background preloader

Support

Facebook Twitter

Les fichiers de verrouillage Access (ldb et laccdb) Vous avez sans doute remarqué, à l'ouverture d'une base de données, qu'un fichier avec l'extension ldb ou laccdb est généralement créé.

Les fichiers de verrouillage Access (ldb et laccdb)

Ce fichier contient une liste d'utilisateurs (et le nom de leur ordinateur) qui se sont connectés à la base de données. Mais cette liste n'est pas utilisable en l'état sans connaître le mécanisme de verrous utilisé. Ce mécanisme est expliqué dans un document (en anglais) que vous pouvez trouver ici :ACC : Utilitaires de Microsoft Jet disponibles dans le centre de téléchargement. Le document en question est Jetlock.doc (Understanding Microsoft Jet Locking White Paper).Il contient beaucoup d'informations techniques pas forcément à jour pour les dernières versions d'Access.Il est donc réservé aux plus curieux et motivés ! Cet article explique ce mécanisme de connexion aux bases de données et comment lire les informations des connexions actives. Ce n'est donc pas l'application Access qui crée ce fichier.

II-A. II-B. Le nombre maximal de connexions est 255. ACC : Utilitaires de Microsoft Jet disponibles dans le centre de téléchargement. Le fichier Jetutils.exe contient le livre blanc «Understanding Microsoft Jet verrouillage», l'utilitaire LDBView, l'utilitaire DBLock et le Msldbusr.dll.

ACC : Utilitaires de Microsoft Jet disponibles dans le centre de téléchargement

Le livre blanc vous présente le moteur de base de données Microsoft Jet versions 2.x et 3.x techniques de verrouillage afin que vous pouvez appliquer les informations de codage et de techniques de débogage lorsque vous développez des applications multi-utilisateurs. L'utilitaire LDBView est utilisée pour accomplir les tâches suivantes : Découvrez les utilisateurs qui ont précédemment été connectés à la base de données et quels utilisateurs sont actuellement connectés à la base de données.Découvrir les valeurs des octets de validation dans DBH (page d'en-tête de la base de données).Déterminez quels ou les utilisateurs ont laissé la base de données dans un état suspect. Remarque Cet utilitaire n'a pas été testé avec les bases de données Jet 4.0. Utiliser des images dans vos formulaires, états et contrôles Access - Access. Access offre plusieurs moyens de stocker et d'afficher vos images (photographies numériques, graphiques informatiques et dessins numérisés).

Utiliser des images dans vos formulaires, états et contrôles Access - Access

Cet article explique comment stocker des images et les afficher dans vos formulaires, états et contrôles, tels que des boutons et des étiquettes de texte. Table des matières À propos du tri et de l'affichage des imagesPrésente les concepts que vous devez connaître afin d'utiliser les images correctement, tels que leur liaison ou leur incorporation et l'utilisation d'images dépendantes ou indépendantes. Il présente également brièvement la technologie OLE (Object Linking and Embedding), que certains composants Access utilisent pour stocker et afficher des images, répertorie les formats de fichiers graphiques pris en charge et explique pourquoi vous devez utiliser certains types de fichiers, tels que les fichiers .bmp (Windows Bitmap).

À propos du tri et de l'affichage des images À propos du stockage d'images. Utiliser des images dans vos formulaires, états et contrôles Access - Access. ACC: Reading, Storing, & Writing Binary Large Objects (BLOBs) You can store large data objects (such as sound, video, or graphic data) in a field with the OLE Object data type in a Microsoft Access table.

ACC: Reading, Storing, & Writing Binary Large Objects (BLOBs)

Some large binary data objects cannot be represented, however, if they do not have an OLE server that understands the data being stored. You can also store copies of executable program files or other non-OLE data in a Microsoft Access table. This type of data is referred to as a binary large object bitmap (BLOB). This article assumes that you are familiar with Visual Basic for Applications and with creating Microsoft Access applications using the programming tools provided with Microsoft Access. For more information about Visual Basic for Applications, please refer to your version of the "Building Applications with Microsoft Access" manual. NOTE: Visual Basic for Applications is called Access Basic in Microsoft Access versions 1.x and 2.0.

Article ID: 103257 - Last Review: January 18, 2007 - Revision: 2.3 Retired KB Content Disclaimer. Access-3stone. Access - Les Sources. Versions : Access 2000 et supérieures Parfois, lorsque vous reprennez le projet d'un autre développeur, vous avez besoin de réaliser le dictionnaire des données de la base afin d'avoir sous les yeux l'ensemble des champs (attributs) utilisés.

Access - Les Sources

Cet exemple de code utilise la librairie Microsoft DAO (il vous faut donc ajouter cette référence) afin de parcourir la structure du fichier mdb. L'ensemble du résultat est envoyé vers une table nommée Tbl_Dictionnaire que le module se chargera de créer si celle-ci n'existe pas. Elle se compose des champs suivants : Table : Nom de la table Attribut : Nom du champ (attribut) TypeAttribut : Type du champ RegleGestion : Règle de gestion appliquée à la propriété Valide Si du champ Le module dispose de trois fonctions utilitaires : La première permet de tester l'existence d'une table : La seconde permet de traduire la propriété Type des champs DAO (Field) en texte : Les procédures du dictionnaire sont les suivantes :

Office. Access.