background preloader

Trucs pour apprendre

Facebook Twitter

Livres

Apprendre à retenir. Augmentez vos capacités cognitives en une minute. Conférence: Des astuces et des méthodes pour réussir ses études. Apprendre à apprendre : l’accès à l’autonomie. CRDP de l'académie de Besançon : Cartes heuristiques. Ces dossiers thématiques sont archivés, nous attirons votre attention sur leur date de mise à jour. Qu'est-ce-que c'est ? Selon Wikipédia, une carte heuristique (du grec ancien εὑρίσκω, eurisko, "je trouve"), appelée aussi carte des idées, schéma de pensée, carte mentale, arbre à idées ou topogramme (mind map en anglais), est un diagramme qui représente les connexions sémantiques entre différentes idées, les liens hiérarchiques entre différents concepts intellectuels.

C'est le plus souvent une représentation arborescente des données. Basée sur les avancées dans le domaine des neurosciences, la méthode a été mise au point par le psychologue anglais Tony Buzan dans les années 70. Cerveau droit (couleurs, images, formes, rythmes, sentiments)cerveau gauche (mots, parole, analyse, logique, nombres, linéarité) Il définit ce concept comme "une manifestation de la pensée irradiante" et désigne des processus associatifs qui partent d'un point central. Quatre caractéristiques essentielles : Apprendre mieux ? Épisode 3 : Vous avez une mémoire extraordinaire ! Cet article est le troisième paru dans le dossier « Apprendre mieux ? » publié sur ce blog. Pour un accès aux articles précédents, voir les liens ci-dessous : "Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur.

Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toute limite. Nous nous posons la question "Qui suis-je moi, pour être brillant, radieux, talentueux et merveilleux ? ". En fait, qui êtes-vous pour ne pas l’être ? " Marianne Williamson écrivaine américaine Bonjour, Les capacités d’apprentissage Dans l’article précédent, je vous faisais part des principes et préceptes du mieux-apprendre. Loin de moi l’idée de trancher ici le débat sur la sempiternelle question des capacités – égales pour tous ou différentes d’un individu à l’autre. En revanche, il y a un point sur lequel j’aimerais aujourd’hui retenir votre attention: Il s’agit du passage qui stipule « […] bien supérieures à ce que l’on considère habituellement comme normales ». La ressource. Décidément, vous en avez une mémoire extraordinaire ! Bonjour, Il est bien connu que tout ce qui permet de tordre le cou aux croyances restrictives des apprenants sur leurs propres capacités est bon à prendre.

Il y a quelque temps, il a été ici question d’un moyen infaillible pour retenir durablement une liste de dix éléments (ce moyen utilisait la forme des chiffres). Aujourd’hui voici un moyen d’en retenir… cent ! Ce que nous allons voir aujourd’hui vous permettra également de retenir de nombreuses séries de chiffres, codes, mots de passe, numéros de téléphone et que sais-je encore… Le système est fondé sur un principe particulièrement ingénieux, mis au point par un certain Bruno Furst 1.

Au début, cela semble quelque peu étrange, mais je vous recommande de vous accrocher car c’est une véritable pépite ! Toujours des consonnes… Bruno Furst a tout d’abord eu l’idée d’associer chaque chiffre à un son, toujours une consonne, en utilisant la table suivante : Rappel concernant les images mentales : Elles doivent être… DynamiquesColoréesExagérées 1.

Apprendre mieux : pédagogie et développement personnel font-ils bon ménage ? (1/2) Cet article est le plus récemment paru dans le dossier « Apprendre mieux ? » publié sur ce blog. Pour un accès aux articles précédents, voir les liens ci-dessous : L’éducation est une épée à double tranchant. Elle peut devenir dangereuse si elle n’est pas maniée correctement. (Wu Ting-Fang) Comme nous commençons à le voir, le mieux-apprendre est tout sauf une science. Être au clair avec nos propres croyances et nos propres émotions Il est aisé de remarquer qu’une grande partie du succès ou de l’échec d’une démarche d’apprentissage tient aux représentations mentales que les uns et les autres se font de l’apprendre, de « l’idée qu’ils s’en font », en quelque sorte. En outre, pour accepter ne serait-ce que l’idée d’apprendre (dans le sens « enseigner ») en s’amusant (…ce qui, rappelons-le, fait partie des fondamentaux du mieux-apprendre), il est indispensable d’être au clair avec nos propres croyances et émotions.

Les émotions sont de très mauvais maîtres, mais… Capturons nos rêves… Bon. Comment visualiser pour mémoriser dans l'objectif du long terme ? Voici la suite de l’article et des vidéos de Patrick sur le thème « Comment développer votre mémoire visuelle… dans l’objectif du long terme » Si vous n’avez pas encore vu les 3 premières vidéos, vous les trouverez ici. Suite … avec un petit plus, hors vidéo… ajouté à l’article ci-dessous. L’art de la visualisation « mentale » Vous comprenez bien que cette mémoire visuelle se manifeste grâce à la visualisation mentale, volontairement ou par réaction inconsciente, c’est un outil fantastique pour améliorer les performances de la mémoire. « S’il y avait une seule chose à saisir sur la stratégie mentale nécessaire à la compréhension et à la visualisation c’est bien la création d’une imagerie concrète dans sa tête (devenez votre propre metteur en scènes, sans limite). » La visualisation est une création mentale, un art même, celui de créer et d’utiliser le pouvoir de l’imagination pour influencer notre Être et notre existence de plusieurs manières.

Mise en projet C’est un peu vague ! 1 – Objectif. <%Apprendre à mémoriser%> Laissez un commentaire (219 commentaires ) * Champs obligatoires MLL Hâte de voir vos vidéos et de faire le test Merci pour ce que vous donnez aux enfants. Matthieu protin Bonjour et merci pour l’intérêt que vous portez aux stratégies de mémorisation. A très bientôt dans la prochaine vidéo pour le jeu des 10 mots ! Amicalement, Matthieu Rodrigues Bonjour, Je n ai aucun souci avec mon fils très bon élève de Cm1. Je trouve tout de même votre approche très intéressante. Certains enfants sont plus visuels qu’ auditifs, c est donc ces premiers canaux qu’ il faut exploiter. 1234Suivant » Mentions légales | conditions générales de ventes | Exercices, évaluations, bilans à imprimer Copyright © Copyright 2015 - Multi Malin - All Rights Reserved.

Questions d'éducation. Apprendre à retenir, à mieux mémoriser. Repères pour aider les élèves à retenir A. Pour bien retenir une leçon, s’assurer de ce qu’on comprend. 1. Repérer pour quoi on apprend : Pour exprimer des informations sur des notions : leur définition, leur réseau de signification, des exemples, des notations, … Pour exprimer des informations sur les situations et évènements : faits, contexte, chronologie, causes et conséquences.

Pour engager des actions : mettre en œuvre des procédures, des démarches, des méthodes … 2. B. A. D. A. E. A. F. A. G. A. H. Eléments caractérisant la sphère. Remarque : Il existe divers logiciels chacun performant pour réaliser des cartes mentales avec les élèves. Aider un enfant à bien mémoriser. Beaucoup d’enfants sont persuadés qu’ils ont « appris » leur leçon alors qu’ils se sont contentés de la lire.

Comment les aider à mieux faire travailler leur mémoire ? On retient généralement 10 % de ce qu'on lit, 20 % de ce qu'on entend, 50 % de ce qu'on voit et entend en même temps, et enfin, 80 % de ce qu’on est capable d’expliquer à un tiers et 90 % de ce qu’on écrit, dessine ou fabrique soi-même ! Des résultats qu’il est utile d’avoir en tête quand il s’agit d’aider un enfant à mieux « apprendre », mieux mémoriser.

Un peu de méthode… Votre enfant a une leçon d’histoire ou un poème à apprendre ? Se faire des fiches avec des résumés, illustrer une leçon, multiplier les exercices « pratiques » lorsque le sujet s’y prête, « chantonner » ce que l’on doit apprendre par coeur sont d’autres moyens simples pour bien mémoriser. Et une bonne hygiène de vie ! Mémoire visuelle, mémoire auditive Chaque enfant a une forme « privilégiée » de mémoire. (photo © Lee Morris / Shutterstock.com) Neuf exercices pour améliorer sa concentration au travail. La concentration consiste à mobiliser ses facultés mentales et physiques sur un sujet ou sur une action.

Or notre cerveau est sollicité par de multiples informations et il ne peut en traiter qu'une seule à la fois de façon optimale. Il s'agit donc de le monopoliser, en se libérant des émotions parasites et en s'entrainant à agir, en activant ses cinq sens. Par cette pratique, vous gagnerez aussi en performance. Voici neuf exercices à effectuer avant et pendant ce travail. 1. Repérer son "style attentionnel" Le chercheur Robert Nideffer, féru de psychologie du sport, a observé que l'attention de l'athlète se caractérise par deux dimensions : l'étendue, large ou étroite selon qu'elle est focalisée sur une seule ou plusieurs informations ; la direction, interne ou externe selon qu'elle est centrée sur les pensées et sensations ou sur un événement ou un objet extérieur. 2. 3. 4.

Comme précédemment, regardez un seul objet mais sans vous y attarder. 5. 6. 7. 8. 9. Atelier Apprendre A Apprendre. Donnez du sens à vos études. Séance d'hypnose pour se concentrer et bien mémoriser! Il faut oublier! Le secret pour apprendre de nouveaux mots de façon efficace. Pour mieux apprendre les langues, faites moins d'efforts. COMMENT APPRENDRE 10 FOIS PLUS VITE. Comment mémoriser - développer sa mémoire facilement. C'est pas sorcier - Peut-on am?liorer sa m?moire ? (2012) Comment Apprendre un Cour Super Rapidement !