background preloader

Monsieur Tomi

Facebook Twitter

Michel Tomi ( LE BOSS) Qui est Michel Tomi, le « parrain des parrains » poursuivi par la justice ? LE MONDE | • Mis à jour le | Par Jacques Follorou Voilà longtemps que certains magistrats et policiers rêvent d'accrocher à leur tableau de chasse Michel Tomi, celui qu'ils considèrent comme le dernier parrain corse à l'ancienne.

Qui est Michel Tomi, le « parrain des parrains » poursuivi par la justice ?

Au carrefour du monde politique, de l'entreprise, des voyous, des chefs d'Etat africains et des jeux, ce patriarche, né en 1947, qui se déplace en chaise roulante et n'en est pas moins vif d'esprit, le sait bien. Lire : La justice sur la piste du « parrain des parrains » « Je suis sur écoute depuis des années alors que je n'ai rien à me reprocher et je défie quiconque de montrer que j'ai une seule affaire en France ou même en Europe », assure-t-il au Monde d'une voix calme. Il ne se connaît qu'un seul investissement par le biais d'une société civile immobilière à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) pour un studio et dément les projets qu'on lui prête en Autriche. Michel Tomi vit, de fait, en Afrique, au Maroc, au Gabon et au Mali. L'entrepreneur corse Tomi en garde à vue. L'entrepreneur corse Michel Tomi, spécialisé dans les jeux dans plusieurs pays africains, a été placé aujourd'hui en garde à vue dans le cadre d'une enquête financière lancée en juillet 2013 pour "blanchiment aggravé", a-t-on appris de source judiciaire.

L'entrepreneur corse Tomi en garde à vue

Les policiers de l'Office central de lutte contre les infractions financières et fiscales et de l'Office central de répression de la grande délinquance financière vont l'interroger sur l'origine de ses revenus, son train de vie et ses relations avec le chef de l'Etat malien, Ibrahim Boubacar Keita, dit "IBK", précise l'Express.fr, qui a révélé l'information. Il est entendu sur commission rogatoire", a précisé la source judiciaire. Une information judiciaire a été ouverte en juillet 2013 par le parquet de Paris pour blanchiment aggravé en bande organisée, abus de biens sociaux et faux en écriture privée, ajoute-t-on.

Ali Bongo fâché avec ses amis Corses ? En choisissant de passer, il y a quelques mois, ses vacances en Corse, il semblait que les relations du président Ali Bongo avec ses amis Corses étaient au beau fixe.

Ali Bongo fâché avec ses amis Corses ?

Mais depuis, les choses auraient changé et l’on évoque même de nouvelles tensions entre les Corses et le Président de la République. © skyscrapercity.com C’est sans nul doute sur les conseils bien avisés de ses amis Corses que le Président de la République avait choisi de passer ses vacances sur cette région de la France, il y a quelques mois. Des conseils bienveillants qui, certainement traduisaient la volonté de ceux-ci d’apaiser les tensions dont l’entourage des deux parties faisait écho depuis quelques temps. L’on disait Ali Bongo fâché avec certains de ses amis Corses qui, en plus d’aimer le Gabon, avaient décidé d’investir dans le pays, à l’image de Jean-Baptiste Tomi, alias «Bati», patron du groupe Kabi.

Jean Baptiste Tomi. Jean-Baptiste Tomi Day 3 Spanish Poker Championship-16376 Jean Baptiste Tomi. Live Updates - World Poker Tour - Season 6 - WPT Spanish Championship - PokerListings.com - Day 3 - Page 1. Soupçons de «fuites» policières en Corse. Mis en cause dans un meurtre, le fils d'Alain Orsoni a été prévenu de son arrestation imminente.

Soupçons de «fuites» policières en Corse

De forts soupçons de «fuites» policières empoisonnent depuis plusieurs mois l'enquête sur la mort d'un jeune pompier volontaire abattu à Bastelicaccia, en Corse-du-Sud, le 2 janvier 2009. Au fil de leurs investigations, les magistrats marseillais chargés de l'affaire ont en effet acquis la certitude que, cinq mois plus tard, l'un des principaux suspects a été prévenu par téléphone de son arrestation imminente. Lorsque les enquêteurs se sont présentés à son domicile, Guy Orsoni avait pris le maquis. Passablement agacée, la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) s'est depuis lors jurée d'identifier la «brebis galeuse» qui a fait capoter ce coup de filet. Les hommes de la PJ ont depuis lors identifié le mystérieux informateur en la personne de Jean-Baptiste Tomi. «Identifier le policier qui a trahi» » Corse: Orsoni présenté devant un juge.