background preloader

Violences policières EU

Facebook Twitter

La longue histoire de meurtres des forces policières américaines contre les Noirs. La longue histoire de meurtres des forces policières américaines contre les Noirs Barack Obama célèbre samedi à Selma (Alabama) la marche pour les droits civiques qui a marqué un tournant dans l’histoire des Etats-Unis en garantissant le droit de vote aux Afro-Américains des Etats du Sud. « Il ne s’agit pas seulement de commémorer le passé,a-t-il assuré, Selma, c’est aujourd’hui (...), c’est nous demander ce que nous pouvons faire pour rendre l’Amérique meilleure. » Mais lui, le premier président noir américain, n’a absolument rien à célébrer en matière de lutte contre les discriminations contre les Noirs car il n’a mené absolument aucune lutte dans ce domaine, ni avant de devenir président ni après….

Si, en fin de mandat, Obama tient un discours un tout petit peu plus antiraciste, c’est quand même un président qui s’est gardé de toute intervention dans ce domaine durant toute sa présidence… La liste est longue. Quelques cas seulement ont été médiatisés : Sean Bell, Noir, 23 ans, New York. Colère à Ferguson, après le non-lieu pour le policier qui a tué un jeune Afro-Américain - Le Temps. L’officier de police Darren Wilson ne fera l’objet d’aucune poursuite pénale. Le procureur Robert McCulloch a annoncé lundi soir, après une longue attente, la décision du grand jury qui devait se prononcer sur une inculpation ou non du policier blanc qui a tué, le 9 août dernier, Michael Brown, un Afro-Américain de 18 ans, le long de Canfield Drive, dans le quartier de West Florissant.

Dans une présentation d’environ 20 minutes au sein d’une salle de la cour de Justice du comté de Saint-Louis, à Clayton dans le Missouri, le procureur a commencé par dénoncer l’attitude des médias et des médias sociaux qui auraient véhiculé de fausses informations sur la vérité scientifique et factuelle de la tragédie qui a déjà provoqué, au lendemain du drame, des émeutes et des scènes de pillage. Puis il a présenté quelques preuves censées appuyer la décision du grand jury. Réaction des parents de la victime Intervention de Barack Obama Bâtiments incendiés à Ferguson. Le Racisme aux Etats-Unis. Police contre communauté noire, scénario ordinaire aux États-Unis.

VIDEOS - Les affrontements qui ont secoué Baltimore, lundi, après la mort d'un jeune Noir en détention, sont le dernier épisode en date d'une série de manifestations, parfois violentes, qui agitent régulièrement le pays après des bavures policières. Les images des émeutes qui ont agité Baltimore dans la nuit de lundi à mardi ont comme un goût de déjà vu. A chaque fois le scénario se répète. Un déferlement de violences éclate après des altercations, souvent mortelles, entre policiers et membres de la communauté noire.

Neuf mois après Ferguson, retour ces explosions de violences. • Émeutes raciales sans précédent à Ferguson Le 9 août, Michael Brown, un Noir de 18 ans non armé, accusé d'avoir volé une boîte de cigares, est abattu par un policier blanc Darren Wilson. Sa mort déclenche des émeutes raciales sans précédent. . • Les tensions gagnent New York New York n'est pas épargnée par ce vent de colère. Plus largement, les manifestants dénoncent les méthodes policières supposées racistes. Ferguson : pourquoi le racisme n'a pas disparu avec l'élection d'Obama. FIGAROVOX/ENTRETIEN - L'abandon des poursuites contre le policier blanc qui a tué cet été un jeune garçon noir à Ferguson a provoqué des émeutes violentes dans la ville. François Durpaire analyse les tensions ethniques et culturelles qui continuent de diviser les Etats-Unis.

François Durpaire est historien des Etats-Unis. Il est également responsable de l'antenne de France Diversité Médias TV. Suivez son actualité sur son site. FigaroVox: La décision d'un grand jury populaire de ne pas poursuivre un policier blanc qui avait tué cet été un jeune homme noir désarmé a provoqué des émeutes dans la ville de Ferguson. François DURPAIRE: Il serait excessif de considérer que l'élection de Barack Obama a tout changé, et que la question raciale est depuis lors définitivement réglée, tout comme il serait excessif de penser que rien n'a changé, et que la question raciale de 2014 est de même nature que ce qu'elle était dans les années 1960.

Peut-on parler de racisme persistant aux Etats-Unis? Charlotte : la police diffuse des vidéos de la mort de Keith Scott. États-Unis : le ministère de la Justice dénonce les pratiques de la police de Baltimore. Bienvenue ! {* welcomeName *} {* loginWidget *} Bienvenue ! {* #signInForm *} {* signInEmailAddress *} {* currentPassword *} {* /signInForm *} Votre compte a été désactivé Vous devez vérifier votre adresse email pour finaliser votre inscription. {* #resendVerificationForm *} {* signInEmailAddress *}{* /resendVerificationForm *} Merci de confirmer les informations ci-dessous avant de vous connecter {* #socialRegistrationForm *} {* firstName *} {* lastName *} {* emailAddress *} {* displayName *} {* phone *} {* addressCity *} {* addressCountry *} En cliquant sur "Créer un compte", vous confirmez que vous acceptez nos conditions générales et que vous avez lu et approuvé la politique de protection de données personnelles.{* /socialRegistrationForm *} Merci de confirmer les informations ci-dessous avant de vous connecter Nous vous avons envoyé un email de confirmation à l'adresse suivante {* emailAddressData *}.

Nous vous enverrons un lien pour créer un nouveau mot de passe {| moreInfoText |}

Wendell Pierce & Daniel Soutif - Lumières noires. Ce soir, l'acteur américain Wendell Pierce connu pour ses rôles dans "the Wire" (William «Bunk» Moreland) et "Treme" notamment, Il publie "du vent dans les roseaux" aux éditions du sous-sol. A ses côtés Daniel Soutif, le commissaire de l'exposition "The Color line" au musée du Quai Branly. E X P O S I T I O N : "The Color Line : les artistes africains-américains et la ségrégation" du 4 octobre au 15 janvier au musée du Quai Branly Quel rôle a joué l’art dans la quête d’égalité et d’affirmation de l’identité noire dans l’Amérique de la Ségrégation ? L'exposition rend hommage aux artistes et penseurs africains-américains qui ont contribué, durant près d’un siècle et demi de luttes, à estomper cette "ligne de couleur" discriminatoire. « Le problème du 20e siècle est le problème de la ligne de partage des couleurs ».

R E C I T : "Le vent dans les roseaux" de Wendell Pierce - Editions du Sous Sol Le 29 août 2005, l'ouragan Katrina frappe La Nouvelle- Orléans et dévaste tout sur son passage. Des Black Panthers à Black Lives Matter, la rage en héritage. Cinquante ans après la fondation du mouvement révolutionnaire de libération des Noirs, les Etats-Unis ne semblent pas avoir changé : racisme, violences policières et inégalités persistent. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Corine Lesnes (Oakland, envoyée spéciale) Près de deux géné­ra­tions les séparent. ­

Samedi 22 octobre, ­Alicia Garza, 35 ans, et Ericka Huggins, 68 ans, dialoguent à Oakland, en Californie. La première est à l’origine du mouvement Black Lives Matter, devenu le symbole de la lutte antiraciste aux Etats-Unis. La seconde a été l’une des figures du Black Panther Party, le groupe révolutionnaire qui a terrorisé l’Amérique blanche des années 1970.

Les deux mouvements sont nés à Oakland, le grand port et bastion radical de la baie de San Francisco. Ericka Huggins est élancée, musclée comme une professeure de yoga. . « Racisme institutionnel » Quelques semaines plus tard, Ericka a été poursuivie pour avoir participé à la torture d’un informateur... Etats-Unis: émeutes à Ferguson. Protestations sous haute-tension un an après la mort de Michael Brown Les tensions sont toujours très vives à Ferguson, un an après la mort de Michael Brown, un jeune noir non armé tué par un policier blanc. Dimanche soir, une fusillade éclate en marge d'une marche en son hommage. L'État d'urgence a été déclaré dès lundi mais les protestations se poursuivent. Plus de 50 personnes ont été arrêtées. Ferguson: le policier qui a tué Michael Brown va quitter la police Darren Wilson, le policier blanc qui a tué le jeune Noir Michael Brown, va quitter son poste.

Objectif: ne pas mettre en danger ses collègues de la police de Ferguson, dans le Missouri, alors que son geste puis sa non-inculpation ont déclenché de vives protestations aux Etats-Unis. Etats-Unis: deuxième nuit de violence à Ferguson Ferguson: la famille Brown dénonce une décision "injuste" Violences à Ferguson: immersion dans les émeutes depuis Vine Ferguson: une journaliste reçoit une pierre en direct.