background preloader

Veille

Facebook Twitter

Les objets connectés dans la médecine

Santé connectée. Qu’est-ce que la santé connectée ?

Santé connectée

Par définition, la santé connectée ou e-santé est un ensemble de systèmes technologiques visant à préserver durablement la santé. À l’écoute du corps, le dispositif va enregistrer toutes ses activités afin d’en faire un compte-rendu détaillé sur le smartphone, la tablette ou l’ordinateur de son utilisateur. L’apparition sur le marché des dispositifs de la santé connectée a provoqué une grande effervescence dans le monde médical. Qu’ils soient utilisés dans les établissements hospitaliers où à titre personnel à domicile, la numérisation de nos activités impacte profondément sur notre quotidien. Contrôler sa santé devient un geste banal et rassurant, car les données sont obtenues en temps réel et peuvent être transmises immédiatement au médecin. Les nouvelles technologies séduisent. Home. LEEM - Les entreprises du médicament. MédecinGeek » Le site d'un médecin totalement Geek...

Vitality-Press_Media. Ce gant connecté va réduire les troubles de la maladie de Parkinson. CES 2016 : Les objets connectés s’attaquent aux maladies cardio-vasculaires. Deux sociétés ont présenté leurs dispositifs pour prévenir l’une des principales causes de mortalités des pays occidentaux.

CES 2016 : Les objets connectés s’attaquent aux maladies cardio-vasculaires

Cocorico, l’une d’elles est française. Le CES 2016 est venu récompensé ces deux spécialistes des objets de santé connectés par le prix de l’innovation Awards. Une belle reconnaissance du travail accompli et surtout un formidable coup marketing. iHealth Rhythm, l’électrocardiogramme léger et discret iHealth, le leader mondial des objets de santé connectés à reçu le prix Innovation Awards du CES 2016 dans la catégorie Fitness, Sport et Biotechnologie. Appelé iHealth Rhythm, cet électrocardiogramme permet de mesurer l’activité cardiaque sur une période de 24h à 72h. Ce dispositif n’est évidemment pas le premier électrocardiographe, mais à l’intérêt de rendre cet examen à la portée de tout le monde.

On entrevoit l’intérêt, pour les personnes âgées notamment, de pouvoir être suivi en temps réel par leur spécialiste de santé sans avoir besoin de quitter leur domicile. Quand les objets connectés redonnent "la vue" aux personnes déficientes. Grâce à l’écholocalisation, les personnes malvoyantes peuvent situer leur environnement, et c’est de ce constat que sont partis plusieurs entrepreneurs cherchant à améliorer le quotidien des personnes en situation en handicap visuel.

Quand les objets connectés redonnent "la vue" aux personnes déficientes

L’écholocation, ou écholocalisation, consiste à émettre des ondes sonores et à écouter leur écho afin de localiser des éléments de notre environnement. Bien connue de nos amies les chauves-souris et de certains cétacés tels que les dauphins, sachez que cette technique est également pratiquée par l’Homme, notamment par ceux dont la vue est déficiente. En émettant un son (coup de canne sur le sol, petit claquement avec la langue etc.), les personnes atteintes de déficiences visuelles peuvent cartographier l’environnement qui les entoure.

Sunu, le premier bracelet haptique à ultrasons. 11 changements que la technologie va apporter à la médecine. Parce que l’heure est au progrès dans tous les domaines, il est normal que l’approche de la médecine et des soins évolue, que ce soit auprès des professionnels, des patients ou des chercheurs.

11 changements que la technologie va apporter à la médecine

Voici les 11 changements que la technologie et les objets connectés apportent et apporteront à la santé. 1 – Jouer avec sa santé Gamifying health. Si comme ça à froid ce concept ne vous dit rien, il faut bien reprendre le premier terme pour comprendre. Wair, un foulard connecté qui filtre l'air que vous respirez. La startup Wair a remporté le défi Cisco grâce à un accessoire de mode, un foulard connecté capable de filtrer l’air ambient que nous respirons.

Wair, un foulard connecté qui filtre l'air que vous respirez

A l’origine de cette innovation se trouve une parisienne, Caroline Van Renterghem, qui a lancé la start-up Wair après avoir constaté pendant une ballade à vélo dans Paris qui les masques antipollution n’étaient vraiment pas très esthétiques. Avec une idée qui concilie mode et santé, cette entrepreneur a remporté le Prix Jeunes Entrepreneurs du défi Cisco. Wair permet dans un premier temps de bénéficier d’indications sur la qualité de l’air autour de soi par l’intermédiaire d’une application mobile grâce aux données publiques et à l’open-data. Au sein de l’application, chacun pourra paramétrer son profil en indiquant les allergies qui le concerne et les types d’alertes souhaitées. Plus tard, la startup compte aussi lancer un foulard connecté, véritable barrière contre la pollution environnante.

Via – image : shutterstock. Le bracelet connecté de Google joue les médecins. BBRC et Aminogram participent à la surveillance médicale avec un appareil connecté. De plus en plus d'entreprises encouragent leurs employés à pratiquer des exercices physiques et à surveiller leur alimentation afin de préserver leur santé.

BBRC et Aminogram participent à la surveillance médicale avec un appareil connecté

[Dossier] La médecine en 2030 : un patient connecté et son docteur Big Data. Les objets connectés et savoir-faire en Big Data sont sur le point de transformer la médecine telle que nous la connaissons.

[Dossier] La médecine en 2030 : un patient connecté et son docteur Big Data

Analyse de l’écosystème qui pourrait bien assurer votre santé d’ici 2030. Un patient toujours plus connecté Les analyses sont formelles, les objets connectés vont se multiplier : ils seront, selon les prédictions, 25 milliards (Gartner), 50 milliards (Cisco & Ericsson), ou même 75 milliards (Morgan Stanley) à accompagner notre quotidien dès 2020. Un médecin invente une mallette connectée pour les patients après une chirurgie ambulatoire. « Tout est dans la mallette ».

Un médecin invente une mallette connectée pour les patients après une chirurgie ambulatoire

C’est la phrase clé du Dr François Teboul, urgentiste et concepteur de My Healthbox, nouvelle solution de santé connectée à l’attention des patients pour le suivi médical postopératoire à domicile. L’originalité de ce dispositif de téléobservance réside dans son utilisation, simplifiée au possible. Pas de smartphone, ni d’ordinateur. À la sortie de l’hôpital, le patient reçoit une mallette dans laquelle se trouvent plusieurs objets connectés de santé (thermomètre, glucomètre, oxymètre, autotensiomètre, pèse-personne, selon ses besoins) et un dispositif électronique de poche équipé d’un écran et de deux boutons, qui permet de recevoir des alertes et de communiquer basiquement avec le médecin en temps réel.

Tam-tam médical Comment ça marche ? Des objets connectés pour révolutionner la médecine. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Chloé Hecketsweiler En Irlande, les patients souffrant de la maladie d’Alzheimer pourraient bien devenir des pionniers de la e-santé.

Des objets connectés pour révolutionner la médecine

Equipés d’un bracelet connecté, une quarantaine de « cobayes » ont accepté d’être suivis en temps réel par leur médecin. Objectif de l’expérience ? Repérer parmi les différentes données collectées celles qui traduisent le mieux l’évolution de la maladie, et établir une plate-forme d’observation commune à toutes les personnes qui suivent le patient. Philips annonce de nouveaux programmes santé connectés. La santé c’est important, et Philips semble bien l’avoir compris.

Philips annonce de nouveaux programmes santé connectés

Pour cette raison, l’entreprise néerlandaise a annoncé lors de l’IFA 2015 à Berlin la sortie de nouveaux programmes de santé à la pointe de la technologie, avec plateforme en ligne et objets connectés. Le programme annoncé à l’IFA de Berlin n’est que le premier d’une longue liste de programmes de soins de santé prévus pour les mois à venir. Le but annoncé par Philips est clairement de permettre aux utilisateurs eux-mêmes de prendre leur santé en main, en leur offrant une meilleure vision et analyse de leurs données corporelles. Chaque programme proposé inclut l’utilisation de plusieurs objets connectés destinés à mesurer les données vitales de l’utilisateur, ainsi qu’une application mobile dédiée et personnalisée afin d’analyser ses résultats sur le cloud de manière sécurisée. Philips n’en est pas à son coup d’essai en ce qui concerne la santé connectée.

Source : Philips. Google lance un bracelet connecté à usage médical. La percée de Google dans la santé connectée se poursuit. Son laboratoire Google X - où le géant américain travaille sur ses projets futuristes comme les lunettes interactives ou la voiture sans chauffeur - vient d'annoncer le lancement prochain d'un bracelet de suivi de la santé. Mais à la différence des nombreux capteurs d'activité disponibles sur le marché, celui-ci ne sera pas proposé au grand public mais réservé aux essais cliniques et aux tests de médicaments. Capable de prendre la mesure du rythme cardiaque, du pouls, de la température de la peau du porteur et d'évaluer des données liées à son environnement, comme l'exposition au bruit et à la lumière, ce bracelet "est un outil médical qui sera prescrit aux patients ou utilisé lors d'essais cliniques", a indiqué à Bloomberg Andy Conrad, responsable du département des sciences chez Google.

Vers une détection précoce des maladies Encore au stade expérimental, ce bracelet ne pourra pas être développé avant plusieurs mois. Scanadu, des objets connectés pour surveiller votre santé. Internet a changé la face de la médecine moderne. De plus en plus de gens utilisent ce nouveau média pour se renseigner sur les problèmes médicaux qu’ils peuvent rencontrer. Ajoutez à cela une récente étude qui révélait que 96% des médecins ont recours à Google pour trouver des informations médicales, et vous obtenez la médecine 2.0.

Une autre tendance vient agrémenter tout cela : le quantified self, soit le fait de s’auto évaluer. Philips à la conquête de la santé connectée ! Le géant Philips se lance à la conquête de la santé connectée en présentant deux patch pour soulager la douleur. Il manquait Philips sur le marché des objets connectés consacrés à la santé. Une des marques les plus connues dans le domaine de l’électroménager, de l’équipement médical et de l’éclairage présente la Blue Touch et le Pulse Relief pour soulager vos douleurs. Idéale pour les douleurs dorsales, et s’inspirant de la luminothérapie, la Blue Touch se présente comme un petit coussin équipé de lumière LED bleue. Le patch se porte avec sa ceinture.

Proteus Helius, une pilule connectée pour surveiller votre santé. Helius est pilule connectée développé par Proteus Digital Health capable d’envoyer des informations relatives à la santé de l’utilisateur grâce à un capteur d’un millimètre carré. La santé connectée n’en fini plus de stimuler l’imagination des créateurs d’objets connectés. Ces derniers sont soit des scientifiques, soit des ingénieurs concernés de près ou de loin par l’avenir de la médecine. Ils ambitionnent tous, à leur manière, de révolutionner les traitements, les modes de prise de médicaments ou l’admission de traitements lourds, chez les malades graves, les nourrissons, les personnes âgées… toutes les populations à risques ont vu apparaitre un objet connecté qui leur est plus spécifiquement destiné. Mamy Box : la téléassistance se met à l’heure des objets connectés !

Environ un tiers des personnes de 65 ans et plus fait chaque année au moins une chute, dans son propre domicile ou en déplacement. La rapidité d’intervention est décisive, mais souvent, les victimes se trouvent dans l’impossibilité de prévenir les secours ou leur entourage. Heureusement, un nouvel objet connecté vient à leur secours ! La téléassistance au service des personnes âgées est déjà répandue dans les foyers français. Oui mais, de nombreuses personnes ne veulent pas franchir le pas de crainte de se sentir « vieillir » ou tout simplement parce que le matériel proposé est encombrant, inélégant… La téléassistance nouvelle génération Aujourd’hui, la téléassistance se « décomplexe » et se modernise.

. « En ce qui concerne le design, la téléassistance a trop longtemps laissé de côté l’avis de ses utilisateurs … » admet Alexis Roche, Directeur Général d’Assystel. « La question était pourtant simple, voudrions-nous porter un médaillon ringard au quotidien ? Renseignez-vous ici. JXJ Technologies combine montre connectée et transfert de données médicales d’urgence. JXJ lance un produit et un service : une montre connectée recueillant des informations et une plateforme réactive en cas d’accident. Les journées CES 2014 ont donné la couleur : 2014 sera l’année des montres connectées. Santé connectée : un marché en quête de crédibilité ?

En marge de la publication du rapport annuel du cabinet de conseil PwC sur la santé, présentant les appareils connectés aux smartphones comme faisant partie du top 10 des nouvelles tendances en matière de santé pour 2016, la réflexion est posée sur les enjeux et les limites globaux de cette technologie envers le secteur médical. Le Wall Street Journal est formel : dans un article précédent, il n’hésite pas à qualifier les technologies connectées comme vitales pour maintenir, faire évoluer et surtout améliorer nos systèmes de soins. Objet connecté e-santé : les Français en quête d'un accompagnement par un professionnel. Les objets connectés prêts à seconder le médecin. Objets connectés : sont-ils efficaces selon les médecins. OPPORTUNITÉ. Santé connectée: bonne ou mauvaise nouvelle pour la médecine et les patients? Patients et praticiens plébiscitent la médecine connectée. Ils séduisent aussi bien les patients que les médecins, mais restent très peu prescrits par ces derniers.

Archos lance PicoWAN, un réseau pour objets connectés. Archos vient d’officialiser son réseau pour l’Internet des Objets baptisé PicoWAN et basé sur la technologie LoRa, elle-même déjà utilisée par Bouygues Telecom et Orange pour des initiatives similaires. Le fabricant français compte déployer son réseau via un système novateur et collaboratif.

Quel sera l'objet connecté de l'année ? - High-Tech. A l'horizon 2020, le monde devrait compter près de 25 milliards d'objets connectés. Santé et objets connectés : quel avenir ? - Salesforce Blog France. Le label Objet Connecté 2015 fondé par Editialis récompense les meilleurs objets connectés innovants pratiques intelligents. 5,2 sur 10. Découvrez les 6 meilleurs objets connectés de l'année - High-Tech. Objets connectés santé : l'Ordre des médecins veut une régulation. Objets connectés : l'Ordre des médecins donne ses recommandations. Objets santé connectés : utiles aujourd’hui, indispensables demain ! e-sante.fr. Les médecins ont une vision positive des objets de santé connectés.

Santé : la Sécu doit-elle rembourser les objets connectés ?