background preloader

Du bon usage du web

Facebook Twitter

Théories du complot : 5 façons d'apprendre aux élèves à faire le tri sur internet. "C'est sûr, le gouvernement nous ment", "Y en a qui disent que c'était un coup monté", "On ne sait pas qui croire"...

Théories du complot : 5 façons d'apprendre aux élèves à faire le tri sur internet

Ces paroles de lycéens, recueillies par France 2, illustrent bien le malaise qui s'est emparé de l'institution scolaire à la suite des attentats contre Charie Hebdo, à Montrouge et à la porte de Vincennes. Pour y répondre, Najat Vallaud-Belkacem a lancé une concertation sur le numérique à l'école et devrait annoncer de premières mesures jeudi 22 janvier. Démasquer une intox en 5 étapes - L'Autre JT. Les fausses informations et rumeurs sont le nouveau fléau des réseaux sociaux.

Démasquer une intox en 5 étapes - L'Autre JT

Heureusement Jean-Marc Manach vous apprend à déjouer les intox et à retrouver la source de ces histoires inventées de toute pièce ! Vous avez un doute sur une information appuyée sur une image ? Voilà les quelques étapes à suivre : 1- Faire un clic droit sur la photo 2- Sélectionner « Copier l’adresse de l’image » 3- Aller sur Google et cliquez sur l’icône de l’appareil photo à droite « recherche par image » 4- Coller le lien de l’image 5- TADA ! Le moteur de recherche vous montre tous les sites ayant utilisé cette image pour illustrer un article. Vous pouvez également suivre la même manœuvre en passant par TinEye, autre moteur de recherche par image inversée. Vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas vérifier vos sources. ;-) Ces photos trompeuses qui circulent après les attaques de Paris.

Certains internautes profitent de l’émotion collective pour manipuler des images sur les réseaux sociaux.

Ces photos trompeuses qui circulent après les attaques de Paris

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Entretenir la psychose, faire le buzz, diffuser de fausses informations pour attiser la haine… Les photos détournées qui ont commencé à circuler après les attentats de Paris montrent une nouvelle fois combien certains internautes profitent de l’émotion collective pour manipuler les images à des fins peu avouables, sans que ceux qui les partagent ne s’aperçoivent de la tromperie.

En voici quelques exemples, repérés samedi 14 novembre sur Twitter. Lire 7 conseils pour déjouer les rumeurs Des scènes de joie à Gaza… qui datent de 2012. 40 légendes urbaines, idées reçues et canulars décodés. @miclik : un jeu sérieux pour l'éducation aux réseaux sociaux. Identité numérique : Ne laisse pas ton image t’échapper. En octobre 2012, l’association Action Innocence Suisse a lancé une nouvelle campagne avec 2 visuels choc (cf. dans cet article) pour sensibiliser les adolescents et jeunes adultes à la protection de son identité numérique : Ne laisse pas ton image t’échapper.

Identité numérique : Ne laisse pas ton image t’échapper

L’objectif est d’informer et faire réfléchir les jeunes sans moraliser et diaboliser les pratiques Internet et réseaux sociaux. L’identité numérique concerne tous les internautes et donc les jeunes Aujourd’hui, l’utilisation des blogs, réseaux sociaux, sites de partage de photos et vidéos contribuent aisément à la diffusion et à la prolifération de données qui constituent une identité numérique en ligne. Comment vérifier les images des réseaux sociaux ? De plus en plus d’intox circulent sur les réseaux sociaux, que ce soit sur les migrants, la guerre en Syrie.

Comment vérifier les images des réseaux sociaux ?

En fait sur à peu près tous les sujets d’actualité. Un type de manipulation y fleurit particulièrement : les détournements de photos et de vidéos. La mauvaise nouvelle, c’est que les médias n’ont pas les moyens de vérifier toutes ces images sur le terrain. La bonne, c’est qu’il existe aujourd’hui tout un panel d’outils et de techniques qui permettent d’enquêter sur ces hoax. Comme la désinformation n’est pas née avec Internet, la manipulation d’images n’est pas apparue avec Photoshop et Twitter. 21 sites canulars pour travailler l'esprit critique. Ci-dessous, une sélection de sites canulars permettant un travail avec les élèves dans le cadre du B2I et notamment le point "2 - Adopter une attitude responsable et 4 - S’informer, se documenter" La poudre verte Descriptif présent sur le site, avec les fautes d’orthographe en prime !

21 sites canulars pour travailler l'esprit critique

: "La solution à tous vos problèmes informatiques. Le procédé exclusif de la poudre verte vous garantie des systèmes d’information pérènes et stables. " Chers élèves, séparez la bonne graine de l’ivraie. Chers élèves, Vous allez aborder comme chaque année « la Semaine de la presse et des médias dans l’école ».

Chers élèves, séparez la bonne graine de l’ivraie

Mais vous êtes conviés cette fois-ci à l’examiner sous l’angle de l’« info, et des supports ». Car une même information peut être différemment traitée selon le type de média qui la prend en charge. Vous l’avez sans doute remarqué par vous-mêmes et ce, avant même qu’on vous l’enseigne, une nouvelle apprise à la radio, est reprise presque instantanément par la télévision et les publications en ligne, la presse écrite prenant généralement le relais le lendemain, voire dans la semaine ou le mois selon la périodicité.

Excusez-moi, de faire cette comparaison brutale avec le commerce, sachant que le métier de journaliste prête à idéalisation quand bien même il demeure un métier noble. Les Minions inspirés par des enfants juifs! Luciano Gonzalez a fait croire sur Facebook que les Minions étaient inspirés par les enfants juifs servant de cobayes pour les expériences scientifiques des Nazis.

Les Minions inspirés par des enfants juifs!

La rumeur absurde s’est vite propagée sur les réseaux sociaux. Sur Facebook, Gonzalez affirmait, photo à l’appui : «Le saviez-vous ? “Minions” (de l’allemand minion qui signifie sbire) était le nom donné aux enfants juifs adoptés par les scientifiques nazis pour leurs expériences. Ils passaient une grande partie de leur vie à souffrir, et comme ils ne parlaient pas allemand, leurs mots étaient des sons qui faisaient beaucoup rire les Allemands.» Peu de temps après, les réseaux sociaux se sont enflammés. Les personnes sur la photo étaient en fait des plongeurs lors d’un exercice de sauvetage au début du vingtième siècle. Identité numérique : Ne laisse pas ton image t’échapper. Hoax, rumeur, desinformation.

Wikipédia : quels usages pédagogiques dans le cadre de l'éducation auIdentité numérique/présence numérique : des notions. CloneZone. Créer un faux site à partir d'un vrai -Les Outils Web. CloneZone est un incroyable outil en ligne qui permet de créer en quelques secondes un faux site Internet à partir de n’importe quelle page Web.

CloneZone. Créer un faux site à partir d'un vrai -Les Outils Web

Une petite prouesse technique pour s’amuser ou pour mettre en garde contre les dangers de l’Internet où les apparences sont parfois trompeuses. CloneZone permet de prendre conscience de la facilité avec laquelle il est possible de créer un faux site qui ressemble comme deux gouttes d’eau ou presque à un site officiel. L’utilisation de CloneZone est déconcertante de simplicité. Il suffit de lui indiquer l’url du site que vous souhaiter parodier ou cloner. Aussitôt CloneZone vous affiche la page du site mais en promenant votre souris vous allez vous rendre compte que toutes les zones sont éditables.

Vous pouvez changer le texte d’un clic, CloneZone vous propose même un petit traitement de texte intégré pour mettre en forme votre texte. Tout absolument tout sur la copie de la page web d’origine est modifiable. Lien: Clone Zone. « CARMEN » DE STROMAE ET LES RÉSEAUX SOCIAUX (FICHE PÉDAGOGIQUE) En découvrant le clip Carmen de Stromae pour la première fois, j’ai été impressionnée par cet astucieux court-métrage d’animation, le petit oiseau bleu, adorable au début mais qui devient vorace en grandissant et le ton dérisoire qui tourne même à l’auto-ironie.

« CARMEN » DE STROMAE ET LES RÉSEAUX SOCIAUX (FICHE PÉDAGOGIQUE)

Et quand j’ai fini le visionnement, je me suis dit : « Voici une belle métaphore pour aborder un sujet brûlant mais d’actualité. Les élèves vont l’adorer !». Mais quelle déformation professionnelle, vous direz. Oui, oui, je sais, je suis une incurable… Mais comment pourrais-je rester insensible devant une chanson dont le clip et le texte se prêtent à merveille à une exploitation pédagogique ? THÈME : les réseaux sociaux PUBLIC : adolescents et grands adultes OBJECTIFS LINGUISTIQUES :Objectifs grammaticaux : Adjectifs qualificatifs, il faut que/Subjonctif Objectifs lexicaux : les réseaux sociaux et la cyberdépendance Actes de parole : se plaindre, protester, exprimer l’énervement, donner des conseils, exprimer son opinion, argumenter.

Identité numérique

FRANCE - Info ou intox : comment déjouer les pièges sur Internet ? Bienvenue ! {* welcomeName *} {* loginWidget *} Bienvenue ! {* #signInForm *} {* signInEmailAddress *} {* currentPassword *} {* /signInForm *} Votre compte a été désactivé Vous devez vérifier votre adresse email pour finaliser votre inscription. {* #resendVerificationForm *} {* signInEmailAddress *}{* /resendVerificationForm *} Merci de confirmer les informations ci-dessous avant de vous connecter {* #socialRegistrationForm *} {* firstName *} {* lastName *} {* emailAddress *} {* displayName *} {* phone *} {* addressCity *} {* addressCountry *} En cliquant sur "Créer un compte", vous confirmez que vous acceptez nos conditions générales et que vous avez lu et approuvé la politique de protection de données personnelles.{* /socialRegistrationForm *}