background preloader

Psychothérapies

Facebook Twitter

Les psychothérapies ? Quelles sont les méthodes ? Comment choisir ?
Quelle est la "bonne" porte d'entrée selon la pathologie ?

PSYCHOLOGIE/PSYCHOTHERAPIE. Psychanalyse. Psychothérapies en ligne – histoire, questions ethiques, processus. De tous les réseaux, Internet est celui qui s’est développé le plus rapidement. Son extension, son infiltration dans nos vies professionnelles et personnelles est telle qu’il devient incontournable pour la plupart d’entre nous. Ses évolutions sont rapides et surprenantes. Il est, si on le compare aux autres réseaux qui l’ont annoncé – le télégraphe, le téléphone, le train, la CB – unique car il produit à la fois une vie sociale riche et parfois tumultueuse, mais également les outils qui permettent ou facilitent cette vie sociale. Ses précurseurs sont construits, au creux de la guerre froide, non pas, comme on le répète souvent, pour faire face à une attaque nucléaire, mais simplement parce que les hommes qui inventent les premiers protocoles de communication machine/machine les utilisent rapidement pour bavarder.

La psychologie et la psychothérapie s’implantent sur l’Internet d’abord comme objet d’échange avant d’être une pratique. Les précurseurs Les difficultés de la clinique en ligne. Universalis EMDR (eye movement desensitization and reprocessing) Sante mentale et pratiques artistiques 454. Ouverture RVSM 2016. Approche médicale des troubles mentaux. La diversité des méthodes PSYS 113 0157. Penser cas par cas PSYS 131 0001. Droits d'être soignés, droits des soignants. Accompagnement des personnes sans abri ayant des troubles psychiques.

Boris Cyrulnik - "Cerveau et psychothérapie" Sur le divan des guérisseurs : La prise en charge des troubles psychiques par l’alimentation. Quelle place pour le psychologue ? - Canal-U/Médecine. Sur le divan des guérisseurs : La prise en charge des troubles psychiques par l’alimentation. Quelle place pour le psychologue ? Description : La notion de « santé mentale » accompagne une démocratisation d'un champ qui était autrefois réservé aux cliniciens et à leurs patients. A cette extension répond une multiplication des offres de soins, soulignée par les conflits actuels entre les différentes écoles de psychothérapie et les tentatives de réglementation basées sur des principes à la fois scientifiques et légaux. Mais, pour soigner leurs souffrances psychiques, les populations n'ont pas attendu que se développent des offres normées : depuis des siècles, elles consultent des praticiens dans le champ du religieux et de ses marges (guérisseurs, désenvoûteurs, exorcistes, etc.) pour des préoccupations relatives autant à l'âme qu'au corps.