background preloader

Projets Formations femmes de l'année prochaine

Facebook Twitter

Grandes journalistes, mais oubliées. Enseigner la place des femmes dans les sciences à travers les programmes du collège et du lycée - Mnémosyne - Association pour le développement de l'histoire des femmes et du genre. Les travaux de recherche historique de la fin du XXème siècle et du début du XXIème mettent en lumière le travail de femmes scientifiques dans de très nombreuses disciplines, et pour toutes les époques depuis l’Antiquité.

Enseigner la place des femmes dans les sciences à travers les programmes du collège et du lycée - Mnémosyne - Association pour le développement de l'histoire des femmes et du genre

Mais le préjugé selon lequel les femmes sont inaptes aux sciences semble tenace. Aussi des figures féminines doivent-elles être sollicitées pour aborder l’histoire des sciences, par exemple dans le programme de seconde, « l’essor d’un nouvel esprit scientifique et technique ». Le cas d’Émilie du Chatelet, mais pas seulement elle, peut donc constituer un véritable sujet d’étude. Les Femmes de science : Réalités et représentations, de l’Antiquité au XXe siècle. Colloque international réuni à l’initiative d’Adeline Gargam et de Bertrand Lançon (Équipe d’accueil : HCTI, EA 4249, Université de Bretagne) avec le concours du Conseil régional de Bretagne, du Conseil général du Finistère et de Brest métropole océane – 8h30 : accueil des intervenants. – 9h : ouverture du colloque.

Les Femmes de science : Réalités et représentations, de l’Antiquité au XXe siècle

Présidente de séance : Jeanne Peiffer (Paris) – 9h15-9h35 : Gérard Chazal (Professeur émérite de Philosophie, Université de Bourgogne, Dijon). Femmes et sciences dans la pensée des Lumières. – 9h35-9h55 : Adeline Gargam, (Docteure en Littérature française, PRAG, Université de la Nouvelle Calédonie) Entre hostilités misogynes et résistances philogynes : réflexions sur les tiraillements idéologiques du siècle des Lumières à l’égard des femmes scientifiques.

Patrice Bret. Coordonnées professionnelles Centre Alexandre-Koyré - 27 rue Damesme, 75013 Paris patrice.bret[at]cnrs.fr.

Patrice Bret

Femmes de science : oubliées, spoliées, femmes de... Mais encore ? - 5 à 7 de l’Académie des sciences - Cycle Histoire et philosophie des sciences. 22 Jan2019 Publié dans Séances publiques Le cycle "Histoire et philosophie des sciences" propose un éclairage sur des figures de grands savants membres de l’Académie ou revient sur de grandes découvertes scientifiques avec un angle sociétal et éthiqueCette séance est placée sous la présidence de Pascale Cossart et d'Étienne Ghys, Secrétaires perpétuels de l’Académie des sciences Les statistiques de l’Unesco l’affirment : moins de 30% des chercheurs dans le monde sont des femmes.

Femmes de science : oubliées, spoliées, femmes de... Mais encore ? - 5 à 7 de l’Académie des sciences - Cycle Histoire et philosophie des sciences

Les prix Nobel scientifiques réussissent à faire bien pire : 3% d’entre eux ont été attribués à des chercheuses. L’Académie des sciences ne fait pas figure d’exception en la matière. En savoir plus sur cette conférence. Les lettres de Rosalie Jullien (1775-1810). Une correspondance privée. Étrange aventure que la publication de ces archives privées très personnelles que sont les lettres échangées par une femme avec quelques amis et amies et plusieurs membres de sa famille.

Les lettres de Rosalie Jullien (1775-1810). Une correspondance privée

Rosalie est née Ducrollay à Pontoise en 1745. Fille d’un marchand-mercier, elle reçoit une très bonne instruction dont témoignent ses lettres. Elle épouse secrètement à Paris Marc-Antoine Jullien dont elle a déjà eu un fils prénommé aussi Marc-Antoine. Passionnés tous deux par les idées nouvelles, ils fréquentent les cercles de lecture de Romans et de Valence. Au milieu des années 1780, son mari s’installe à Paris pour suivre la scolarité de leur fils aîné, tandis qu’elle reste à Romans avec le plus jeune, Auguste (en 1780, elle avait mis au monde un petit Bernard, mort de la variole à seize mois, chagrin qu’elle n’a jamais surmonté).

La correspondance de Rosalie Jullien est actuellement conservée aux Archives nationales à Pierrefitte-sur-Seine. Ici gît le premier écueil : pourquoi couper ? Event.action?param.id=FR_R-28334c6bee53a6e8533a4449ae55394e&param. Edition 2020 - Femmes d'Histoire. Les 4 Elles. Une Expérience signée Julie Gavras, réalisée par Nathalie Salles Il y a d’abord la voix d’un "présentateur", il présente les 4 Elles, Michèle, Beti, Martine, et Eliane, quatre jeunes femmes qui ont vécu une extraordinaire aventure.

Les 4 Elles

Son timbre, sa diction, son niveau de langage, tout nous renvoie aux années 60… D’autres voix viennent ensuite, celles de ces femmes qui racontent aujourd’hui l’aventure qu’elles ont vécue il y a quelques cinquante-cinq ans… De Juin à Novembre 1965, alors qu’elles avaient une vingtaine d’années, elles ont traversé le continent américain du Sud au Nord.

Une expédition de 40 000 km, de la terre de feu tout au Sud de l’Argentine jusqu’au Nord des États-Unis en Alaska puis à New York. Pourquoi les handballeuses championnes du monde n'ont pas, elles aussi, reçu la légion d'honneur ? Question posée le 11/06/2019.

Pourquoi les handballeuses championnes du monde n'ont pas, elles aussi, reçu la légion d'honneur ?

De l’enfermement aux migrations internationales, les mobilités des travailleuses domestiques boliviennes. Bibliographie | citer cet article Les travailleuses domestiques sont donc mobiles à différentes échelles et à différents degrés.

De l’enfermement aux migrations internationales, les mobilités des travailleuses domestiques boliviennes

La mobilité constitue pour elles une ressource, les migrations internes ou internationales étant une condition de l’accès à l’emploi ; pour autant, leur statut conditionne et limite tant leurs mobilités quotidiennes que leurs possibilités de mobilité sociale. Leurs circulations et leurs trajectoires seront interrogées au prisme des rapports de domination et des stratégies familiales et professionnelles. 1. Situation et statut des travailleuses domestiques en Bolivie Les travailleuses domestiques sont nombreuses dans les grandes villes. 1.1.