background preloader

Frenchies

Facebook Twitter

Françoise Sagan. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Françoise Sagan

Pour les articles homonymes, voir Sagan. Françoise Sagan Œuvres principales Souvent considérée comme faisant partie de la Nouvelle Vague, elle a aussi contribué à la coécriture de scénarios et de dialogues de films. Alors que sa vie privée défraie la chronique mondaine et judiciaire qui dépeignent « un charmant petit monstre » à la tête du « monde saganesque », elle est surtout connue pour sa « petite musique » mélancolique au ton nonchalant dans ses œuvres aux thèmes romantiques mettant en scène la bourgeoisie riche et désabusée, comme dans son roman le plus célèbre, Bonjour tristesse (1954). George Sand. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

George Sand

Pour les articles homonymes, voir Sand et Dupin. Elle compte parmi les écrivains prolifiques avec plus de soixante-dix romans à son actif, cinquante volumes d'œuvres diverses dont des nouvelles, des contes, des pièces de théâtre et des textes politiques. À l'image de son arrière grand-mère par alliance qu'elle admire[2], Madame Dupin (Louise de Fontaine 1706-1799), George Sand prend la défense des femmes, prône la passion, fustige le mariage et lutte contre les préjugés d'une société conservatrice. George Sand a fait scandale par sa vie amoureuse agitée, par sa tenue vestimentaire masculine, dont elle a lancé la mode[3], par son pseudonyme masculin, qu'elle adopte dès 1829[4], et dont elle lance aussi la mode : après elle, Marie d'Agoult signe ses écrits Daniel Stern (1841-1845), Delphine de Girardin prend le pseudonyme de Charles de Launay en 1843. Max Jacob. Biobibliographie. Le grand-père paternel de Max Jacob : Samuel Alexander, fils des époux Lazarus Alexander et Jeannette Moses est né à Neunkirchen (Sarre) le 27 novembre 1811.

Biobibliographie

Son acte de naissance est d'ailleurs rédigé en français puisque la Sarre fait alors partie de la Confédération du Rhin, fondée en juillet 1806 par Napoléon qui s'en est déclaré protecteur. Lazarus (né en 1741) dont les parents : Sübkind Alexandre, commerçant, et Gertraud Victor étaient originaires d'Offenbach et avait reçu du prince Louis de Nassau-Sarrebrück une lettre patente l'autorisant à s'établir à Speisen puis à Neuenkirchen comme marchand de bestiaux. Quand cette famille, très nombreuse aux dires de Max Jacob, quitte-t-elle l'Allemagne (pour fuir vraisemblablement les persécutions qui suivront la chute de l'empire) ? Plusieurs dates ont été avancées même si celle de 1825 demeure la plus probable. Samuel Alexander ou Alexandre est en effet tailleur pour hommes (sur mesure ou en confection). André Breton. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

André Breton

André Breton André Breton en 1924. Œuvres principales Biographie De la tentative d’un coup d’État poétique au Premier manifeste (1924) Fils unique d’une famille de la petite bourgeoisie catholique dont la mère impose une éducation rigide, André Breton passe une enfance sans histoire à Pantin (Seine-St-Denis)[1], dans la banlieue nord-est de Paris. Émile Zola. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Émile Zola

Émile Zola Autoportrait au béret, Émile Zola, 1902. Œuvres principales Compléments Sa vie et son œuvre ont fait l'objet de nombreuses études historiques. Biographie Enfance et adolescence provençale (1840 - 1858) Émile Zola enfant avec ses parents vers 1845. Les Macquart. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Macquart

L’arbre généalogique des Rougon-Macquart (état de 1878) Les Rougon. 1/La Fortune des Rougon. 2/La Curée. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

2/La Curée

Trame[modifier | modifier le code] Le personnage principal est Aristide Rougon, dit Saccard, qui va faire une rapide fortune en spéculant sur les futurs terrains à bâtir à l’époque des grands travaux menés à Paris par le baron Haussmann. L’action se déroule à Paris. Eugène Rougon a fait carrière en politique grâce à son soutien à Napoléon III : il est ministre. Son frère Aristide commence en bas de l’échelle par un modeste emploi. 3/Le Ventre de Paris. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

3/Le Ventre de Paris

Le Ventre de Paris est un roman écrit par Émile Zola et publié en 1873. L’action se passe pour l’essentiel aux Halles centrales de Paris, construites par Victor Baltard entre 1854 et 1870, énorme bâtiment à structure métallique dans lequel les murs sont remplacés par des Halles, Zola en fait dans son roman une sorte de monstre, comme le seront plus tard le grand magasin dans Au Bonheur des Dames, l’alambic dans l'Assommoir ou la locomotive dans la Bête humaine. Résumé[modifier | modifier le code] Le personnage principal se nomme Florent, demi-frère de Quenu. Arrêté par erreur à la suite du coup d'État du 2 décembre 1851, il a été déporté au bagne de Cayenne en Guyane, dont il a réussi à s’évader. C'est la bataille, les méfiances et les jalousies entre les plus maigres et les plus gras. 4/La Conquête de Plassans.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

4/La Conquête de Plassans

Résumé[modifier | modifier le code] L’action se situe à Plassans, le berceau des Rougon-Macquart, petite ville que Zola a imaginée en s'inspirant d'Aix-en-Provence et de Flassans-sur-Issole. La ville, acquise à Napoléon III grâce aux intrigues de la famille Rougon (La Fortune des Rougon), est passée aux légitimistes. 5/La Faute de l'abbé Mouret. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

5/La Faute de l'abbé Mouret

Pour les articles homonymes, voir Mouret. Résumé[modifier | modifier le code] Le héros, Serge Mouret, est le fils de François Mouret et de Marthe Rougon, personnages principaux du précédent roman. Ordonné prêtre à l’âge de vingt-cinq ans, il choisit d’exercer son ministère dans le petit village des Artaud, à quelques kilomètres de Plassans, sa ville natale (qui correspond dans les romans de Zola à Aix-en-Provence). 6/Son Excellence Eugène Rougon. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Eugène Rouher, modèle sur lequel est basée la personnalité d'Eugène Rougon Résumé[modifier | modifier le code] Sentant que l’excès de pouvoir nuit à Rougon et aussi parce que chacun a obtenu ce qu’il souhaitait, l’entourage du grand homme prend alors ses distances vis-à-vis de lui.

7/L'Assommoir. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Présentation de l'œuvre[modifier | modifier le code] Résumé[modifier | modifier le code] Gervaise et Coupeau travaillent dur, gagnant de quoi vivre avec un peu plus d'aisance tout en faisant des économies. La blanchisseuse rêve d'ouvrir sa propre boutique mais un accident la contraint à différer son projet : Coupeau tombe d'un toit sur lequel il travaillait. Quitte à y consacrer toutes les économies du ménage, Gervaise décide de soigner son mari à la maison plutôt que de le laisser partir à l'hôpital, de triste réputation.

La convalescence de Coupeau est longue. 8/Une page d'amour. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Résumé[modifier | modifier le code] L’héroïne est Hélène Grandjean, fille d’Ursule Macquart et du chapelier Mouret. À l’âge de dix-sept ans, elle épouse un nommé Grandjean qui lui a donne une fille, Jeanne, maladive et en proie à des « crises » régulières. La famille monte à Paris, où Grandjean meurt peu après son arrivée. Veuve d’un homme qu’elle n’a jamais vraiment aimé, Hélène est prise d’une passion violente pour le docteur Deberle, son voisin qui l’a secourue lors d’une des crises de sa fille. 9/Nana. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Nana.

Elle se met néanmoins un moment en ménage avec un homme qu’elle aime, le comédien Fontan, un homme violent qui finit par la battre, la tromper et la mettre à la porte[5]. Elle se met alors à côtoyer la prostituée Satin, avec qui elle entretiendra une liaison (Satin s'installera chez elle, dans l'hôtel acheté par le Comte Muffat pour Nana). Après avoir épuisé toutes ses économies, elle acceptera la manne financière proposée par Muffat qui désire par-dessus tout en faire sa maîtresse. Nana atteint le sommet de sa gloire lors d’un grand prix hippique auquel assistent Napoléon III et le tout-Paris, remporté par une pouliche qui porte son nom.

10/Pot-Bouille. 11/Au Bonheur des Dames. 12/La Joie de vivre. 13/Germinal. 14/L'Œuvre. 15/La Terre. 16/Le Rêve. 17/La Bête humaine. 18/L'Argent. 19/La Débâcle. 20/Le Docteur Pascal.