background preloader

Refondation de l'école

Facebook Twitter

Refondons l'École de la République. Année scolaire 2013-2014 : la refondation de l'École fait sa rentrée. [VIDEO] Rentrée scolaire 2013 : conférence de presse sur la rentrée de la refondation - jeudi 29 août Édito de Vincent Peillon et George Pau-Langevin Les Français sont à la fois attachés à leur École et conscients des difficultés qu’elle rencontre depuis de nombreuses années. C’est pour cette raison qu’ils ont choisi de donner la priorité à la jeunesse et à l’éducation. Notre ambition : refonder l’École de la République La loi du 8 juillet a été votée et promulguée. C’est à présent dans les classes que se joue la refondation. La rentrée 2013 est celle de la mise en œuvre de la refondation Nous avons donné la priorité au primaire, car c’est là que tout se joue. L’ouverture des écoles supérieures du professorat et de l’éducation permettra de former de nouvelles générations d’enseignants qui seront, pour la première fois depuis longtemps, bien préparés à leur métier.

Et l’École de la République ne renonce jamais à sa mission d’éducation : former le citoyen de demain. DP-La-refondation-de-l-ecole-fait-sa-rentree_266803. La réforme des rythmes à l'école primaire. L’essentiel sur la réforme des rythmes à l’école primaire L’objectif de la réforme : mieux apprendre et favoriser la réussite scolaire de tous Depuis la mise en place de la semaine de quatre jours en 2008, les écoliers français ont le nombre de jours d’école le plus faible des 34 pays de l’OCDE : 144 jours contre 187 jours en moyenne. Ils subissent de ce fait des journées plus longues et plus chargées que la plupart des autres élèves dans le monde.Selon les scientifiques spécialistes des rythmes de l’enfant, cette extrême concentration du temps est inadaptée et préjudiciable aux apprentissages.

Les grandes lignes de la réforme : un cadre national exigeant qui favorise les ambitions éducatives des territoires Le financement de la réforme : la création d’un fonds spécifique pour accompagner l’organisation d’activités périscolaires par les communes Un outil pour la mise en œuvre de la réforme : le projet éducatif territorial Ces préconisations sont les suivantes : Nouveaux rythmes scolaires à l'école - Education nationale. MENE1302761C. Les écoliers français subissent des journées plus longues et plus chargées que la plupart des autres élèves dans le monde, et la concentration sur une semaine de 4 jours à partir de 2008, soit 144 jours contre une moyenne OCDE de 187 jours a aggravé les déséquilibres dans l'organisation des apprentissages .

Afin d'améliorer les conditions d'apprentissage des élèves et de contribuer à leur réussite, une nouvelle organisation de la journée et de la semaine scolaires est mise en place dans le premier degré. La présente circulaire a pour objet de présenter les nouveaux rythmes, leurs modalités de mise en œuvre et d'apporter des précisions sur la mise en place des activités pédagogiques complémentaires, à la suite de la modification des articles D. 411-2 et D. 521-10 à D. 521-15 du code de l'éducation par le décret n° 2013-77 du 24 janvier 2013. 1 - Les principes d'organisation du temps scolaire fixés au niveau national La semaine scolaire doit être organisée selon les principes suivants : Rythmes scolaires : interventions lors du rassemblement national des IEN pour le 1er degré. Les rythmes scolaires. La réforme des rythmes scolaires. Rythmes scolaires : Quelles erreurs Vincent Peillon a commises ? Que doit-il faire pour reprendre la main ? Il y a un large consensus, que je partage, pour dire qu’il est souhaitable pour l’enfant de limiter à (environ) 4h30 par jour en primaire les activités scolaires demandant une forte attention, de répartir sur 5 jours par semaine en primaire les activités demandant une forte attention, et de respecter pendant l’année des périodes 7 semaines travaillées et 2 semaines de vacances.

Voici à ce sujet l'article du blog d'Eric Charbonnier, expert à l'OCDE. Sur pression des associations de parents d’élèves qui en avaient fait leur principale revendication, devant l’unanimité des membres de la commission chargée de réfléchir sur le sujet, Vincent Peillon s’est engagé à agir pour remettre des rythmes scolaires correspondant à l’intérêt de l’enfant. Il a fait cette annonce dès son arrivée à son ministère et avant d’avoir eu les moyens d’approfondir tous les aspects de faisabilité. Pourquoi ce fiasco ? L’étalement des vacances Le choix entre mercredi et samedi pour la demi-journée supplémentaire. Rythmes scolaires : des parents racontent leurs enfants "fatigués" et "déboussolés"

La liaison entre l'école et le collège. Une nécessaire continuité pédagogique Le passage de l’école au collège est un moment clé de la scolarité. Avec la mise en œuvre du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, un continuum, de l’école au collège, est renforcé pour tous les élèves de six à seize ans. Des concertations sont organisées entre les enseignants de l’école et du collège. Elles visent à préciser la progression des exigences méthodologiques et à harmoniser les pratiques d’évaluation. Renforcer l’accueil, personnaliser l’accompagnement des élèves et assurer la continuité pédagogique, aident les élèves à s’adapter au changement. Un suivi favorisé par le socle commun Les compétences du socle commun s'acquièrent progressivement sur l'ensemble de la scolarité obligatoire. Ce livret scolaire unique, du CP à la classe de 3e, rend compte régulièrement des acquis scolaires de chaque élève.

Une meilleure continuité des parcours scolaires Le conseil école-collège Les missions du conseil école-collège. Liaison_ecole_college.pdf. Premières décisions sur l'évolution des métiers de l'éducation nationale. Vincent Peillon, ministre de l’éducation nationale, a rendu publiques ses premières conclusions sur l’évolution des métiers de l’éducation nationale lors d’une conférence de presse, jeudi 12 décembre.

Les discussions sur les métiers et les parcours professionnels des personnels de l’éducation nationale sont engagées avec l’ensemble des organisations syndicales depuis le 18 novembre 2013. Ces discussions, organisées en 13 groupes de travail correspondent aux principaux métiers de l’éducation nationale. Toutes les fiches sur l'évolution des missions et des métiers des personnels de l'éducation nationale Des discussions avec les organisations syndicales représentatives sont engagées depuis novembre 2013 sur les métiers et les parcours professionnels des personnels de l'éducation nationale.

Pour chaque métier, des fiches techniques sont publiées au terme des discussions avec les organisations syndicales. 2013_evolution_metiers_education_288250. Nouveaux programmes, à vous la parole ! Le ministère lance une première consultation sur les programmes de l’école primaire avant d’ouvrir le chantier des programmes du collège. En attendant la mise en place du Conseil Supérieur des Programmes, il interroge les enseignants sur les programmes actuels et sur leurs principales attentes pour les prochains programmes. Enseignants en primaire ou secondaire, le SE-Unsa vous sollicitera tout au long des mois à venir pour élaborer et porter des propositions répondant aux enjeux de la formation de nos élèves dans le monde d’aujourd’hui et de demain.

Pour commencer, nous vous proposons un brainstorming pour récolter les questions essentielles que vous souhaitez voir traitées. Questions sur les enjeux, sur la forme (articulations avec le socle commun, avec les cycles…), sur les contenus, sur les équilibres à trouver… Pour participer trois possibilités : - ici dans les commentaires de cet article - sur Twitter avec la balise #prog2015 - sur la page Facebook "École de demain" Like this:

Rapport de synthèse - Consultation sur les programmes de primaire : rapport de synthèse. Faire entrer l'École dans l'ère du numérique. L'essentiel Notre monde connaît aujourd’hui avec le numérique une rupture technologique aussi importante que le fut,au 15e siècle, l’invention de l’imprimerie. La transformation radicale des modes de production et de diffusion des connaissances et des rapports sociaux emporte, partout et pour tous, de nouvelles façons de vivre, de raisonner, de communiquer, de travailler, et, pour l’École de la République, de nouveaux défis. Car transmettre des savoirs à des enfants qui évoluent depuis leur naissance dans une société irriguée par le numérique et donner à chacun les clés pour réussir dans sa vie personnelle, sociale et professionnelle future nécessitent de repenser en profondeur notre manière d’apprendre et d’enseigner ainsi que le contenu des enseignements.

Faire entrer l’École dans l’ère du numérique : un impératif pédagogique et un projet de société Le numérique au service des missions de l’École Éduquer au numérique : une nouvelle mission pour l’École Une nouvelle gouvernance. Plan numérique : neuf collèges expérimentent le soutien scolaire en ligne. "Il faut donner à l'enfant un temps global d'écran par jour" Dans un chat sur Le Monde.fr, le psychiatre Serge Tisseron estime que l'usage des écrans par les enfants doit être accompagné et l'autorégulation encouragée. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par François Béguin et Martine Laronche (chat modéré) Dans un chat sur Le Monde.fr, le psychiatre Serge Tisseron estime que l'usage des écrans par les enfants doit être accompagné et l'autorégulation encouragée.

Visiteur : Je suis orthophoniste. Ne pensez-vous pas qu'une prise de conscience est absolument nécessaire chez tous les parents de jeunes enfants pour limiter l'utilisation d'écrans (tablette, télévision, ordinateur, etc... )? Serge Tisseron : Oui, cette prise de conscience est d'autant plus importante que les enfants jeunes sont très sensibles à l'avis de leurs parents. Léo : Faut-il faire une différenciation entre les écrans ? Oui tout à fait. Alain : Les logiciels commercialisés pour enrichir le vocabulaire des bébés sont-ils néfastes ? Alex : Je suis enseignant en classe de primaire. Vincent Peillon lance sa "stratégie numérique" École numérique : une nécessité pour combattre les inégalités.

PISA 2012 : Mobilisation pour la refondation. Journées de l'innovation - Transition école/collège. Vous n’avez pas pu assister aux Journées de l’innovation ? A l’occasion des 3e Journées nationales de l’innovation, LeWebPédagogique, partenaire de l’événement , a interviewé les intervenants au sortir des tables rondes et conférences tenues pendant ces deux journées.

Leurs comptes rendus en vidéo sont maintenant disponibles sur la chaîne Dailymotion du WebPédago ainsi que sur le site du CNDP ! Les Journées nationales de l’innovation rassemblent pendant deux jours près de 700 personnels de l’éducation , chercheurs, professionnels de la formation et autres partenaires de l’éducation ; tous sélectionnés pour l’avancée remarquable de leur action et de leur réflexion sur les grandes priorités de la refondation. Si le numérique est par essence et dans l’esprit de chacun un champ innovant, les participants aux conférence et aux tables rondes ont dit combien l’innovation s’exprimait déjà par la volonté de mutualiser et de partager nos pratiques au quotidien. Interviews - Les journées de l'innovation - Centre National de Documentation Pédagogique. Refondation. Flash spécial 26 janvier : Rythmes scolaires : Le décret est paru. Le Journal Officiel du 26 janvier publie le décret sur les rythmes scolaires.

L'école française revient à une semaine de 5 jours soit environ 180 jours de classe au lieu de 144. Le nombre d'(heures annuelles d'enseignement reste le même. Rappelons qu'il est nettement supérieur à la moyenne des pays développés. Le texte impose une semaine de 24 heures d'enseignement sur 5 jours, chaque journée ne pouvant excéder 5h30 ou 3h30 pour le mercredi matin. La pause méridienne doit être au minimum de 1h30. Le nouveau texte a tenu compte des résistances rencontrées. Il allonge au 31 mars la date limite de décision des maires pour mettre en place en 2013 ou en 2014 les nouveaux rythmes scolaires.

Le ministère n'enterre pas le principe de l'aide personnalisée mais la remplace par "les activités pédagogiques complémentaires" (APC). La ministre des sports, Valérie Fourneyron a fait savoir qu'elle préparait un décret abaissant le taux d'encadrement des enfants pour les activités périscolaires. Les dindons prennent la parole! Treize instits entre colère et galère. Elles sont treize. Treize institutrices ; jeunes ou vieilles, actives ou retraitées, parisiennes, provinciales, banlieusardes... Treize femmes meurtries par l'éditorial de leur journal qui, mercredi 23 janvier, dénonçait le corporatisme de la grève contre la réforme Peillon − un édito qui a fait des vagues parmi nos lecteurs, constate le médiateur dans sa dernière chronique (Le Monde du 27-28 janvier 2013). Ces treize se sont mises à table pour nous écrire leur colère, nous décrire leur galère, nous inviter à venir vivre leur quotidien, à emprunter avec elle le chemin d'une école qui n'a rien de buissonnière...

Certaines assument une certaine forme de corporatisme, « seul rempart que nous ayons face à l’extrême difficulté de ce que nous vivons au quotidien », dit Caecilia Renault, de Bagnolet (Seine-Saint-Denis). «Ce que je ne souhaite pas pour mes enfants, je ne le souhaite pas non plus, pour mes élèves, est-ce du corporatisme ?» , se demande Marianne Pidoux (Paris). M. Dix mots pour changer l'éducation. Dix mots... enrôler. Les Activités Pédagogiques Complémentaires, un espace de liberté à investir…

À partir de la rentrée 2013, les APC viendront en remplacement de l’AP (Aide Personnalisée). Leur volume sera de 36h/an au lieu de 60, soit 1h par semaine. Ces APC organisées en groupes restreints d’élèves pourront prendre trois formes : - une aide aux élèves rencontrant des difficultés dans les apprentissages - une aide au travail personnel - une activité prévue par le projet d’école le cas échéant en lien avec le projet éducatif territorial L’organisation générale de ces APC est arrêtée par l’IEN, sur proposition du conseil des maîtres.

Les propositions retenues à ce titre sont inscrites dans le projet d’école. L’enseignant doit recueillir l’accord des parents des élèves qui bénéficient des APC. Les APC rendent possible ce qui ne l’était pas dans le cadre étroit de l’aide personnalisée, c’est-à-dire la proposition d’activités pédagogiques et éducatives ouvertes à tous, la seule limite étant la cohérence des activités avec le projet d’école. Et vous ? Like this: J'aime chargement… Peillon : Les ESPE ne seront pas les IUFM. "Les ESPE ne sont pas les IUFM". Lors d'un déjeuner de presse, le 30 avril, Vincent Peillon a défendu son projet d'ESPE et promis une véritable évolution pour la formation des enseignants. "Une étape historique a été franchie avec la réforme des concours", explique Vincent Peillon. "On a fait bouger les choses". Le ministre présente sa réforme de la formation des enseignants comme "la pièce maitresse" de la refondation.

"Si on maintenait les IUFM on aurait moins de difficultés", souligne-t-il. La mise en place des nouvelles ESPE pose évidemment des problèmes. Tout devrait être prêt matériellement pour la rentrée. François Jarraud Peillon et l'OCDE. Refondation de l'école - Dix renversements incontournables. Du nouveau pour l'éducation prioritaire : les évolutions en un coup d'œil. Le ministère réforme en profondeur sa politique d'éducation prioritaire pour inverser la tendance actuelle de notre système éducatif à reproduire les inégalités sociales. Les enseignants seront mieux formés pour répondre aux besoins des élèves. Ils pourront travailler autrement, en équipe, et auront plus de temps pour suivre leurs élèves. Retrouvez l'actualité de l'éducation nationale en images sur pinterest Refonder l'éducation prioritaire.