background preloader

SYRIE IRAN (article) Partie 2

Facebook Twitter

« Je pense à la Syrie et je me mets à pleurer » Syrie : Majed, mort à Alep, combattait Assad ET les djihadistes. Majed Karman, militant révolutionnaire d’Alep (Photo diffusée par les camarades de Majed) J’ai rencontré Majed Karman en juillet 2013, lorsqu’Ammar Abd Rabbo et moi nous étions infiltrés dans les quartiers révolutionnaires d’Alep.

Syrie : Majed, mort à Alep, combattait Assad ET les djihadistes

Nous ignorions alors que nos amis Didier François et Nicolas Hénin, ainsi que leurs compagnons d’infortune Edouard Elias et Pierre Torres, étaient embastillés non loin de notre « planque », dans un hôpital que Daech, l’acronyme arabe de « l’Etat islamique », avait transformé en centre de détention et de torture. Majed était un militant actif du Conseil des révolutionnaires de Salaheddine, quartier mixte arabe et kurde. Salaheddine, situé sur la ligne de front avec les forces du régime Assad, était devenu emblématique de la résistance populaire d’Alep à la dictature. Deuxième révolution. Les réfugiés Syriens cherchent à se sortir de leur indigence grecque. Par Damian Mac Con Uladh. Une pétition est à signer pour alerter les gouvernements européens devant ce drame humain. D'autres Syriens présents à la manifestation décrivent comment, incapables de signer légalement des baux, ils deviennent victimes de propriétaires peu scrupuleux – de toutes nationalités – qui les font payer trop cher pour des appartements insalubres et surpeuplés dans Athènes.

Les réfugiés Syriens cherchent à se sortir de leur indigence grecque. Par Damian Mac Con Uladh. Une pétition est à signer pour alerter les gouvernements européens devant ce drame humain.

Une famille de trois adultes et sept enfants âgés de trois à douze ans dit avoir payé 900 € pour un mois de résidence, pour être jetés dehors quinze jours plus tard par le propriétaire parce que “les enfants étaient trop bruyants”. Sans bail, ils n'ont pas vu l'intérêt de le dénoncer à la police, qui refuse systématiquement de recevoir les plaintes des immigrés, selon des groupes de défense des droits de l'homme.

Cette expérience, ainsi que la traîtrise d'un passeur qui les a abandonné dans une cabane au milieu d'une forêt macédonienne avant de prévenir la police de leur présence, les a laissé sans le sous. Nous voulons travailler “Les Syriens sont travailleurs. “Nous voulons juste que l'Europe nous aide. 600 tonnes d'armes auraient été données aux rebelles syriens en 2013. Mots-clés : Al Assad, Armes, EIIL, États-Unis, Politique, Syrie Lors d'une allocution de plus de quarante minutes au Sénat américain, Rand Paul, sénateur du Kentucky, a fustigé la politique étrangère des États-Unis et notamment le fait d'avoir fournit des armes aux "rebelles syriens".

600 tonnes d'armes auraient été données aux rebelles syriens en 2013

Selon lui, plus de 600 tonnes d'armes leur ont été envoyées rien que pour l'année 2013 et de s'interroger sur qui a récupéré ces armes ? Rand Paul pointe également du doigt les incohérences de la politique US en rappelant à ses collègues au Sénat que le gouvernement US voulait bombarder Bachar el-Assad l'année dernière, ce qui aurait eu pour conséquence de renforcer les islamistes, mais qu'aujourd'hui Assad pourrait être un allié contre l'EIIL.

Rencontre entre Ahmadinejad et des juifs antisionistes - Version Complete. Syrie. Le mea culpa des m dias fran ais? Dans un éditorial du Point daté du 26 juin dernier, Franz-Olivier Giesbert, révèle, s’appuyant sur des travaux d’expert, qu’en Syrie, seuls les rebelles djihadistes ont pu perpétrer l’attaque chimique de Ghoutta.

Syrie. Le mea culpa des m dias fran ais?

Il accuse ouvertement le Monde, le gouvernement français et les services secrets américains d’avoir montré du doigt, sans preuves, le régime d’Assad, pour justifier les frappes à venir. Syrie : les rebelles accusés d'usage de gaz toxique dans la province de Hama - PoliticoMag.com. En Syrie, les djihadistes s’attaquent… à une mosquée. Photo du mausolée détruit de la ville de Tal Maarouf.

En Syrie, les djihadistes s’attaquent… à une mosquée

Photo envoyée par notre Observateur Mohamed Issam. Fin février, des djihadistes du groupe extrémiste de l’État Islamique en Irak et au Levant (EIIL) ont tenu pendant quelques jours la ville kurde de Tal Maarouf, dans le nord de la Syrie. Après avoir chassé les combattants kurdes, ils ont démoli et brûlé la mosquée soufi de la ville, par rejet d’un islam qu’ils jugent hérétique.

Possible Implications of Faulty US Technical Intelligence in the Damascus Nerve Agent Attack of August 21, 2013. Des atrocités sont perpétrées par l'« armée syrienne libre » La désinformation à propos des évènements en Syrie atteint de tels sommets que nul ne peut plus se fier à ce que les journalistes en disent.

Des atrocités sont perpétrées par l'« armée syrienne libre »

Syrian girl stoned to death for using Facebook account. Bachar al-Assad accuse la France d’être devenue un pays “vassal” du Qatar et de l’Arabie saoudite. Le président syrien Bachar al-Assad a accusé la France, qui soutient la rébellion dans son pays, d’être devenue un pays « vassal » du Qatar et de l’Arabie saoudite en échange des « pétrodollars ». « La France est devenue un pays vassal qui exécute la politique du Qatar et de l’Arabie saoudite.

Bachar al-Assad accuse la France d’être devenue un pays “vassal” du Qatar et de l’Arabie saoudite

Comment les pétrodollars peuvent-ils pousser certains responsables occidentaux, notamment en France, à échanger les principes de la Révolution française pour quelques milliards de dollars ? », a-t-il dit dans une interview exclusive à l’AFP réalisée dimanche à Damas.