background preloader

NOURRIR LES HOMMES

Facebook Twitter

Nourrir la planète en 2050. Déforestation en Amazonie: Causes, Conséquences| França. Bresil document. Lutte contre la faim : une priorité face à la pandémie avec Tiphaine Walton, Sylvie Brunel et François Bourguignon. Le prix Nobel de la paix vient d’être attribué au Programme Alimentaire Mondial pour « sa contribution à l’amélioration des conditions de paix dans les zones touchées par les conflits ». Le programme apporte son assistance sur le terrain, à plus de 80 pays, dans les zones les plus difficiles, à cause de la guerre, des conflits ou encore des conditions climatiques extrêmes… Alors que près de 10% de la population souffre de la faim, ce prix vient rappeler, dans ce contexte de crise sanitaire que l’objectif faim zéro que l’ONU s’est fixé pour 2030 est encore loin d’être atteint.

Comment la lutte contre la famine peut-être un outil pour la paix ? Quel est l’impact de la pandémie sur la faim dans le monde ? Faut-il y voir une opportunité pour repenser les systèmes de production alimentaire ? Pour en parler, nous recevons : François Bourguignon, professeur émérite à l’École d’économie de Paris, ancien économiste en chef de la Banque mondiale. "La faim est un problème récurrent. Faim Zéro: le rêve brésilien. Amazonie brésilienne: 11.088 km2 de forêt détruits en douze mois | AFP. La révolution commence dans l'assiette: Vandana Shiva. Comment nourrir tout le monde.

Les différentes habitudes alimentaire dans le monde - Graine de Photographe - The BlogGraine de Photographe – The Blog. Avec What I Eat, le photographe américain Peter Menzel photographie des familles du monde entier devant la nourriture qu’elles consomment. Peter Menzel, sa femme et une famille Equatorienne Chaque pays possède son propre style de vie, sa culture et ses habitudes alimentaires.

Le photographe Peter Menzel a parcouru les quatre coins du monde avec son appareil photo et a eu la bonne idée de photographier des familles de cultures diverses, chez eux, devant les aliments qu’elles consomment chaque semaine. Sur ses photographies nous pouvons voir les différentes habitudes alimentaires de chaque pays mais aussi les contrastes économiques. On peut voir par exemple que les pays les plus pauvres possèdent une alimentation plus riche en nutriments.

Vous pouvez acheter le livre « What I Eat » avec toutes les photographies de Peter Menzel. Etats-Unis : Budget pour une semaine : 260 euros pour nourrir 4 personnesPlats favoris : spaghetti, pommes de terre, poulet au sésame. Mongolie : Mexique : Mali : Japon :