background preloader

Les institutions romaines

Facebook Twitter

Tâche à accomplir. Magistrats romains. Les magistrats exercent des fonctions militaires, judiciaires, administratives et politiques.

Magistrats romains

Certaines magistratures sont prestigieuses, d'autres beaucoup plus ordinaires. Chaque année, il y avait entre 70 et 80 personnes qui occupaient une magistrature à Rome. Pour agir les magistrats romains disposent de pouvoirs spéciaux, tels l'imperium (pouvoir absolu sur la vie des citoyens et droit de commander l'armée), l'autorité ou la puissance sur une autre personne (potestas) et le droit de contraindre les citoyens à appliquer les lois (coercitio). Certaines magistratures ont la totalité de ces droit (comme les consuls et les préteurs), d'autres n'ont qu'une partie de ces droits. Les diverses fonctions de magistrat apparaissent progressivement au cour de l'histoire de Rome.

Magistrats de la République romaine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Magistrats de la République romaine

Les magistrats de la République romaine sont des représentants élus par le peuple romain (Populus Romanus), une partie de celui-ci ou exceptionnellement nommés par un autre magistrat, afin de prendre en charge l'administration des affaires communes et d'assurer le bon fonctionnement du gouvernement.

Ils sont investis de pouvoirs (imperium et potestas) à des degrés divers selon leur importance et leur mission. Au début de la République, les magistrats, véritables héritiers du pouvoir royal dont ils sont déjà les garants en l'absence du roi sous la monarchie, cumulent tous les pouvoirs. La transition du régime monarchique au régime républicain n'est pas brutale et se fait progressivement. MAGISTRATURE, histoire romaine.

Accueil - Contact - Mentions légales Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis © 2017, Encyclopædia Universalis France.

MAGISTRATURE, histoire romaine

Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés. Cursus honorum pendant la République romaine. « Cursus honorum pendant la République romaine » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior Pendant la République romaine, les fonctions politiques (les magistratures) doivent être parcourues dans un ordre défini, le cursus honorum.

Cursus honorum pendant la République romaine

Cette progression doit permettre de mettre en évidence chez les magistrats des qualités politiques différentes et de plus en plus exigeantes. Les magistratures du cursus honorum[modifier | modifier le wikicode] Les magistratures romaines sous la République. La société romaine sous la République. L'organisation censitaire : La cité romaine, comme l'Italie toute entière, est un tout cohérent et fortement structuré : c'est une société qui tend à s'organiser en classes et ordres bien structurés et juridiquement reconnus.

La société romaine sous la République

Mais c'est aussi une société profondément inégalitaire. Les centuries : Le census est fondamental : opération quinquennale depuis 443 av. Fonctionnement de la Republique romaine. Organisation sociale Republique romaine. Sénat de la République romaine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sénat de la République romaine

Les pouvoirs du Sénat évoluent tout au long de la République. Bien que bénéficiant d'un très grand prestige, au début du Ve siècle av. J. -C., peu après la fuite des derniers Tarquins, le Sénat est politiquement assez faible alors que les magistrats supérieurs, héritiers du pouvoir royal, cumulent tous les pouvoirs. Assemblées de la République romaine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Assemblées de la République romaine

Cet article ou une de ses sections doit être recyclé (indiquez la date de pose grâce au paramètre date). Une réorganisation et une clarification du contenu paraissent nécessaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion ou précisez les sections à recycler en utilisant {{section à recycler}}. Des sources utilisées dans cet article ou cette section sont trop anciennes.

Les institutions romaines (80 av. J.-C.- 68 ap. J.-C.) Auteur : BelisaireVisualisations : 5086 (5.62/j)Modifié : 02/04/2015 à 22h12 A l'époque tardo-républicaine, le Sénat, les magistrats et les assemblées du peuple forment les rouages de la vie politique romaine.

Les institutions romaines (80 av. J.-C.- 68 ap. J.-C.)

La mise en place du principat sous Auguste ne remet pas en cause l'existence de ces composantes mais change leur rôle et introduit un nouvel acteur majeur : le princeps. Le principat s'accompagne d'une ré-aristocratisation de la société avec la mise en place des ordres sénatorial et équestre, et d'une réorganisation de l'administration héritée de la République. L'héritage : les institutions républicaines Le Sénat.

Act forum elections. 6H3 T1 TD2 Les élections à Rome sous la République Diaporama. LES ELECTIONS DANS LA ROME ANTIQUE. Thème : HISTOIRE ET GEOGRAPHIE Mardi 7 Octobre 2008 Les élections dans la Rome antique Par Bérangère Fortuner – Docteur en archéologie romaine L’empire Romain a duré du 8e av JC (-754) à 475 de notre ère.

LES ELECTIONS DANS LA ROME ANTIQUE

La campagne électorale dans la Rome antique. Une journée d'élections à Rome by Lucia Martinez on Prezi.