background preloader

Frenchrevolution

Facebook Twitter

Voltuan, l'homme aux mille manifestations. Il déplace quelques verres, pose sa pancarte sur la table, agite ses feutres Posca… Et commence à écrire, dans cette salle de restaurant, au sous-sol d'un hôtel du 5e arrondissement de Paris.

Voltuan, l'homme aux mille manifestations

A quelques pas de La Sorbonne. "C'est symbolique, mai 1968, tout ça…" Pour samedi et la marche contre l'austérité, Voltuan a choisi sa phrase : "Hollande Valls casseurs de social". Le geste est précis. "Les slogans? C'est une maturation. La pancarte avec laquelle il marchera contre l'austérité samedi. Sous François Hollande, il ne pensait pas qu'il aurait autant à descendre dans la rue pour défendre ses idéaux. En 2010, un cliché fait "le tour du monde" Le 20 octobre 2010, la "consécration" est venue.

A son compteur, des centaines de rassemblements. Cliquez sur l'image et tentez de retrouver Voltuan : Lorsqu'il bat le pavé, Voltuan ne passe pas inaperçu. "J'ai donné un sens à ma vie" Jean-Baptiste affirme avoir "toujours été un peu révolté". Retrouvez notre vidéo avec Voltuan : Nuit debout. Les Indignés français délogés de la Défense. Les indignés français ont eu moins de chance que leurs homologues espagnols ou américains.

Les Indignés français délogés de la Défense

Eux ont été délogés manu militari dès leur installation sur le parvis de La Défense vendredi soir. Environ deux cents indignés avaient installé leur tente au pied de la Grande arche, dans le plus grand quartier d'affaires de France. Ils avaient obtenu l'autorisation de manifester jusqu'à 21 heures seulement. Quelques minutes après, les policiers et gendarmes mobiles ont débarrassé le parvis des tentes. Jusqu'au milieu de la nuit, une poignée de manifestants a tenté de résister. Ces indignés français veulent accueillir les manifestants anti-G20 à leur retour de Cannes, prévu ce samedi. Occupons la Défense. Occupy France. La nébuleuse de la "french révolution" La e-revolution gagne la France. « Yes we camp » !

La e-revolution gagne la France

Reprenant le mot d’ordre la mobilisation espagnole, des rassemblements ont été organisés dans toute la France ce week-end. À Paris et Toulouse, des campements temporaires ont été dressés sur le modèle de la Puerta del Sol de Madrid. Dans la capitale française, des rassemblements ont été organisés tous les soirs depuis jeudi 19 mai à l’initiative, dans un premier temps, d’étudiants espagnols en échange Érasmus qui s’étaient donnés rendez-vous devant le consulat d’Espagne. La mobilisation s’est amplifiée avec le renfort des réseaux français ce weekend (Pas de Noms, Génération précaire, l’Appel et la pioche, Collectif du 21 avril).

Après deux nuits de campement sur la place de la Bastille ce week-end, les militants ont voté en Assemblée générale le principe d’un rassemblement quotidien, toute cette semaine à 19h sur la place de la Bastille avec une « Casserolade », un concert de casseroles, tous les jours à 20h. Bastille: 300 jeunes solidaires de l'Espagne. Environ 200 à 300 jeunes se sont rassemblés ce soir place de la Bastille à Paris en solidarité avec les manifestations de la jeunesse espagnole qui crie son ras-le-bol du chômage et de la crise.

Bastille: 300 jeunes solidaires de l'Espagne

Sur le parvis de l'Opéra Bastille, dans le calme, les jeunes brandissaient des panneaux improvisés sur des cartons, portant des slogans en français, en anglais et en espagnol, proclamant "C'est la révolution" sur cette place emblématique de la Révolution française, ou "Indignez-vous ! ". "Spanish revolution, people of Europe rise up" (Révolution espagnole, peuples d'Europe levez-vous), "Use ethic banks" (allez dans des banques éthiques), pouvait-on encore lire sur les pancartes. "El pueblo unido jamas sera vincido" (le peuple uni ne sera jamais vaincu) scandaient certains jeunes, reprenant le slogan chilien devenu symbole des opprimés dans le monde entier.

#frenchrevolution. ACAMPADA DEMOCRACIA REAL PARIS on USTREAM: SpanishRevolution, Paris. Watch without ads Ustream © Search Log in / Sign up With Facebook (faster) Log in or sign up with Facebook See what your friends like and watch, get awesome recommendations Instant login, no passwords or With email or username Forgot your password?

ACAMPADA DEMOCRACIA REAL PARIS on USTREAM: SpanishRevolution, Paris.

Don’t have an account? Go live! Find more broadcasts Expand Video Follow Following Unfollow 37 followers Watch without ads Flag this content Please select your reason for flagging this video as inappropriate from the dropdown below. If you are a copyright owner, or are authorized to act on behalf of one or authorized to act under any exclusive right under copyright, please do not flag this content but instead report alleged copyright violations on our DMCA notice form. Cancel or Remove ads Create Highlight. #Frenchrevolution. Il y a quelques années – environ 222 ans – surgissait la Révolution Française. Rétrospectivement, nous la nommerons #frenchrevolution 1.0.

Ce soir, 20 mai 2011, la révolution d’Afrique du Nord, semble avoir remonté par Gibraltar, secoué l’Espagne, et avoir atteint de nouveau la France. Ceci est écrit à chaud, inspiré d’un TimeLine Twitter en ébullition. N’aura-t-on qu’un pétard électronique mouillé ? La Bastille est tombée: les révoltes espagnols s’éssaiment en France ! Cette soirée a été particulièrement animé à Paris place de la Bastille.

La Bastille est tombée: les révoltes espagnols s’éssaiment en France !

Dès 18h00, les premiers indignés ont pris le maquis et ont débuté un atelier créatif pour confectionner banderoles et panneaux revendicatif. Consciencieux et inspirés, la banderole "#spanishrevolution people of europe, rise up ! " toute de rouge et noir vêtue était en cours de création. L'indignation était au rendez-vous. Les slogans en Français, en Espagnol et en Anglais se sont multipliés.

Attention, révolution en chantier ! Les spectateurs se pressent pour observer l'ouvrage et parfois participer. Ca y est la tente est dressée ! Une petite vue d'ensemble. REELLE DEMOCRATIE MAINTENANT. Recherche Twitter - frenchrevolution...