background preloader

Chenouda

Facebook Twitter

Merca chap 7 reponses. Nokia se rallie à Microsoft dans les smartphones. Le numéro un mondial des téléphones mobiles prépare des smartphones sous Windows phone, qui devient sa «plateforme principale».

Nokia se rallie à Microsoft dans les smartphones

Nokia cède ses portables à Microsoft. L'équipementier en télécoms finlandais Nokia va céder son activité téléphones portables au groupe informatique américain Microsoft pour un prix total de 5,44 milliards d'euros, a-t-il annoncé mardi.

Nokia cède ses portables à Microsoft

L'ancien numéro un mondial des téléphones portables va concentrer désormais son activité sur les services, notamment de localisation, et les réseaux, une décision qualifiée de "meilleur chemin pour aller de l'avant, à la fois pour Nokia et ses actionnaires", selon le président de Nokia, Risto Siilasmaa, cité dans un communiqué. Nokia avait finalisé en août le rachat des 50% de Nokia Siemens Networks, spécialisé dans les réseaux haut-débit, détenus par l'industriel allemand Siemens, afin de développer cette activité, désormais considérée comme vitale. Le groupe finlandais a également annoncé le départ de son directeur général Stephen Elop, qui sera remplacé temporairement par M. Siilasmaa. Nokia : le géant déchu du téléphone disparaît. Le Parisien | C'était le temps des premiers téléphones portables, doux comme un galet, lourds et robustes comme un roc.

Nokia : le géant déchu du téléphone disparaît

Aujourd'hui, Microsoft prend définitivement possession -- pour 5,4 Mds€ -- de la branche téléphonie mobile de ce pionnier finlandais du portable. L'été, déjà, avait été difficile. Microsoft se réorganise, l'ex-patron de Nokia Stephen Elop quitte le groupe. Stephen Elop, l'ancien patron de l'opérateur de télécoms finlandais Nokia, un temps pressenti pour diriger Microsoft, va quitter la société.

Microsoft se réorganise, l'ex-patron de Nokia Stephen Elop quitte le groupe

Le Canadien de 51 ans ne figure pas sur la nouvelle liste des douze hauts responsables du groupe américain publiée mercredi. Son départ s'inscrit dans le cadre d'une réorganisation des principales activités du groupe pour mieux mettre en musique les objectifs de croissance fixés par le nouveau directeur général Satya Nadella.

Nokia a-t-il vraiment eu tort de choisir Microsoft ? Le patron de Nokia Stephen Elop s'est comparé à Winston Churchill ce matin, en expliquant son alliance avec Microsoft dans les smartphones.

Nokia a-t-il vraiment eu tort de choisir Microsoft ?

"Un pessimiste voit la difficulté dans toute opportunité. Un optimiste voit l'opportunité dans toute difficulté, a-t-il dit, citant le premier ministre britannique avant d'affirmer, résolu : "Je suis un optimiste". Tous les observateurs et les analystes n'ont pas cet allant. Les clés pour se faire une idée de la nouvelle stratégie de Nokia. A première vue, la stratégie de Nokia est un pari très risqué Windows Phone est minuscule par rapport à Android. Windows Phone est payant. Windows Phone 7 n'est pas adapté aux tablettes. Le partenariat n'est pas exclusif. Comment Nokia justifie son choix Windows Phone offre la possibilité à Nokia de se différencier. Microsoft se projette dans l'après-Nokia. Les résultats annuels de Microsoft étaient très attendus.

Microsoft se projette dans l'après-Nokia

D'abord parce que la finalisation du rachat de Nokia en avril dernier et son impact sur le groupe américain posait question. Ensuite parce que leur publication intervient quelques jours seulement après l'annonce d'un plan de licenciement d'une ampleur sans précédent, avec 18 000 suppressions de postes à la clé. Enfin parce que dans un contexte de déclin du marché du PC et tandis que son nouveau patron Satya Nadella l'engage dans une véritable révolution stratégique si ce n'est culturelle, le géant de Redmond fait plus que jamais figure de colosse aux pieds d'argile.

Des résultats mitigés Si Microsoft n'est plus la machine à cash qu'il était au milieu des années 2000, il demeure une entreprise extrêmement rentable. En croquant Nokia, Microsoft se lance dans la téléphonie mobile. Le Monde | • Mis à jour le | Par Jérôme Marin (San Francisco, correspondance) Microsoft veut frapper fort pour combler son retard sur le segment des mobiles.

En croquant Nokia, Microsoft se lance dans la téléphonie mobile

Le groupe informatique américain a annoncé, mardi 3 septembre, son intention de racheter la division terminaux et services de Nokia. Division qui inclut notamment l'activité smartphones. Six mois après son rachat par Microsoft, Nokia lance des smartphones sous Android. Le Monde | • Mis à jour le | Par Sarah Belouezzane C'est un virage stratégique.

Six mois après son rachat par Microsoft, Nokia lance des smartphones sous Android

Six mois après avoir été rachetée par Microsoft, la société finlandaise Nokia a dévoilé à Barcelone, lundi 24 février, lors de l'édition 2014 du Mobile World Congress, trois smartphones fonctionnant sous Android, le système d'exploitation de Google : le X, le X plus et le XL. Ces terminaux ont une ergonomie en tuiles proche de celle des Windows Phones. Ils donnent accès à tous les services et applications du système de Microsoft grâce à une « surcouche » logicielle, élaborée par le groupe d'Espoo et qui permet d'imiter l'interface avec les carrés multicolores.

Et cela, tout en disposant des avantages de Google. Microsoft: Nokia fait bondir le chiffre d'affaires, mais plombe les bénéfices. Microsoft se donne deux ans pour redresser Nokia.

Microsoft: Nokia fait bondir le chiffre d'affaires, mais plombe les bénéfices

Le bénéfice annuel du géant des logiciels est en progression de 1% à 22,1 milliards de dollars mais en baisse de 7% sur la période avril-juin. Raison principale : l'intégration de l'activité de téléphones portables de la firme finlandaise, dont l'acquisition a été scellée en avril pour 7,2 milliards de dollars (5,3 milliards d'euros). Lors d'une conférence téléphonique avec les analystes, la directrice financière de Microsoft, Amy Hood, a déclaré que le groupe américain entendait réduire les coûts d'un milliard de dollars chez Nokia et stopper ses pertes d'ici juin 2016, à la suite des suppressions de postes massives annoncées la semaine dernière Lire : "La Finlande a été trompée" par Microsoft (ministre des Finances) Microsoft-Nokia : un rachat à 5,4 milliards d'euros pour une stratégie multifacette. Quel avenir pour le nouveau Nokia ? Quelle stratégie pour Microsoft ? - ZDNet. Le rachat de l'essentiel des activités hardware et services de Nokia par Microsoft pour 5,4 milliards d'euros est un mouvement stratégique pragmatique pour les deux acteurs.

Quel avenir pour le nouveau Nokia ? Quelle stratégie pour Microsoft ? - ZDNet

On l'a souligné ici, Nokia ne semblait plus avoir la marge de manoeuvre suffisante ni les épaules assez solides pour continuer seul le combat le combat dans les smartphones, plombé par son retard pris depuis 2007. Désormais recentré dans les équipements radio (NSN) et les services (Here), le finlandais semble en position pour rebondir. Les activités que conserve Nokia représentent environ la moitié du chiffre d'affaires de l'entreprise pour 2012. NSN est en forme, profitant d'un violent plan d'économies avec la suppression de 17 000 postes et d'un retour aux bénéfices depuis 4 trimestres grâce à un positionnement 100% 4G. Sciences de gestion - 1re STMG - Collection Questions de gestion. Opinion : Pourquoi Nokia a pris la bonne décision avec Windows Phone. Par La rédaction le 23/07/2012 On l’a appris la semaine dernière, Nokia est encore une fois dans le rouge sur le dernier trimestre, après un début d’année placé sous le signe des pertes record.

Le constructeur finlandais a en effet annoncé des pertes à hauteur de 1,3 milliard de dollars (contre 1,34 milliard au premier trimestre). À cela s’ajoute un prix de l’action au plus bas depuis 15 ans, et l’on pourrait presque penser que le Game Over est bientôt au-dessus de la tête de Nokia. Mais dans une situation où tous sauf deux fabricants de téléphones sont en difficulté, il y a plusieurs arguments qui font que la troisième place mondiale ne serait pas forcément une mauvaise chose au sein d’une industrie largement dominée par Apple et Samsung. Nokia en chiffres : le trop lent virage vers les smartphones. Pour développer la part de marché de Windows Phone et trouver enfin sa place dans le secteur des smartphones, Microsoft a procédé à l’acquisition du constructeur Nokia. Grâce à cette transaction, l’éditeur promet d’accélérer l’innovation autour de sa plate-forme et ainsi de tirer la progression de WP sur smartphone. 2008 à 2012 : +47% pour les mobiles, mais -40,2% pour Nokia Mais Microsoft aura fort à faire.

Car les chiffres illustrent la dégringolade continue de Nokia sur un marché de la téléphonie mobile pourtant en croissance. Entre 2008 et 2012, les ventes mondiales de mobiles (smartphones compris) ont progressé de 47%, passant selon IDC de 1180,9 millions d’unités livrées en 2008 à 1735,9 millions l’année dernière. Ce que le rachat de Nokia par Microsoft va changer. Quasiment trois ans jour pour jour après l'arrivée de Stephen Elop aux commandes de Nokia comme directeur général, Microsoft, le géant américain des logiciels, rachète l'essentiel du fabricant de téléphones mobiles.

Dès son annonce le 10 septembre 2010, la nomination de ce Canadien recruté chez Microsoft où il dirigeait la division Business (toute la suite Office) est perçue comme une OPA déguisée de Microsoft sur le Finlandais, à l'époque encore leader mondial des téléphones mobiles (34% de part de marché selon Gartner), loin devant Samsung, et même des smartphones (41%), mais menacé par la percée spectaculaire d'Apple et son iPhone et de Google avec son Android, sans oublier le succès de BlackBerry….

A l'ère post-PC, Microsoft fait le pari de l'intégration verticale Une issue fatale donc ? La marque Nokia devrait disparaitre des smartphones. Nokia : la chute de l'empire finlandais de la téléphonie. À la fin de l'année 2007, Nokia est une des plus belles valeurs technologiques mondiales. Pesant plus de 100 milliards d'euros en Bourse, le fabricant finlandais produit un million de téléphones portables par jour et représente quatre ventes sur dix dans le monde. C'est l'hégémonie d'une société fondée en 1966, résultant de la fusion de trois industries du XIXème siècle (papeterie, caoutchouc et câbles).

Spécialisé dans la téléphonie mobile depuis 1992, le groupe est à la pointe de l'innovation et considéré comme l'un des fleurons européens. Un modèle est même utilisé dans le film Matrix en 1999. Nokia. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Nokia Corporation est une entreprise multinationale de télécommunications finlandaise. Devenu le premier constructeur mondial de téléphones mobiles en 1998, il le reste jusqu'en 2011 avant de perdre l'année suivante son titre de numéro un mondial au profit de Samsung. Le 3 septembre 2013, Nokia se sépare de sa division « terminaux mobiles », en déclin, pour recentrer son activité sur sa division « réseaux » Nokia Solutions and Networks[2]. En octobre 2014, la disparition de la marque de téléphones est amorcée par Microsoft[3]. Étymologie[modifier | modifier le code]