background preloader

MIND

Facebook Twitter

MIND

How Can I Be More Convincing and Get Anything I Want? La manipulation. Manipulation mentale. "Sociétés secrètes"

STE SECRETES

Le syndrome du larbin - Kuing Yamang. Petite démonstration d’impuissance acquise. Voici la vidéo d’une expérience intéressante qui nous aide à mieux comprendre comment la résignation peut être inculquée à une population. On y voit une psychologue (Charisse Nixon) qui réussit à provoquer dans sa classe, à travers l’angoisse et la frustration, un état de résignation et d’impuissance, le tout en moins de 5 minutes.

Il ressort de ce type d’expérience que dans des conditions de frustration ou d’angoisse permanente, l’être humain tend à se résigner et à considérer comme insurmontables des difficultés même légères. En pratique, la répétition de l’échec amène l’être humain à penser de manière pessimiste et à se croire incapable de résoudre un problème, du coup il abandonne et le résultat est un échec complet. Comment la publicité manipule vos esprits : 5 techniques auxquelles vous n’auriez jamais pensé. Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi la publicité fonctionnait si bien ? Moi, je me suis longtemps demandé pourquoi on continuait à nous matraquer de publicités débiles, alors que tout le monde affirme qu’elles sont débiles. La réponse est simple : nos professionnels du marketing usent et abusent de différentes techniques de manipulation pour vous faire accepter et apprécier leurs produits. « Pour qu’un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible.

Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible. C’est à-dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages de pub. A partir de cette citation de Patrick Le Lay, PDG de TF1 en 2004, tout est dit, ou presque. Le big-bang publicitaire, les années 1940 Les publicités ont vu le jour dès les premiers temps de la télévision. Les publicitaires de l’époque feront alors appel aux motifs inconscients et viscéraux de la population. Overton window. The Overton window, also known as the window of discourse, is the range of ideas the public will accept. It is used by media pundits.[1][2] The term is derived from its originator, Joseph P.

Overton (1960–2003),[3] a former vice president of the Mackinac Center for Public Policy,[4] who in his description of his window claimed that an idea's political viability depends mainly on whether it falls within the window, rather than on politicians' individual preferences.[5] According to Overton's description, his window includes a range of policies considered politically acceptable in the current climate of public opinion, which a politician can recommend without being considered too extreme to gain or keep public office.

Overview[edit] Overton described a spectrum from "more free" to "less free" with regard to government intervention, oriented vertically on an axis. As the spectrum moves or expands, an idea at a given location may become more or less politically acceptable. See also[edit] La technique Overton, ou comment transformer l’opinion publique - Dernières infos - Société - La Voix de la Russie. Il s'agit du modèle d'ingénierie sociale baptisé Fenêtre Overton (The Overton Window). Le modèle a été développé dans les années 1990 par Joseph P. Overton (1960-2003), ancien vice-président du centre analytique américain Mackinac Center for Public Policy. Selon sa théorie, une fenêtre est l’intervalle d’idées qui peuvent être acceptées par la société à un moment donné et qui sont exprimées ouvertement pas les politiques sans être considérés comme des extrémistes.

Les idées évoluent selon les stades suivants : 1/ inconcevables (inacceptable, défendu); 2/ radicales (défendu mais avec des réserves); 3/ acceptables; 4/ utiles (raisonnable, rationnel); 5/ populaires (socialement acceptable); 6/ légalisation (dans la politique d'Etat). L'utilisation de la fenêtre Overton est à la base de la technologie de manipulation de la conscience publique en vue de faire accepter par la société des idées qui lui étaient précédemment étrangères telles que la levée des tabous. Overton : manipuler l'opinion pour faire accepter l'inacceptable ! Joseph P. Overton (1960-2003) a imaginé un modèle de représentation des opportunités des changements dans l’opinion publique. Il a décrit comment des idées totalement étrangères à la société, qui au départ ont été accueillies avec un mépris public, et ont ensuite été complètement acceptées par la société pour finir inscrites dans la loi.

Le plus inquiétant est que ces idées émanent souvent d’un petit groupe au profit de ce seul groupe, au détriment de l’intérêt général ! Selon Overton chaque idée, même la plus ahurissante, a pour éclore dans la société une [fenêtre d’opportunité. Dans cette fenêtre, l’idée peut être largement discutée, ouvertement, en essayant de modifier la loi en sa faveur.

L’apparition de cette idée, dans ce que l’on peut appeler « la Fenêtre d’Overton », lui permet de passer du stade “impensable” à un débat public avant son adoption par la conscience de masse et son inscription dans la loi. Stade 4 : de l’utile au populaire (socialement acceptable). 2ccr.unblog.fr. Hoax, rumeurs et désinformation. Neuroscience. La proxémie. En fait, notre façon d’occuper l’espace en présence d’autrui est un des marqueurs de l’identité.Pour exemple, notre proximité spatiale est différente selon notre culture. Ce sont donc nos habitudes cultuelles qui nous font prendre différentes places spatiales. Hall a montré qu’il y avait autour de nous une surface, « une bulle », une zone émotionnellement forte ou encore un périmètre de sécurité individuel.

Celui-ci est plus important en face de nous que sur les côtés ou par derrière. On peut parler de notion de bonne distance. La dimension de cette bulle personnelle varie selon les cultures. Elle est plus ample dans les pays occidentaux que dans les pays méditerranéens et pratiquement inexistante dans les pays arabes. La distance intime (entre 15 et 45 cm) : zone qui s’accompagne d’une grande implication physique et d’un échange sensoriel élevé. L’hypothèse qui sous-tend ce système de classification proxémique est la suivante : Attention ! Nos gestes nous trahissent ! | La BlogOsphère de Mathilde. Le décryptage du langage corporel Après avoir analysé le maquillage et les cheveux, il est peut être intéressant de connaître l’interprétation de notre gestuelle, en passant par les expressions de notre visage jusqu’aux mouvements des doigts. Comme moi, vous pensez à la série TV : Lie to me, où le Dr Cal Lightman est spécialisé dans la détection du mensonge à travers les codes gestuels des personnages qu’il interroge.

Cette série s’est inspirée des travaux de l’Américain Paul Ekman, réputé savoir décrypter tous les gestes et les expressions, y compris ceux qu’il nomme les "micro-expressions", à peine perceptibles mais révélatrices car impossibles à feindre. Il en existerait 10 000, dont 3000 réellement porteuses de sens. En me baladant sur internet, j’ai encore appris beaucoup de choses et des plus surprenantes à faire peur un potentiel candidat… à ou un recruteur mais aussi à votre petit(e) ami(e) ou à votre furur-ex ! Mais qu’elle est la différence entre ces deux méthodes? Like this: Com’ en politique. Détection des mensonges. Bonjour et bienvenue dans ce nouvel article qui traitera essentiellement du test du logiciel de Paul Ekman et des micro expressions dont vous avez certainement entendu parler dans la série diffusée actuellement en France et qui se nomme Lie to Me.

Le logiciel m’a été gracieusement prêté par une amie résident aux états unis et qui s’était acheté ce CD pour s’amuser. Aussi est-ce une vieille version qui date de 2003, mais il me semble que sur le site de Paul Ekman il y a une autre version mais qui est exclusivement on-line . Ce n’est pas bien grave car cela vous donnera un aperçu de ce logiciel que l’on retrouve dans la série, mais aussi de comprendre un peu mieux les recherches de Mr Ekman sur le sujet. Avant de commencer à parler du concept des micro expressions et de voir ce logiciel, il me semblait important de dégager les principaux acteurs de la détection des mensonges.

La personnalité obsessionnelle. Il s’agit de l’une des personnalités psychopathologiques les plus fréquentes. Les critères du DSM IV Mode général de préoccupation pour l’ordre, le perfectionnisme et le contrôle mental et interpersonnel, au dépend d’une souplesse, d’une ouverture et de l’efficacité, qui apparaît au début de l’âge adulte et est présent dans des contextes divers, comme en témoignent au moins quatre des manifestations suivantes : Données épidémiologiques Ce trouble touche 4% de la population générale et est plus fréquent chez les hommes. Caractéristiques psychopathologiques Les symptômes principaux sont le perfectionnisme, le fait d’être méticuleux, le souci de l’ordre (matériel, moral ou social), l’indécision, la froideur émotionnelle et la psychorigidité. On retrouve ces différents symptômes dans le « caractère anal » qui associe : - le souci de l’ordre et de propreté, qui s’accompagne d’une grande méticulosité, dune ponctualité rigoureuse et de perfectionnisme.

Style cognitif Perception de soi Prise en charge. Manipulateurs: qui sont-ils? - L'Express Styles. Certes, il est rare de croiser le chemin d'un Bernard Madoff, escroc financier de haut vol, ou celui d'un Christophe Rocancourt, célèbre arnaqueur récidiviste... Pour autant, même s'ils ne font pas forcément la Une des journaux, bien d'autres personnages excellent dans l'art de manipuler leurs congénères pour mieux servir leurs intérêts. L'air de rien, de façon souterraine et souvent en toute impunité, ils seraient de plus en plus nombreux à sévir, que ce soit dans le cadre professionnel, dans la sphère amicale ou familiale. Sans parler du monde du marketing, de la communication ou de la politique - dont se sont inspirés les scénaristes de la série à succès House of Cards.

"Amener quelqu'un à faire ce que l'on souhaite le voir faire sans qu'il s'en rende compte", telle est la définition du principe de manipulation. Un sport fréquent, avouons-le, pour beaucoup d'entre nous. Ainsi, ce mari roublard qui demande à sa femme de descendre promener le chien à sa place, le soir venu. Gare! Quelques aspects du transfert dans la perversion narcissique. Si la névrose impose une perspective analytique centrée sur l’intrapsychique, la perversion sexuelle et la perversion narcissique posent le problème de la prise en considération de la dimension interpsychique. L’emprise narcissique du sujet sur l’objet est au cœur de la défense perverse. La demande d’un travail psychique avec un analyste trouve rarement à s’exprimer chez le pervers narcissique ; toutefois, quand elle existe, c’est le plus souvent sous forme détournée, au moment où il est en perte de vitesse, ou se trouve confronté à d’autres plus forts et plus habiles, sur lesquels il veut tenter d’accroître son emprise.

Un gradient de perversité est à prendre en compte avant de se lancer à prendre ce type de patient en analyse : son degré de tolérance à la frustration et également sa capacité à pouvoir affronter un certain degré de souffrance psychique sont à considérer. P. -C. Racamier a montré que la perversion narcissique est une façon de s’en prendre au narcissisme de l’autre. Contre-manipulation : 5 conseils pour se protéger d’un manipulateur. Manipulation. Manipulation.