Graphisme/design

Facebook Twitter
Des objets inconfortables
Graphistes en colère : pourquoi ils ne veulent plus “fermer leur gueule” - Arts et scènes
Partager le regard - Le texte / Les signataires Partager le regard - Le texte / Les signataires Plus que jamais et de façon croissante, nous évoluons dans des sociétés qui façonnent nos consciences par les images. Chaque personne vivant dans l’espace urbain est confrontée quotidiennement à des centaines de messages visuels, informations commerciales ou de services publics qui communiquent sur leurs actes. Ces images graphiques imprimées ou projetées occupent les trottoirs des villes, les quais et les couloirs des transports collectifs, les emballages, les pages des journaux, des magazines et des sites web. Les vêtements et les bâtiments s’en couvrent ainsi que bon nombre de véhicules. L’espace public, et avec lui l’espace intime de chacun qui ne peut ignorer cette propagation, n’appartient plus à ceux et à celles qui l’habitent mais à ceux qui l’exploitent sans vergogne. Pire encore, le pouvoir sanctionne les détournements, graffitis, et autres formes inoffensives de résistance aux injonctions qui nous sont imposées par ceux qui se sont arrogé le droit de vendre l’espace commun.
Bonjour bonjour les ami(e)s ! Ce matin, je vous présente « Removies », un projet dans lequel les designers Austin Richards et Des Creedo réalisent affiches de films qui n’existent tout simplement pas et qui, pourtant sont basées sur des films très connus ! Comment font-ils ? Tout simplement, en enlevant juste une lettre au titre du film original ! Ainsi, les deux designers changent le sens de l’histoire afin de créer quelque chose de drôle et original. Des affiches auxquelles il manque une simple lettre… Ooops ! Des affiches auxquelles il manque une simple lettre… Ooops !
classlunaire

pictos

typos

logos

Hommage aux typographes des routes. On continue notre matinée avec quelques vidéos pour un petit hommage à ces typographes de rue, ceux qui ont le talent de savoir peindre en lettre nos routes pour y donner du sens (…). La précision est assez impressionnante parfois et je vous invite à, comme moi, vous émerveiller devant ce savoir-faire. Je ne connais rien de ce savoir-faire et depuis ce matin je lis des choses à ce sujet. Je me demande même s’il y a des écoles pour cela, des formations, si ils travaillent avec des typographes… Et vous, vous aviez déjà prêté attention à cette typographie des routes ? Ne faites plus votre valise, il y a une application pour ça ;-)

Graphisme et interactivité, un blog par Geoffrey Dorne

Graphisme et interactivité, un blog par Geoffrey Dorne
Parmi les manifestants de New-York se trouvent un certain nombre de designers. Ces derniers se sont réunis au sein d'"Occupy Design" pour donner à leur mobilisation une forme plus graphique. Le projet Occupy Design est porté par des graphistes qui manifestent à Wall Street en ce moment : afin de propager la protestation, ils ont ouvert un site Internet qui offre des outils graphiques, des pictogrammes ou des symboles. Le tout pouvant servir à créer des messages repris par les protestataires. “Occupy Design” symbolise Occupy Wall Street “Occupy Design” symbolise Occupy Wall Street
Geoffrey Dorne vous souhaite une belle année 2012 :-) http://Graphism.fr
Vendredi c’est Graphism S02e09 » Article » OWNI, Digital Journalism Cette semaine: un mélange peinture classique & dessin-animés, une publicité Windows qui a des allures d'Apple, un coup de gueule pour sauver l'Association... et un petit WTF avec un gros ours! Bonjour à toutes & tous et bienvenue à bord de l’OWNI graphique du vendredi :-) Aujourd’hui, notre revue de la semaine fait des aller-retours entre design numérique et graphisme imprimé, il va donc nous falloir sauter de l’un à l’autre avec, comme toujours, les yeux grands ouverts. Je vous propose donc cette semaine un travail mélangeant peinture classique et dessin-animés, une publicité Windows Phone 7 qui a des allures d’Apple, un coup de gueule pour protéger la vie de l’Association, une très belle animation et des interfaces mobiles. Vendredi c’est Graphism S02e09 » Article » OWNI, Digital Journalism
VENDREDI C’EST GRAPHISM S02E10! » Article » OWNI, Digital Journalism Au menu cette semaine, de la typographie sur les murs, sur iPad et racontée, un pinceau pour peindre le numérique, une interface de dessin en ligne minimaliste, une exposition de petites bestioles colorées et le WTF de la semaine. Hello et bienvenue pour ce 10e épisode de la saison 2 de Vendredi c’est Graphism ! La semaine a été chargée, je vous invite donc à découvrir ce numéro avec au menu cette semaine, de la typographie sur les murs, sur iPad et racontée par un vieux monsieur… un pinceau physique pour peindre le numérique (ou est-ce l’inverse?), une interface de dessin en ligne minimaliste mais très pratique, une exposition de petites bestioles colorées tout en en feutre, et un WTF mélant chien, skate-board et dessin animé ;-) Bon vendredi, et bon graphisme :-) Geoffrey VENDREDI C’EST GRAPHISM S02E10! » Article » OWNI, Digital Journalism
[SPÉCIAL FASCINATION] – VENDREDI C’EST GRAPHISM S02E42 Cette semaine, fascinez-vous : du papier qui prend vie, notre belle planète, un illustrateur qui manipule la lumière comme l'eau, l'affiche pour le festival de Magie de Québec, de la typo, et un WTF daté du 11/11/11 ! Hello à toutes et à tous ! Cette semaine, je suis en direct du grand froid (à Stockholm), et je vous ai rédigé un numéro spécial de “Vendredi c’est Graphism”, spécial “FASCINATION”. Drôle d’idée que celle-ci, je vous l’accorde. Et bien sachez que plus j’apprends, plus je surfe, plus je découvre, plus je vous raconte chaque semaine l’actualité du graphisme et plus certaines choses me fascinent ! [SPÉCIAL FASCINATION] – VENDREDI C’EST GRAPHISM S02E42