logiciels libres. Le concept d' ( ) 1) constitue en la déportation sur des serveurs distants des traitements informatiques traditionnellement localisés sur les postes des utilisateurs.

Définition et logiciels libres

Dans les schémas conceptuels informatiques, le symbole du nuage est généralement utilisé pour représenter Internet ; le nom de ce concept évoque donc que les services clients sont externalisés vers le nuage (Internet). Ce qui différencie principalement le modèle d'informatique en nuage d'autres modèles précédemment établis est que le traitement ne s'effectue pas en un endroit géolocalisé précis. Par exemple, une boîte de courriel pourrait être physiquement stockées en partie dans des serveurs à Paris, en partie dans des serveurs à New York, en partie dans des serveurs à Tombouctou… mais lorsqu'un usager accède à cette boîte, il la voit en intégralité exactement comme si elle était physiquement contenue dans une seule machine.

Le stockage de fichiers est probablement l'un des services les plus connus déporté dans le nuage. Cloud computing. Cloud computing metaphor: For a user, the network elements representing the provider-rendered services are invisible, as if obscured by a cloud.

Cloud computing

Another representation of the cloud computing model. Here, the emphasis is on the delivery of a service. Cloud computing is computing in which large groups of remote servers are networked to allow the centralized data storage, and online access to computer services or resources. Clouds can be classified as public, private or hybrid.[1] Overview Cloud computing relies on restricting sharing of resources to achieve coherence and economies of scale, similar to a utility (like the electricity grid) over a network.[1] At the foundation of cloud computing is the broader concept of converged infrastructure and shared services.

Cloud computing, or in simpler shorthand just "the cloud", also focuses on maximizing the effectiveness of the shared resources. Cloud vendors are experiencing growth rates of 50% per annum.[9] History. Définition. « article publié sur le site de l’Atelier le 14 janvier 2010″ Le sens du terme « Cloud Computing » est aujourd’hui confus pour beaucoup.

Définition

L’objet de ce billet est de partager les définitions que nous utilisons chez OCTO Technology. Genèse et définitions La genèse du Cloud Computing fut la suivante : 3 grands acteurs du Web (Google, Amazon et Salesforce) font le même constat ; ils ont développé un « nuage informatique » de très grande envergure pour faire tourner leurs applications, et leurs datacenters disposent des ressources inutilisées ; chacun, à sa manière, va proposer à d’autres entreprises de faire tourner leurs applications sur leur « nuage informatique », en faisant du Cloud Computing.

Les plateformes de Cloud Computing permettent aux entreprises de bénéficier de : « applications en location » : les SaaS qui s’exécutent sur le Cloud. En quoi l’architecture du Cloud est-elle différente de celle de nos SI? A l’ère de l’« informatique en nuages », par Hervé Le Crosnier. Tel un fluide vital, l’information numérique se trouve partout dans nos sociétés ; elle circule dans les réseaux, s’affiche sur les écrans, s’écoute sur les téléphones mobiles...

A l’ère de l’« informatique en nuages », par Hervé Le Crosnier

Tous les artefacts matériels autrefois intimement associés à nos pratiques d’accès à l’information — livres, journaux, disques, affiches, tableaux, albums photos — cèdent du terrain devant les outils électroniques. Les entreprises aussi se convertissent au numérique. Bons de commande, factures, suivi de livraison, archivage comptable et légal, documentation des produits, relation avec la clientèle : le cycle de vie du document organisationnel passe, dans la majorité des cas, par un circuit informatique. On parle de « dématérialisation » pour désigner cette séparation entre le support physique et le contenu. Mais l’expression est illusoire : il faut bien que toutes ces informations soient stockées quelque part, que des tuyaux soient enterrés, des câbles posés au fond des océans...

Vous êtes abonné(e) ? Données personnelles: orage dans les nuages. Nicolas Kayser-Bril, qui s'occupe du datajournalisme ici chez OWNI, pige aussi aux Inrocks où il tient le blog Web-Obscur.

Données personnelles: orage dans les nuages

Consacré aux arnaques et aux manipulations sur Internet, ses articles se penchent régulièrement sur les risques du cloud computing. Celui qui suit est une synthèse d'un article de février et de son follow-up d'avril. Nicolas Kayser-Bril, qui s’occupe du datajournalisme ici chez OWNI, pige aussi aux Inrocks où il tient le blog Web-Obscur. Consacré aux arnaques et aux manipulations sur Internet, ses articles se penchent régulièrement sur les risques du cloud computing. Celui qui suit est une synthèse d’un article de février et de son follow-up d’avril. Rocío Lara / CC Flickr Où sont mes données lorsque je les stocke en ligne sur Hotmail, Flickr ou Google Docs? USA, Chine, Russie, France: Vos données ne se cachent plus Le mieux dans cette histoire: Le FBI n’avait même pas besoin de mandat. Un peu plus à l’ouest, en 2007. La raison? Ivan Walsh / CC Flickr.