background preloader

Tueurs à gages

Facebook Twitter

Conseils d’un tueur à gages - y-a-s. Mardi 3 juillet 2012 2 03 /07 /Juil /2012 12:59 J’ai eu cette chance qu’au jour où je vins au monde, les fées, penchées admirativement sur mon berceau à baldaquin, déposèrent dans ma corbeille quelques-unes des qualités dont je m’honore aujourd’hui – et que nulle Carabosse n’ait osé se présenter.

Conseils d’un tueur à gages - y-a-s

Au nombre de ces qualités, je compte un absolu manque de sensiblerie, et un goût pour la logique dont vous pouvez contempler ici les bénéfiques effets. Moyennant quoi, lorsque vint pour moi le moment de choisir une profession, je n’hésitai pas longtemps, et décidai de devenir tueur à gages. Comme je ne doute pas que la perspective de me suivre sur cette voie vous allèche, et parce que ce choix vous honore, je me suis résolu à vous dispenser deux ou trois petits conseils qui pourraient vous être utiles. En fait, je me bornerai aujourd’hui à deux questions fondamentales : pour qui travailler, et comment trouver du travail. Profession : tueur à gages. Tinta, qui tue des gens contre de l’argent à Medellín, Colombie, a des tatouages de gang sur tout le corps.

Profession : tueur à gages

Photo : Erika Carmona Ortega. Le Russe avait 13 ans la première fois qu’il a tué un homme. Il ne regrette rien ; celui qu’il a tué avait battu sa petite sœur. Il avait fabriqué une arme d’appoint, une chupa chupa – une lame attachée à un morceau de tuyau PVC – et l’avait enfoncée dans le cou de sa victime. « J’ai appris que la zone la plus fragile du corps d’un homme était sa jugulaire », a-t-il expliqué, ajoutant qu’il avait été arrêté pour meurtre, mais vite relâché, faute de preuves. Dans les années 1980 à Medellín, en Colombie, le Russe (qui, comme tous les criminels que j’ai interviewés pour ce reportage, a tenu à rester anonyme – « le Russe » n’étant même pas son vrai surnom) était connu pour être un tueur à gages talentueux et efficace. Le Russe m’a confié qu’il était payé entre l’équivalent de 130 et plusieurs milliers d’euros par contrat, selon le statut de la victime.

Tueur à gages. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tueur à gages

Un tueur à gages est une personne qui se fait rémunérer pour assassiner d'autres personnes. Comme il n'a aucun lien direct avec ses victimes, il est beaucoup plus difficile de l'identifier, comme de remonter à son commanditaire. Spécialement sélectionnés et/ou formés, les tueurs à gages forment une catégorie particulière du personnel employé par les milieux du crime organisé pour ce que l'on nomme des contrats , pour effectuer les basses besognes , mais aussi divers règlements de comptes . Souvent dénués d'émotions et de remords, ils exécutent souvent leurs meurtres selon les volontés expresses de leurs commanditaires, notamment pour ce qui est des lieux et des modalités des mises à mort.

Il n'est pas rare que le tueur à gages assure aussi des fonctions de garde du corps , ou de « porte-flingue », certains travaillent même en free-lance . Bibliographie [ modifier ] Références cinématographiques [ modifier ] Voir aussi [ modifier ] Confessions d’un Tueur A Gages Economique. Dailymotion. Dailymotion. Les Enquêtes Impossibles, Tueur à gage reportage complet. Dailymotion. Polar - 01 - Présentation du tueur à gages. Mon nom est Vassili, je suis un tueur à gages, et ça n’est pas pour l’argent facile que j’ai choisi ce métier.

Polar - 01 - Présentation du tueur à gages

J’ai connu de longues années de galère avant d’être un tueur professionnel correctement rémunéré. Dans de nombreux pays, on peut louer les services d’un tueur à gage pour une bouchée de pain. La dernière mission qui m’a été confiée consistait à abattre un riche philippin. Dans ce pays, un contrat se monnaie à moins de cent euros. La personne qui m’avait embauché devait être sacrément motivée pour me payer cinq mille euros, plus les frais.