background preloader

PJ Harvey press

Facebook Twitter

PJ Harvey Actu/News. PJ Harvey, intense et sublime - 02/06/2016 - ladepeche.fr. La vie en rose. Au début des années 1990, le rock est submergé par une violente coulée de boue qui en modifiera durablement le relief.

La vie en rose

Le torrent, que l’on nommera « grunge », avec à sa proue des groupes tels que Nirvana ou Dinosaur Jr, dépose dans son lit un sédiment féministe revendicatif, dont la vulgate retiendra l’appellation « riot grrrl » (le nombre de « r » prête toutefois à controverse). De ce limon absurde émergera une rose noire : PJ Harvey. Dès les premières notes, Polly Jean est l’élégance. Au milieu des Hole, L7 ou Bikini Kill qui vocifèrent une féminité velléitaire et castratrice, rugueuse et volontiers vulgaire, PJ Harvey est belle. Fine à l’extrême, les cheveux plus sombres que la nuit, Dry, sèche, au milieu de toute cette graisse moite.

PJ ne répond pas aux canons plastiques traditionnels. C’est avec To Bring You My Love en 1995 que la fleur s’ouvre tout à fait. PJ est inaccessible. Magnifique sur son trône de ronces. >> Let England Shake est en écoute intégrale sur NPR. La BBC critiquée pour les prises de position de PJ Harvey. Plus de dix albums publiés, plus de vingt ans de carrière, deux fois couverte du Mercury Prize, des montagnes d’albums vendus : en Angleterre et ailleurs, PJ Harvey n’est pas n’importe qui.

La BBC critiquée pour les prises de position de PJ Harvey

Mais en fin de semaine dernière, la rockeuse Britannique n’a pas mis tout le monde d’accord. Invitée par la BBC Radio 4 pour animer le Today programme en tant que rédactrice en chef, PJ a comme qui dirait jeté un pavé dans la mare : parmi ses invités, on a pu entendre Julian Assange, qu’on ne présente plus, John Pilger, journaliste connu pour ses prises de positions inflexibles, ou encore l’avocat Phil Shiner, qui a défendu des Iraquiens accusant l’armée britannique de pratiquer la torture.

Voilà qui aura suffi à exciter certains auditeurs, dont quelques responsables politiques, lesquels ont pointé du doigt le positionnement clairement à gauche de ces invités, et, a fortiori, de toute l’émission en question. Ce coup-ci, c’est donc raté. Search Results PJ Harvey Tuesday. There was this thing that happened in the ’90s: a lot of women were making rock music.

Search Results PJ Harvey Tuesday

It seems simple to most of us here in the twenty-first century, but back then, it was apparently an extremely difficult concept to grasp, because every music magazine and radio station treated “rock music by women” as its own genre. ...more In 2011, two decades after her debut, PJ Harvey released what might actually be her best album ever: Let England Shake. Recorded in a church in Dorset, LES takes as its subjects homeland and war. ...more “Who the Fuck?” ...more PJ Harvey’s fourth studio album includes not one but two songs based on J. ...more If you’ve only heard one PJ Harvey song, it’s probably “Down by the Water” off her 1995 album To Bring You My Love. ...more Thom Yorke and PJ Harvey sit in New York and contemplate their doomed love and suffer, and it’s all terribly stylish and sexy.

PJ Harvey : la fille blessée. PJ Harvey fait partie de ses artistes australiens qui réussissent (Radio Birdman, Nick Cave…).

PJ Harvey : la fille blessée

Elle commence d’ailleurs par se faire remarquer en accompagnant M. Cave. Au long de sa carrière, elle accompagnera des artistes prestigieux : Josh Homme, Tricky et Björk, multipliant les collaborations inattendues. D’ailleurs je vous propose de visionner le fruit de ce duo live avec Björk, reprenant Satisfaction des Rolling Stones à leur façon.

Glauque et puissant à souhait. Influencée par le Blues et Captain Beefheart, elle se lance dans une carrière « solo » mais sait toutefois se faire accompagner par des grands noms (Mick Harvey, John Parrish). On peut entendre Juliette Lewis interpréter deux de ses chansons dans le film Strange Days. Un rock énergique et rugueux, qui a su s’adoucir sans perdre de sa fougue. PJ Harvey.