background preloader

Banque et innovation

Facebook Twitter

Banque de demain, innovation Digitale

Quand les fintechs révolutionnent le monde de la banque-assurance. Nouveaux moyens de paiement, outils de support à l’économie collaborative, assurance connectée, les fintechs ne cessent de proposer des innovations pour faciliter la vie des utilisateurs.

Quand les fintechs révolutionnent le monde de la banque-assurance

Souvent regardées avec méfiance par les sociétés de la banque-assurance, les fintechs apportent au contraire des solutions complémentaires pour répondre à la transformation des usages et contribuer à repenser offres et expérience client. C'est ce qui ressort de l'étude Finovation publiée par InovenAltenor, cabinet de conseil spécialisé dans la transformation digitale. MasterCard Identity Check: Consumer Research Shows Biometrics ("Selfie Pay") over Passwords. Jack Ma Demonstrates Face Recognition Payment Tech. EPC News - The SEPA Instant Credit Transfer Scheme Rulebook is Published! The SEPA Instant Credit Transfer Scheme Rulebook is Published!

Virer en 10 secondes de l’argent, dans la limite de 15.000 euros, vers n’importe quel autre compte situé dans l’espace unique des paiements européens (SEPA), 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 : d’ici un an, cela ne devrait plus être de la science-fiction. – chafiky

30-11-2016 Today is a major milestone for European payments: the EPC publishes the first rulebook of the SEPA Instant Credit Transfer (SCT Inst) scheme.

EPC News - The SEPA Instant Credit Transfer Scheme Rulebook is Published!

It will allow the transfer of initially up to 15,000 euro per single transaction in less than ten seconds, any time and any day, and in an international area that will progressively span over 34 European countries. Credit transfers can currently take up to one day, and in some countries sometimes even more if the originators of the payment initiate their credit transfer during, for example, the weekend. The SCT Inst scheme will therefore offer a convenient, easy, digital-oriented, and fast alternative to conventional credit transfers. Ingenico Group. La Macif lance une carte sans contact et un dépôt de chèques par appli mobile.

La Macif lance deux services dématérialisés pour son compte bancaire : la carte de paiement sans contact et le dépôt de chèques simplifié via une appli mobile.

La Macif lance une carte sans contact et un dépôt de chèques par appli mobile.

©www.publi-news.fr Depuis le 18 octobre 2016, tout nouveau client d’un compte bancaire Macif se voit proposer, s’il le souhaite, une carte Visa équipée de la technologie sans contact. Pour les sociétaires déjà détenteurs d’un compte bancaire, le changement de carte sera proposé sans coût supplémentaire, au moment du renouvellement de leur carte bancaire. La technologie utilisée, NFC (« Near Field Communication »), permet de régler des achats dans la limite de 20 € par transaction. Le système prévoit la ressaisie du code confidentiel après un cumul de 80 € d’achats sans contact.

À l’occasion du lancement de cette nouvelle carte Visa sans contact, le groupe Macif a étoffé sa gamme de cartes bancaires avec un nouveau visuel aux couleurs du trimaran Macif skippé par François Gabart. Quand les banques s'initient aux chatbots pour répondre à leurs clients. Les enjeux du cobanking. Paiement entre particuliers, financement participatif, assurance mutualisée… le cobanking révolutionne la manière dont nous utilisons notre argent au quotidien dans un environnement collaboratif.

Les enjeux du cobanking

Payname, Wiseed et Inspeer apportent un éclairage sur les évolutions des secteurs de la banque et de l’assurance. Intervenants :Laetitia Geneyton, Resp. communication PaynameThierry Merquiol, CEO WiseedEmmanuelle Mury, Co-fondatrice Inspeer. Les néo-banques pullulent mais se cherchent encore. Qu'elles soient des filiales de banques ou des start-up ne possédant pas toujours l'agrément bancaire, les néo-banques sont de plus en plus nombreuses.

Les néo-banques pullulent mais se cherchent encore

Leur modèle, pourtant, est loin d'être fixé. Le secteur des néo-banques est de plus en plus nébuleux. Les premiers modèles de ces banques "mobile-first" ou "mobile-only", qui mettent l'accent sur l'expérience client et sur les services non bancaires destinés à aider les utilisateurs dans leur quotidien, sont nés il y a un peu moins d'une dizaine d'années. Les banques face aux fintechs comment se transformer Digital Strategy (1) Yelloan, premier service français de garantie participative. Mises à mal par la baisse des taux, les banques en ligne se réinventent. L'effondrement des rendements sur les produits d'épargne fait fondre les sources de revenus de Boursorama, ING Direct et consorts, qui doivent se diversifier et fidéliser pour survivre.

"Il faut compter 100 à 200 euros de coût d'acquisition par client pour une banque en ligne et chaque client génère 100 à 200 euros par an de produit net bancaire, contre 300 euros de coût d'acquisition et 400 à 500 euros de PNB pour une banque traditionnelle", explique Laurent Bertin, d'Accenture. La banque en ligne rentabilise donc bien moins rapidement l'acquisition de ses clients que ses concurrentes traditionnelles. – chafiky

Mises en difficulté par la baisse des taux de rendement et bientôt concurrencées par des "néo-banques" 100% mobiles, les banques en ligne françaises se trouvent à un moment charnière de leur histoire.

Mises à mal par la baisse des taux, les banques en ligne se réinventent

Elles doivent rapidement diversifier leurs sources de revenus en élargissant leurs gammes de produits tout en améliorant encore l'expérience client en ligne pour lutter contre l'arrivée des nouveaux acteurs sur le marché. Vitrine d’une agence du Crédit Agricole Alsace Vosges.