background preloader

Les douze enfants de Paris

Facebook Twitter

François TAILLANDIER, Raphaël JERUSALMY, Gérard DE CORTANZE, Joseph BOYDEN, Tim WILLOCKS : Le roman de l'histoire. Le RDV du 02/06/2014 avec Olivier PY, Tim WILLOCKS et la session inédite de BOTOX. Les Douze Enfants de Paris / article du Monde. LE MONDE DES LIVRES | • Mis à jour le | Par Macha Séry C'est le genre de roman qui pourrait heurter des âmes sensibles.

Les Douze Enfants de Paris / article du Monde

Trop extrême, trop cru, trop violent. Les Douze Enfants de Paris / critique de Bernard Lehut, sur RTL. Les Douze Enfants de Paris / critique de Cannibales Lecteurs. Les Douze Enfants de Paris / critique de Gérard Collard. Les Douze Enfants de Paris / critique du Cercle polar Télérama. Les Douze Enfants de Paris / critique du Figaro, 2014. Le romancier britannique raconte la Saint-Barthélemy dans un récit fleuve.

Les Douze Enfants de Paris / critique du Figaro, 2014

Éprouvant mais efficace. Le lecteur sera prévenu. Le sujet ne prête guère à demi-mesure. Quand on connaît l'acharnement de l'Anglais Tim Willocks à partir en croisade dans ses épopées de papier, on pressent que le lecteur ne sera pas épargné. Le sujet? Les Douze Enfants de Paris / critique du JDD. "Ce livre est un poème d’amour sombre et noir à la gloire de Paris".

Les Douze Enfants de Paris / critique du JDD

Tim Willocks aime la ville des amoureux. La première fois qu’il y est venu, c’était en 1978. A cette époque, il était toujours aussi grand (un géant qui frise les deux mètres), plus blanc, voire translucide, plus roux, moins aguerri, moins sûr de ce qu’il voulait plus tard. D’ailleurs, il prendra des chemins de traverse. Les Douze Enfants de Paris / critique du Midi libre. Les fondus de roman noir ont découvert ce grand rouquin à l'allure de viking avec Bad City Blues, son premier bouquin publié chez nous en 1991 aux éditions de l'Olivier.

Les Douze Enfants de Paris / critique du Midi libre

Mais son premier véritable chef-d'oeuvre date de quatre ans plus tard : L'Ombre de la haine (Plon), retitré Green River pour sa récente réédition chez Sonatine. La vision que ce chirurgien, psychiatre, producteur, joueur de poker, grand maître des arts martiaux et écrivain (il n'y a que dans le polar que l'on trouve pareil CV... hallucinant !) Y offrait du milieu carcéral américain était d'une noirceur, d'une âpreté et d'un réalisme terrassants ! Mattias Tannhauser, son héros charismatique. Les Douze Enfants de Paris / critique d’Unwalkers.com. Après « La Religion » en 2009, nous retrouvons enfin Mattias Tannhauser !

Les Douze Enfants de Paris / critique d’Unwalkers.com

Et je n’ai qu’une chose à dire : ça fait vraiment, mais vraiment du bien ! Pour ceux qui n’ont pas lu le premier volet de ses aventures, voici un petit résumé de ce magnifique livre. Mattias Tannhauser, mercenaire, marchand d’armes et d’opium, arraché encore enfant à son village saxon natal, a grandi et été enrôlé dans le corps des janissaires. Des années plus tard, il se retrouve à Malte pour rechercher l’enfant d’une comtesse, Carla de La Penautier, pendant le siège de l’armée du sultan Ottoman Soliman le Magnifique en 1565. Les Douze Enfants de Paris / critique sur France Info, dans A livre ouvert. Les Douze Enfants de Paris / interview de Tim Willocks par Le bien public. Tim Willocks : à la fois auteur, chirurgien et psychiatre.

Les Douze Enfants de Paris / interview de Tim Willocks par Le bien public

Photo Wikipédia Dans votre dernier roman, on retrouve Mattias Tannhauser, le héros de votre livre précédent, La Religion. Qui est Mattias et qu’a-t-il fait entre-temps ? Les Douze Enfants de Paris / interview par Le blog du polar. Les douze enfants de Paris (la suite de La Religion) vient de sortir chez Sonatine.

Les Douze Enfants de Paris / interview par Le blog du polar

On y retrouve son héros, le chevalier de Malte Mattias Tannhauser, à Paris en 1572. En pleine Saint-Barthélémy, il est supposé retrouver sa femme Carla, appelée dans la capitale de la France pour assister au mariage de Henri de Navarre. Les Douze Enfants de Paris / interview par Le Nouvel Obs. C’est une gueule.

Les Douze Enfants de Paris / interview par Le Nouvel Obs

Cheveux longs, silhouette haute, dents de guingois, pommettes de Tatar, rides de vétéran, rire de viking, Tim Willocks, 57 ans, vient de signer un livre incroyable: «Douze enfants de Paris». Quelque chose comme du Dumas version Tarantino. Les Douze Enfants de Paris / interview par Le Progrès. Dans votre dernier roman, on retrouve Mattias Tannhauser, le héros de votre livre précédent, « La Religion ».

Les Douze Enfants de Paris / interview par Le Progrès

Qui est Mattias et qu’a-t-il fait entre-temps ? Dans « La Religion », qui se déroulait en 1565, Mattias, qui est chevalier de Malte, faisait connaissance avec Carla de la Pénautier, nous sommes sept ans plus tard, ils sont maintenant mariés et elle est sur le point d’accoucher. Il s’installe donc dans une vie de famille, mais les travaux agricoles lui demandent trop de patience, ce n’est pas son genre. Les Douze Enfants de Paris / Mauvais genre, sur France culture. Quais du polar © Radio France "L'Histoire avec sa grande hache" à l'affiche de votre Mauvais Genres de ce soir, en différé depuis Lyon où se tient la 10 ème édition de "Quai du Polar", festival international des littératures noires et policières qui reçoit,comme chaque année le Gotha noir national et international, de James Ellroy à George Pelecanos, de Camilla Lackberg à Deon Meyer.

Les Douze Enfants de Paris / Mauvais genre, sur France culture

L'équipe de Mauvais genre avec Tim Willocks et Hervé Le Corre G. Michel © Radio France. Les Douze Enfants de Paris / présentation par SONATINE Editions. Traduit de l'anglais par Benjamin Legrand Après La Religion, retrouvez Mattias et Carla au cœur du massacre de la Saint-Barthélemy. 23 août 1572. De retour d’Afrique du Nord, Mattias Tannhauser, chevalier de Malte, arrive à Paris. Les Douze Enfants de Paris / revue de presse dans 20 minutes. Résumé 23 août 1572. De retour d'Afrique du Nord, Mattias Tannhauser, chevalier de Malte, arrive à Paris. Il doit y retrouver sa femme, la comtesse Caria de La Penautier, qui, enceinte, est venue assister au mariage de la soeur du roi avec Henri de Navarre.

Les Douze Enfants de Paris / revue de presse par Le choix des bibliothecaires. Les Douze Enfants de Paris / article de Paris Match. Passionnante interview de Tim Willocks par Unwalkers. Et voilà, désolé de vous avoir fait attendre, mais voilà enfin l’interview de Tim Willocks à propos de son livre magistral, monumental, phénoménal, roulements de tambours…… : « The Twelve Children of Paris » ! Une nouvelle fois je remercie Tim Willocks d’avoir pris le temps de me répondre par mail, et j’espère que tout ce qu’il dit dans ce qui suit donnera à tout le monde l’envie de lire ou relire ses livres et de plonger dans « The Twelve Children of Paris » quand il sera traduit chez Sonatine. « Where there are no men, be a man » Raphaël JERUSALMY, Tim Willocks, François TAILLANDIER, LI Er : Les mystères de l'histoire.