background preloader

Dépression

Facebook Twitter

Fessées et gifles : les punitions corporelles entraînent phobies, Toc et... désobéissance. 10% des enfants dans les pays développés seraient maltraités ou négligés selon une étude britannique parue en 2009 (SIPA).

Fessées et gifles : les punitions corporelles entraînent phobies, Toc et... désobéissance

Avec les punitions corporelles et psychologiques, ce qui est recherché en provoquant une douleur, une peur et un stress, c’est avant tout de sidérer l’enfant pour qu’il obéisse immédiatement, et de créer ensuite une aversion par un conditionnement pour qu’il ne recommence pas à avoir le même comportement. Sidération et conditionnement sont des mécanismes neuro-biologiques traumatiques. Les enfants, du fait de leur immaturité neurologique, ont un cerveau très sensible à la douleur et au stress, bien plus que les adultes, et sont beaucoup plus exposés à des atteintes neurologiques et à des conséquences psychotraumatiques lors de violences même "minimes". Et contrairement à des idées reçues, le fait qu’ils soient trop petits pour s’en souvenir ne signifie pas qu’il n’en seront pas traumatisés, c’est même l’inverse.

Le lien entre benzodiazépines et maladie d'Alzheimer est confirmé. Qu'est-ce que les benzodiazépines ?

Le lien entre benzodiazépines et maladie d'Alzheimer est confirmé

Les benzodiazépines sont une classe de médicaments psychotropes, c'est-à-dire qui agissent sur le système nerveux central (cerveau et moelle épinière) en modifiant certains processus chimiques naturels (physiologiques), ce qui entraîne des modifications de la conscience, de l'humeur, de la perception et du comportement. Les benzodiazépines ont des propriétés anxiolytiques (contre l'anxiété), myorelaxantes (décontractant musculaire), hypnotiques (provoquant le sommeil), antiépileptiques (contre l'épilepsie) et amnésiantes (provoquant des troubles de la mémoire). Ils sont couramment utilisés dans le traitement de troubles tels que l'anxiété, les spasmes, l'insomnie, les convulsions, l'agitation ou lors d'un sevrage alcoolique. En quoi l'usage prolongé des benzodiazépines est-il dangereux ? La maladie d'Alzheimer, maladie neurodégérative par excellence, touche près de 900 000 Français.

Source : Inserm Lire également : - Tout sur la maladie d'Alzheimer. La dépression liée à de faibles niveaux sanguins de zinc. Des études chez des animaux montrent aussi que la carence en zinc peut induire un comportement dépressif qui peut être inversé par une supplémentation en zinc.

La dépression liée à de faibles niveaux sanguins de zinc

Plusieurs études (mais pas toutes) qui ont mesuré les concentrations sanguines de zinc chez les personnes déprimées et non déprimées ont suggéré que la dépression peut être associée à des concentrations plus faibles dans divers échantillons de population. Afin de vérifier si les données cliniques disponibles supportent cette hypothèse, Swardfager et ses collègues ont réalisé une méta-analyse de 17 études impliquant un total de 1643 personnes en dépression et 804 personnes sans dépression. L'âge moyen était de 37 ans. Les concentrations de zinc étaient, en moyenne, plus faibles chez les personnes déprimées que chez les participants des groupes témoins. Plus la dépression était sévère, plus les différences de niveaux de zinc étaient élevées par rapport aux groupes témoins.

Le zinc est très important pour la fonction immunitaire. Un métabolite de la kétamine aurait une efficacité rapide contre la dépression. La kétamine est un médicament anesthésiant.

Un métabolite de la kétamine aurait une efficacité rapide contre la dépression

Elle est aussi illégalement utilisée comme drogue récréative sous le nom de spécial K ou vitamine K. L'HNK est l'un des nombreux composés produits lorsque la kétamine est métabolisée dans le corps. L'utilisation de la kétamine pour le traitement de la dépression est limitée parce que le médicament est administré par voie intraveineuse et peut produire des effets indésirables tels que des hallucinations et la sédation jusqu'au point de l'anesthésie, explique Irving Wainer cu National Institute on Aging à Baltimore, coauteur.

Avec ses collègues, il a mené cette étude avec des rongeurs qui ont reçu des doses intraveineuses de kétamine, de HNK et d'un autre composé produit par le métabolisme de la kétamine, la norkétamine. Les effets de stimulation de certains circuits cérébraux étaient examinés après 20, 30 et 60 minutes. Voyez également: Psychomédia avec source: American Society of Anesthesiologists Tous droits réservés. La révélation :0) L'Hypersensibilité Emotionnelle. Hypersensibilité émotionnelle. Les antidépresseurs font plus de mal que de bien, estiment des chercheurs. Les antidépresseurs visent à soulager les symptômes de la dépression en augmentant les niveaux du neurotransmetteur sérotonine dans le cerveau où il régule l'humeur.

Les antidépresseurs font plus de mal que de bien, estiment des chercheurs

Mais, soulignent les chercheurs, la plus grande proportion de sérotonine produite par l'organisme est utilisée à d'autres fins, dont la digestion, la formation de caillots sanguins dans les sites des plaies, la reproduction et le développement. Les antidépresseurs, ont constaté le Pr Andrews et ses collègues, ont des effets négatifs pour la santé sur presque tous les processus régulés normalement par la sérotonine, incluant ces risques: Pourquoi et comment détartrer votre glande pinéale. La glande pinéale pourrait être la partie la plus importante de votre système nerveux tout entier.

Pourquoi et comment détartrer votre glande pinéale

Il s’agit essentiellement d’une antenne spirituelle, votre équivalent physique d’un troisième œil. Il est essentiel pour atteindre des niveaux plus élevés de conscience tout en restant dans un corps physique. → Activer la pinéale pour accéder aux mondes parallèles, un mécanisme naturel qui fera passer l’humanité à l’ère spirituelle La glande pinéale se trouve au centre géométrique du cerveau.