Jardins partagés

Facebook Twitter

Jardiner ou ralentir le temps urbain. Les potagers bourgeonnent dans les villes romandes.

Jardiner ou ralentir le temps urbain

Comme les jardins familiaux, ils permettent aux habitants de ralentir leur rythme de vie quotidien. Plusieurs fois par semaine, Alexandre Grobet arrose, retourne la terre et récolte tomates et poireaux dans son potager. Ni paysan ni propriétaire d’une villa avec jardin, ce jeune professeur de géographie vit dans un immeuble locatif dans la commune genevoise du Grand-Saconnex. Il fait partie de la vingtaine d’habitants du quartier qui cultivent une parcelle sur le potager urbain mis en place en mai dernier par l’association Equiterre. «Pendant la belle saison, mon amie et moi n’avons pas eu besoin d’acheter de légumes, confie le trentenaire. Déjà très répandus en France et aux Etats-Unis, les potagers urbains (aussi appelés «jardins partagés») se développent aujourd’hui en Suisse romande, avec comme objectif de ramener la nature dans les zones bétonnées. Un «luxe» à l’heure où les villes manquent cruel­lement d’espaces de construction.

Premier comité de suivi du Plan national «Restaurer et valoriser la nature en ville» / Énergie-Environnement. Premier comité de suivi du Plan national «Restaurer et valoriser la nature en ville» La première réunion du comité de suivi chargé d’accompagner, d’évaluer et de préciser le Plan national « Restaurer et valoriser la nature en ville » s’est tenue ce vendredi 13 janvier avec l’ensemble des partenaires du plan.

Premier comité de suivi du Plan national «Restaurer et valoriser la nature en ville» / Énergie-Environnement

Animé par l’Etat et lancé en novembre 2010, ce plan contient 37 actions, issues, pilotées et mises en oeuvre dans le cadre d’une démarche partenariale avec l’ensemble des acteurs de la ville ET de la nature. L’objet de cette première réunion était de faire un point sur l’état d’avancement des actions, de tirer les premiers enseignements de la démarche et d’appréhender les perspectives d’évolution du plan. Diversité des actions, des enjeux, des porteurs, des objets et des échelles En termes d’avancement, « 60% des actions du plan sont d’ores et déjà lancées » s’est réjoui Florent Chappel, chef de projet de la démarche au MEDDTL. Des limites à dépasser Perspectives 2012 -2013. Architecture, urbanisme, paysage, patrimoine...: SECRETS DES VILLES. La question de la nature en ville se retrouve aujourd'hui PARTOUT : entre les concepts d'Eco-Quartier ou de Ceinture verte, les mails/rues plantés, ou encore l'agriculture urbaine !

architecture, urbanisme, paysage, patrimoine...: SECRETS DES VILLES

Le vert est à la mode sous toutes ses formes. Après avoir gaspiller les espaces naturelles, nous voilà en train de réfléchir sur la manière de réintégrer ces espaces dans notre quotidien, dans notre vie d'urbain. La tache n'est pas simple ! Et les réponses aussi... Nous avons déjà pu voir sur Vis[LE] différentes manières de traiter cette nature, à la fois dans la pensée théorique mais aussi dans l'aspect concret et pratique. J'ai voulu revenir sur cette thématique de la nature en ville mais sous l'angle du rapport qu'entretient la population avec dans l'espace public ! La Pépinière urbaine juin 2011.