background preloader

Evolution de la formation

Facebook Twitter

Sans titre. Durant un cours sur l’intelligence artificielle, un professeur de science informatique accompagné d’une équipe de jeunes diplômés a joué un tour à ses élèves.

sans titre

Aux 8 assistants pédagogiques dont il disposait, il en a rajouté un neuvième…virtuel. L’expérience a été menée à l’Université Georgia Tech. Jill Watson a été présentée aux élèves du professeur comme leur assistant pédagogique, une fonction très courante aux Etats-Unis, qui s’apparente à celle d’un tuteur, poste généralement occupé par de jeunes diplômés ou en fin d’études. Formation professionnelle : la technologie fait-elle oublier l’essentiel ?

La technologie ne répond pas à tous les besoins La formation professionnelle trouve, dans l’essor de la technologie, de nouvelles ressources pédagogiques pour moderniser l’apprentissage.

Formation professionnelle : la technologie fait-elle oublier l’essentiel ?

Néanmoins, l'usage de ces outils se heurte souvent, au sein des entreprises, à des contraintes qui viennent annuler les bénéfices technologiques. De l’évaluation à la formation prédictive. Les principales évolutions du Modèle de Kirkpatrick ont été apportées par un tiers (le ROI Institut) qui a ajouté le 5ème niveau du ROI (retour sur investissement) au 4 niveaux précédents.

De l’évaluation à la formation prédictive

Ou directement par Kirkpatrick Partners : Jim et Wendy Kirkpatrick, les héritiers du créateur du modèle, préférant insister sur le ROE (“retour sur les attentes”), non sans raison. Mais le modèle est resté plutôt stable durant des décennies, et somme toute peu usité faute de disposer de la technologie pour recueillir et analyser la masse des données à traiter dans le processus d’évaluation tel qu'il est décrit par le modèle. Le numérique permet de donner corps aux stratégies d'évaluation. Entreprises, cinq bonnes raisons pour s’e-former. Par Stéphane Diebold - Focus RH. Voici cinq bonnes raisons, ni exhaustives et ni hiérarchisées, de choisir la e-formation. - La e-formation permet le temps réel La déverticalisation des structures, l’accroissement de l’obsolescence des savoirs, l’accélération des transformations nécessitent de mettre en œuvre un outil de formation plus réactif… L’Institut Manpower prévoyait qu’en 2030 la connaissance technique doublerait tous les 72 jours !

Entreprises, cinq bonnes raisons pour s’e-former. Par Stéphane Diebold - Focus RH

La e-formation propose un média qui assure une transmission en temps réel, ce qui poursuit la massification de la formation qui a débuté au 21ème siècle. Les technologies ont-elles un réel impact sur la réussite scolaire? Par Thierry Karsenti, Ph. D. -... Entreprises, cinq bonnes raisons pour s’e-former. Par Stéphane Diebold - Focus RH. Les 7 impacts du digital sur le secteur de la formation. Les poids lourds du e-learning ont le vent en poupe.

Les 7 impacts du digital sur le secteur de la formation

Pas étonnant selon une étude de notre partenaire Xerfi. L'essor du numérique a d'énormes impacts sur le monde du travail : recrutement, management, process, métiers… tout change. Et le domaine de la formation professionnelle n'échappe pas à cette tendance de fond, dévoile l'étude "La nécessaire réinvention des organismes de formation privés", menée par notre partenaire Xerfi. Ce dernier a identifié 7 conséquences de la révolution digitale sur le secteur de la formation. Elles permettent au passage d'expliquer pourquoi les poids lourds du e-learning connaissent une belle croissance (ainsi OpenClassrooms a levé 6 millions d'euros en septembre 2016 tandis que son concurrent Coorpacademy a levé 10 millions d'euros un mois plus tard).

L'apparition de nouveaux modèles d'apprentissage et de formation : les Mooc et les Cooc disruptent le secteur. Source. Six preuves que l'école du futur sera forcément (plus) cool. Par Camille Kaelblen Et si l'école faisait peau neuve ?

Six preuves que l'école du futur sera forcément (plus) cool

À n'en pas douter, ce serait le rêve de beaucoup d'élèves français. Système de notation trop strict, dévalorisation, manque d'accompagnement : selon une étude de l'association de la fondation étudiante pour la ville (AFEV), 43% d'entre eux disent aller à l'école avec une boule au ventre. Côté académique, le tableau n'est pas beaucoup plus reluisant pour l'école française. Selon le ministère de l'Éducation, en 2015, plus de 40% des élèves ne maîtrisaient pas les bases de mathématiques en entrant au collège.

Parmi les problèmes souvent pointés du doigt par les élèves, l'inflexibilité des apprentissages et l'inadaptation des matières à la vie professionnelle reviennent régulièrement. Quand l’innovation s’invite en formation. Par Philippe Gil - Focus RH. En effet, les MOOCs bouscules les habitudes et la notion même d’un cours : il est maintenant possible d'aller piocher dans les cours de Standford ou de HEC depuis son canapé.

Quand l’innovation s’invite en formation. Par Philippe Gil - Focus RH

Ces MOOCs sont en train de transformer la perception que pouvaient avoir les individus de la formation numérique. Oui, on peut se former à distance ; oui, de très nombreux sujets peuvent s’y prêter et sont déjà accessibles ; oui, on peut obtenir un certificat voire un diplôme et, oui, c’est quasi gratuit ! Et non, ce n’est pas de la formation au rabais. Les chaines Youtube sur le développement personnel de certains bloggeurs professionnels font profusion, comme les services online de partage ou d’échanges de savoirs (par ex.