background preloader

Cyber-harcèlement

Facebook Twitter

Non-assistance à personne en danger. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Non-assistance à personne en danger

La non-assistance à personne en danger est l'engagement de la responsabilité pénale d'une personne qui n'interviendrait pas face à une personne courant un danger. L'engagement a lieu si : la personne a connaissance du danger ;elle est en mesure d'agir ;l'action ne présente pas de danger pour la personne ni pour un tiers. Pour ces raisons, la loi française préfère parler d'abstention volontaire de porter assistance à une personne en péril. Vidéo interactive. Ce film interactif disponible sur Youtube met en scène une famille avec 2 ados (1 fille et 1 garçon), un soir à la maison A la fin de chaque scène l’image se fige et l’adolescent choisit la suite de l’aventure, en cliquant sur l’une des options qui lui sont proposées.

Vidéo interactive

Lesquelles suscitent une nouvelle scène qui à son tour génère de nouveaux choix. Patrick Bruel feat. La Fouine - Maux d'enfants. Cyber-sexisme. Ce sont des textos, des photos qui circulent dans le huis clos des classes et qui peuvent faire des ravages.

Cyber-sexisme

Quand Maxence, 14 ans, a appris qu'un SMS circulait entre ses copains le traitant de « fiotte » parce qu'il n'avait vu aucun match de l'Euro, il a eu un choc : « J'ai trouvé ça crade », confie l'ado, qui a tout de suite soupçonné qui était l'auteur. « J'ai eu la nausée pendant une semaine, j'ai coincé le mec. On s'est expliqués en public, il s'est excusé et les choses se sont tassées. » La cyberviolence, dans les collèges et les lycées, n'est plus réservée aux filles qui osent poster une photo d'elles en maillot de bain ! Les garçons aussi ont droit à leur lot d'insultes ou de clichés insidieux, destinés à lancer la rumeur sur les réseaux sociaux auprès de leurs camarades. Comment le cyber harcèlement est puni par la loi. Conseils pour lutter contre le cyber-harcèlement. Harcèlement scolaire : le reconnaître pour mieux le combattre. 1,2 million.

Harcèlement scolaire : le reconnaître pour mieux le combattre

C’est le nombre d’élèves, en primaire ou au collège, concernés par le harcèlement scolaire. Insultes, brimades, coups… autant de mauvais traitements quotidiens infligés aux « têtes de turcs » ou « souffre-douleurs ». Non au harcèlement - site officiel.