background preloader

Dyslexie / Dysorthographie

Facebook Twitter

[Se-Unsa] Article publié le lundi 1er septembre 2014.

[Se-Unsa]

Le Plan d'Accompagnement Personnalisé (PAP) recadre nationalement des dispositifs divers, mais il ne répond pas au manque de moyens des MDPH, de formation et d’accompagnement des enseignants. Le Plan d’Accompagnement Personnalisé (PAP), créé par la loi de refondation de juillet 2013, va faire son entrée dans les écoles et les EPLE dans le courant du 1er trimestre de cette année scolaire. Le PAP a été élaboré dans le cadre de la CNCPH, en particulier avec les associations de parents d’enfant dys- et le ministère des Affaires Sociales.

Il répond aux besoins d’un public ciblé, celui des élèves présentant des troubles dys- suffisamment légers pour être pris en charge sous la forme d’adaptations pédagogiques « gérables » dans la classe par les enseignants sans nécessiter le recours à la MDPH. Les élèves concernés Un trouble est un écart à la norme significatif qui se distingue de la difficulté scolaire ordinaire. La procédure Un modèle national. Le rôle du psychologue pour un dys. Le soutien du psychologue pour « être bien à l’école » I.

Le rôle du psychologue pour un dys

Introduction: Le constat ou tout au moins l’impression personnelle qui anime ce travail, s’inspire de l’observation du comportement de nombreuses personnes aidantes, soignantes, enseignants,parents … à l’égard des enfants présentant des troubles des apprentissages. Les enfants qui présentent des difficultés d’apprentissages ne sont pas dans une situation de bien-être au sens de la déclaration de l’ONU (1) des droits de l’enfant : « le bien-être de l’enfant est assuré lorsque celui-ci est en mesure de se développer d’une façon saine et normale sur le plan physique,intellectuel, moral, spirituel et social, dans des conditions de liberté et de dignité ». 1 ONU (2007).

II. Edouard Zarifian (2) dans son livre « Le goût de vivre » plaide pour des rapports humains vrais et sincères fondés sur la parole et l’empathie dans l’approche des souffrances psychiques. Le seul moyen d’accéder au psychisme d’autrui c’est la parole. III. 1. 2. 3. IV. L’orthopédagogie pour se réconcilier avec les apprentissages.

L’enseignement de masse a sans conteste participé à la démocratisation du savoir et a permis la scolarisation des enfants dans des situations parfois anachroniques d’équipement, de personnel enseignant, notamment dans les pays jeunes à démographie galopante et où l’illettrisme devait être combattu à tout prix.

L’orthopédagogie pour se réconcilier avec les apprentissages

Le droit à la scolarisation avec cet aspect quantitatif n'a cependant jamais occulté l’aspect qualitatif avec la réflexion sur l'efficacité de l'apprentissage et la mise en oeuvre d'alternantives structurelles et pédagogiques. Les cohortes d’écoliers, de collégiens et de lycéens apprennent-ils tous au même rythme et avec la même efficacité ? « Voyage en dyslexie » – Ebook enrichi interactif innovant. Le site d'Odile Golliet - Dyslexie et enfants dyslexiques - Accompagnement des parents - Formations - Livres sur la dyslexie. La DYS… wait for it… LEXIE ! Aujourd’hui, samedi 6 octobre 2012, a lieu la 6ème edition de la journée nationale des Dys- !

La DYS… wait for it… LEXIE !

Il s’agit d’une journée d’information, de familiarisation avec les troubles dys- (dyslexie, dyspraxie, dysphasie …) Nous vous les présenterons tout au long de la semaine! Aujourd’hui, et pour entamer cette semaine de soutien, l’AEMO 13 vous fait part du témoignage d’un étudiant en these de sociologie, qui, sur le tard, analyse ce qu’il appelle lui-même, sa dyslexie! " Pour commencer il faut prendre quelques précautions au préalable.

Je n’ai jamais été formellement « diagnostiqué » ou même « repéré » comme dyslexique ou dysorthographique. L'IN-DYS-PENSABLE itinéraire d'un dys. Christophe CHAUCHE Introduction Est-il fou ou maso pour un dyslexique, dysphasique de vouloir écrire ?

L'IN-DYS-PENSABLE itinéraire d'un dys

Certainement, mais je prends ce pari fou. Oui, cela est complètement fou, idiot et stupide de vouloir écrire. J'ai commencé par écrire des petites phrases, pour des exercices d'orthophonie, ont suivis des textes pour m'amuser et enfin lors d'un colloque en 2005, j'ai écrit mon parcours. Écrire sur mon itinéraire, écrire des textes loufoques et absurdes, expliquer les dys- et leur handicap, cela semble vraiment un peu fou, oui je le reconnais.

J'avais envie de relever ce défi insensé, ne sachant pas où j'allais. Mais j'ose malgré ma dyslexique. Mais là, il n'y a pas de limite de temps, il n'y a pas de thème imposé, ni de copie à rendre. Il y a ma page blanche, l'ordinateur, mon imagination et le temps. Certes, ce n'est pas de la grande et belle littérature, ce n'est pas le but. L'important n'est pas là, c'est de m'amuser et de prendre du plaisir à vouloir écrire. Sommaire : • Mon itinéraire. Outils adaptés. Définitions. Méthodes.