background preloader

Chafiynna

Facebook Twitter

Google. Google. Introduction. Biblioeuropresse20170109084554. Islam et politique à travers l’histoire. L’utilisation de l’Islam à des fins politiques est moins laborieuse, compte-tenu de son dynamisme et de sa présence active dans la vie quotidienne des musulmans. Le Coran n’a-t-il pas dit : « Recherche plutôt, par le moyen de ce qu’Allah t’a accordé, le bonheur de la vie de l’Au-delà, sans sacrifier ta part de bonheur terrestre ; sois bon envers autrui, comme Allah est Bon envers toi. Evite de semer le désordre sur terre, Allah n’aime pas les malfaiteurs » S Al-Qasas (Le recit) V77 L’ouverture de l’islam constitue une arme à double tranchant. Ce qui fait de l’homme le responsable primordial, puisque c’est lui qui doit manier cette arme. En effet, l’implication de la religion musulmane dans la gestion de la cité et son influence sur le croyant constituent indéniablement une force qui est à même de favoriser certains responsables politiques.

La religion, encore une fois, appartient à Allah, l’utiliser à des fins politiques est contraire à la morale islamique. Par Imam Ismaïla DEME. Le bonheur expliqué par Frédéric LENOIR. Pour bien commencer votre approche du bonheur, téléchargez GRATUITEMENT mon livre RENDRE LE BONHEUR POSSIBLE, et découvrez les fondamentaux du bonheur ! « La spiritualité est le passage de l’ignorance à la connaissance, et celui de la peur à l’amour. » Frédéric LENOIR Selon les recherches scientifiques en psychologie positive, le bonheur provient pour : 50 % de nos gênes et de notre étirage familial40 % de nos choix et de notre intention, du sens que l’on met dans notre vie10% de l’extérieur, de notre environnement, des autres !

Frédéric LENOIR nous explique qu’être heureux consiste à découvrir qui nous sommes et ce pour quoi nous sommes faits ! Pour lui, il n’existe que deux grandes émotions de base dont découlent toutes le autres : Ces émotions sont : La tristesse et la joie. Ce travail/chemin mène à la réalisation de soi, à l’accomplissement de soi ! Êtes-vous un vieillard « sage » ou un enfant « spontané » Répondez dans les commentaires et faites-nous part de votre philosophie de vie…… L'Art du bonheur... le but de la vie. Quelques extraits du livre: Sa sainteté le Dalai-Lama et Howard Cutler :L'art du bonheur Le but de la vie Je crois que le véritable but de la vie, c'est le bonheur. Que l'on ai foi dans une religion ou non, tous nous cherchons une vie meilleure.

Aussi je pense que le véritable mouvement de notre vie est orienté vers le bonheur. Ces mots, qu'il prononce devant le public attentif, sont au coeur de son message. S'il est possible, d'atteindre le bonheur, explique le Dalaï-Lama, le bonheur n'est cependant pas chose simple. Pour l'instant, laisson de côté les aspirations ultimes de la spiritualité, telles que la perfection et l'Éveil au sens bouddhique du terme, et considérons la joie et le bonheur tels que nous les comprenons au quotidien, d'un point de vue strictement matérialiste.

Mais pour jouir d'une vie heureuse et accomplie la clé est l'état d'esprit. Le contentement intérieur: Toute notre culture occidentale paraît fondée sur l'acquisition matérielle. Au dela de vos croyances. C’est en 1985 que j’ai eu le bonheur pour la première fois de ma vie de participer à un séminaire sur les croyances. Avant de vivre cette expérience ma perception des croyances était en lien direct avec la religion.

Ce que j’ai appris à ce séminaire m’a amené bien au-delà des croyances religieuses et j’ai été émerveillé par cette expérience. J’ai appris que les croyances influencent tous les aspects de notre vie. Notre vie est en fait le reflet de nos croyances! Nos croyances déterminent le niveau de richesse, d’amour, de reconnaissance et de sécurité que nous avons. En fait, nos croyances ne sont pas uniquement des pensées que notre esprit possède, ce sont parfois des pensées qui possèdent notre esprit comme le dit si bien Elly Roselle créatrice de l’Ingénierie des Croyances de Base (Core Belief Engineering ltd). Les croyances ont aussi une influence très positive! D’où viennent nos croyances?... Qu’existe-t-il au-delà de nos croyances? Bonheur | Science, croyance et idées reçues.

Bientôt le week-end, et surtout, bientôt les vacances… Alors, pour patienter un peu, si l’on se demandait un peu quel est l’effet de ces vacances sur notre état d’esprit? Et sur notre état d’esprit au retour, une fois que le quotidien a repris ses droits? Ce sont, entre autres, les questions auxquelles tente de répondre Jeroen Nawijn (ah, la joie des consonnances bataves) de l’Erasmus University de Rotterdam dans un article à paraître dans la revue Applied Research in Quality of Life. L’article se focalise sur les effets des vacances sur le bonheur des vacanciers, et sur l’effet du voyage (rappelons le, vacances ne rime pas forcément avec voyage, surtout dans la langue française). L’étude a donc porté sur 1500 Bas-Paysans, dont 934 sont partis en vacances pendant la durée des recherches.

C’est sans grand étonnement que l’on apprend que ceux qui se préparent à partir en vacances sont plus heureux que ceux qui n’en prennent pas, sans doute par anticipation. Pour l'amour du rite. Conclusion.