background preloader

Alerte Tsunami Indonésie 11-04-12

Facebook Twitter

Ptwc.weather. Ptwc.weather.gov/ptwc/text.php?id=indian.TSUIOX.2012.04.11.0945. Ptwc.weather.gov/ptwc/?region=3&id=indian.TSUIOX.2012.04.11.1014. En bref : séisme de 8,7 et alerte au tsunami dans l'océan Indien. Un fort séisme se déclenche au large de Sumatra, risque de tsunami. Tsunami watch in Indian Ocean on April 11, 2012 after 8.7 magnitude earthquake. The Pacific Tsunami Warning Center in Hawaii has now cancelled the tsunami watch issued earlier today (April 11, 2012) after an 8.7 magnitude earthquake and 8.2 magnitude aftershock in the Indian Ocean.

These two large earthquakes took place off the west coast of northern Sumatra in Indonesia. The first quake struck at 8:38 UTC today. The aftershock, which was south of the first quake, struck at 10:43 UTC. The Pacific Tsunami Warning centered was quoted by the BBC as saying: …the threat has diminished or is over for most areas. The Pacific Tsunami Warning Center cancelled the watch at 12:36 UTC today. Read tsunami watch cancellation issued 12:36 UTC today from the Pacific Tsunami Warning Center According to the Washington Post, the earthquake was felt in Singapore, Thailand, Bangladesh, Malaysia and India. Séisme de magnitude 8,7 au large de l'Indonésie.

Un séisme de magnitude 8,7 s'est produit mercredi 11 avril au large de la côte occidentale de l'île indonésienne de Sumatra, a annoncé l'Institut américain de géophysique (USGS). Une alerte au tsunami sur l'ensemble de l'océan Indien a été donnée, mais d'après le dernier bulletin de la "Pacific Tsunami Warning Center", le risque de voir un déferlement de vagues serait passé. La prudence reste toutefois de mise puisqu'une réplique de magnitude 8,2 a été ressentie vers 17h43 heure locale (12h43 en France), soit plus de deux heures après les premières secousses.

Peu avant, les autorités indonésiennes se voulaient rassurantes. Par ailleurs, aucune vague n'a été signalée, même si certains rapports ont montré que l'eau s'est retirée des littoraux. Le premier séisme a eu lieu mercredi à 15h38 heure locale (10h30 à Paris), à 33 km de profondeur et à environ 430 km au sud-ouest de Banda Aceh, la capitale de la province d'Aceh, a précisé l'USGS. Un tremblement ressenti 5 minutes. Alerte au tsunami après un séisme de 8,6 au large de Sumatra dans l'océan Indien. International : Alerte au tsunami après un séisme au large de l'Indonésie.

Un séisme de magnitude 8,6 s'est produit mercredi au large de Sumatra, déclenchant pendant quelques heures une alerte au tsunami sur l'océan Indien. Des vagues allant jusqu'à 80 cm de hauteur ont été observées à Sumatra. Un séisme de magnitude 8,6 s'est produit mercredi au large de l'île indonésienne de Sumatra, déclenchant une alerte au tsunami sur l'ensemble de l'océan Indien. Le tremblement de terre a eu lieu à 8H38 GMT (10h38 à Paris), à 23 km de profondeur et à environ 430 km au sud-ouest de Banda Aceh, la capitale de la province d'Aceh. Une réplique de 8,2 est survenue deux heures plus tard. En dépit de l'alerte, les spécialistes se voulaient rassurants.

Désolé, cette vidéo n'est pas disponible sur votre appareil. La Réunion également en alerte. Focus - L'Indonésie a tremblé... et tremblera encore. L'emplacement des séismes de Padang, le 30 septembre 2009 et de Sungai Penuh le 1er octobre, à mi-chemin entre Padang et Bengkulu. Ces événements s'inscrivent dans une longue série depuis 2000 : le 4 juin 2000 (magnitude 7,9) sur l'île d'Enggano ; le 2 novembre 2002 et le 20 février 2008 (7,4 à chaque fois), sur l'île de Simeulue ; le 26 décembre 2004 (9,1), au large d'Aceh, sur l'île de Sumatra ; le 28 mars 2005 (8,7) près de l'île de Nias ; le 10 avril 2005 (6,7) et le 25 février 2008 (7) sur l'île de Siberut ; le 12 septembre 2007 (8,4) à Bengkulu... Le 30 septembre 2009, à Padang, ville portuaire d'Indonésie (sur l'île de Sumatra) comptant près d'un million d'individus, la terre a tremblé, secouée par un séisme d'une magnitude de 7,6.

Il a été suivi le lendemain d'une autre secousse de magnitude 6,6 à Sungai Penuh, 150 kilomètres plus au Sud, à mi-chemin entre Padang et Bengkulu. Comment expliquer une telle série ?