background preloader

Focus e-recrutement selon les Réseaux S

Facebook Twitter

Quand Facebook dominera le monde du recrutement... Je ne vais pas revenir sur le lancement du Job Board de Facebook en novembre dernier mais plutôt sur une analyse de la relation de Facebook avec le recrutement et le potentiel que cela représente. La version actuelle du Social Jobs Partnerships lancée est aujourd’hui incomplète et même truffée de bugs…mais limiter Facebook à cette tentative, c’est se mettre le doigt dans l’oeil! Un “Social Jobs Partnerships” très décevant Pour les nombreux spécialistes qui ont testé cette application, le premier problème vient des erreurs de matching sur les jobs recherchés.

Comme dans la copie d’écran que vous voyez, vous tapez “Atlanta” et vous vous retrouvez avec des offres d’autres Etats voir d’autres pays. L’application n’est pas du tout ergonomique, et surtout en faisant moi-même le test, il y a un certain nombre d’offres qui ne débouchent sur…rien ou qui renvoient vers la page Facebook de l’entreprise. Je m’explique. 2 critères d’évaluation fondamentaux: la “cherchabilité” et la qualité des données. Selon une étude Adecco, 52% des sondés déclarent trouver les réseaux sociaux utiles. Selon une étude* Adecco, les réseaux professionnels restent un complément des outils traditionnels en matière de recherche d’emploi. Des résistances et de fortes disparités entre les profils sont observées.

Toutefois les réseaux sociaux disposent d’un bon potentiel. Alors que 52% des sondés déclarent les trouver utiles, seulement 23% utilisent effectivement les réseaux professionnels dans le cadre de leur recherche d’emploi, derrière les candidatures spontanées (56%), l’entourage (54%), la presse (41%), les jobs boards (40%). Une différence est également faite entre les deux principaux réseaux professionnels: Viadeo est davantage utilisé dans le cadre d’une recherche, Linkedin, dans le but d’entretenir un réseau. Un potentiel à développerLes réseaux sociaux professionnels sont toutefois des outils à fort potentiels. *Etude online réalisée en juin 2012 auprès d’un échantillon de 5 317 personnes. Recherche d'emploi: plutôt Viadeo ou LinkedIn? L'idée est originale et intéressante. Réalisée en juin 2012 auprès d'un échantillon de 5.317 personnes en poste ou à la recherche d'un emploi, une étude commandée par le groupe d'emploi Adecco révèle que, malgré l'essor rapide des réseaux sociaux, il existe encore une réticence et des disparités fortes face à leur utilisation dans le cadre d'une recherche d'emploi.

Les recruteurs, davantage sur Viadeo que LinkedIn Dis-moi quel réseau social tu utilises, je te dirai qui tu es... Abstraction faite des réseaux sociaux dits "grand public" (Twitter, Facebook...) peu utilisés dans le cadre d'une recherche d'emploi, une distinction est faite entre les deux principaux réseaux sociaux professionnels, Viadeo et LinkedIn. Viadeo est davantage utilisé dans le cadre d'une démarche active de recherche d'emploi. LinkedIn est en revanche plutôt utilisé comme un outil de gestion de carrière qui aide à travailler son réseau. Les cadres, premiers utilisateurs d'un réseau social pour trouver un emploi.

Top 5 des pages Facebook qui se bougent pour l'emploi en Belgique. L'Observatoire | Des Réseaux Sociaux d'Entreprise - (Navigation privée) (Infographie) Le recrutement des seniors passe aussi par les réseaux sociaux - (Navigation privée) Les Recruteurs sont de plus en plus accessibles : profitez-en. Mardi 11 septembre 2012 2 11 /09 /Sep /2012 08:35 C'était comment avant ?

Souvenez-vous : avant l'arrivée des réseaux sociaux professionnels, Viadeo et Linkedin, la réponse à une offre d'emploi se faisait par courrier, fax ou mail, à la Direction des Ressources Humaines ou au Service du Recrutement de l'entreprise, comme indiqué dans le texte de l'annonce. Vous connaissiez rarement le nom de la personne en charge du recrutement en question et il était donc très difficile de la relancer. Quand vous vous hasardiez à faire une candidature spontanée, vous l'adressiez de la même manière, à la même Direction des Ressources Humaines. Je profite de l'occasion pour vous répéter qu'une telle démarche est totalement inefficace. Les médias sociaux vous ont mis à égalité avec les recruteurs !

Je ne le dirai jamais assez : vous disposez aujourd'hui des mêmes outils que les recruteurs pour : Pour en savoir plus, lisez mon billet : "Du Recrutement papier-presse au Recrutement médias sociaux ! " Présentation de la solution Source&Screen pour externaliser le sourcing et la présélection. Le sourcing et la présélection de candidats sont des activités chronophages. CareerBuilder propose de s’en charger via la solution Source&Screen qui arrive en France après cinq ans de succès aux Etats-Unis.

Jonathan Tilly, responsable recrutement pour CareerBuilder France, nous la présente. En quoi consiste Source&Screen ? La solution permet aux services RH d’externaliser le sourcing et la présélection pour se concentrer sur les parties les plus valorisantes du recrutement que sont la sélection et l’intégration de candidats. Nos clients choisissent généralement de nous confier une mission de 30 jours pendant lesquels nous menons une campagne massive de sourcing sur l’ensemble des canaux de recrutement existant (jobboards, CVthèques, réseaux sociaux, blogs, forums) avant d’effectuer une pré-sélection téléphonique en fonction du cahier des charges.

Qu’est-ce qui distingue Source&Screen des offres de vos concurrents ? La transparence totale sur notre activité. Recruter sur LinkedIn séduit toujours plus de recruteurs. Un an après l’ouverture de son bureau à Paris, LinkedIn a convaincu les deux-tiers des entreprises du CAC40 d’utiliser ses solutions de recrutement. Mais Pierre Berlin, directeur commercial pour la France, l’Italie, l’Espagne et le Portugal insiste : les PME aussi peuvent y trouver leur compte.

En quoi consiste votre offre à destination des recruteurs ? Elle s’article autour de deux piliers : le sourcing et la marque employeur. Au niveau du sourcing, notre produit phare est la licence Recruteur qui offre un accès illimité à l’intégralité du réseau ainsi que la possibilité de poster des annonces. Recruter sur LinkedIn se ferait donc en quelques clics ? Notre réseau est très simple d’utilisation. Vos tarifs sont-ils accessibles aux PME ? Nous travaillons avec des entreprises de toutes dimensions et sommes à même d’apporter aux PME un certain niveau de services et d’accompagnement. Est-ce que le recrutement 2.0 se démocratise ? Quel avenir du recrutement sur Facebook? C’est un éternel débat pour les professionnels du recrutement et de la marque employeur depuis déjà quelques temps. Facebook est-il l’outil de recrutement idéal ? Comment l’investir? Avec quels moyens ? Je ne vous refais pas les poncifs habituels de Facebook (950 millions de membres dans le monde, presque 25 millions en France, 3 mn/mois/usager…les chiffres ont peut-être évolué).

Un usage de Facebook clair pour le recrutement…au départ Les usages des professionnels du recrutement sur cette plateforme sont aujourd’hui clairement identifiés, Facebook est utilisé comme un outil pour communiquer une marque (une marque employeur direz-vous) et attirer, donner envie à de potentiels candidats de venir. Donner enfin à la marque ce côté humain que les sites corporate n’ont jamais réussi à donner. Mais les usages évoluent aussi Un rappel simple que vous trouvez sur cette infographie sur Branchout: 18 millions d’américains ont trouvé leur job grâce à Facebook vs 10 millions avec Linkedin!!! Share. Interview de Noé #15 Nicolas ANDRÉ (CRF Institute) Nicolas ANDRÉ est notre quinzième interviewé par Noé. Il travaille pour le CRF Institute qui octroie le label Top Employeurs aux entreprises.

Une petite présentation s’impose : Je suis depuis 2008 le coordinateur du label Top Employeurs pour la France, après avoir travaillé un an sur ce projet en Espagne. Avec un background plutôt Marketing et commercial, j’y ai découvert les RH avec beaucoup de plaisir, tout un monde s’ouvrant à moi. J’avais auparavant travaillé 3 ans pour l’organisation de l’America’s Cup à Valencia, une énorme machine fonctionnant avec beaucoup de volontaires, qu’il convient de motiver avec tous les outils RH à disposition, et un an comme journaliste free-lance spécialisé sur les thématiques industrielles. Le principe de la démarche développée par le CRF Institute est de mesurer et d’évaluer la qualité des programmes et pratiques RH des entreprises, et, si elles dépassent nos normes, de leur octroyer le label Top Employeurs. Mais c’est aussi une opportunité. 4 tendances lourdes qui impactent le Marketing RH | L'Observatoire - (Navigation privée)

Parmi ces grandes tendances, quatre me semblent particulièrement intéressantes. A la fois car elles se sont suffisamment imposées pour ne pas se résumer à un épiphénomène, ensuite car leur impact me semble de nature à influencer les réflexions de Marketing RH. Et je parle bien ici de marketing et non de communication. L’impact porte donc sur l’offre RH intrinsèque d’une entreprise, et pas uniquement sur sa communication pour valoriser cette offre. Tendance#1 : l’immédiateté Twitter, FourSquare, BBM… les multiples exemples sont la preuve de l’importance de cette tendance. Cette volonté de contracter le temps, bat en brèche la notion de carrière, pourtant encore largement exploitée en communication RH.

Tendance#3 : la remise en cause de l’autorité Je ne me lasse pas de cette publicité Oréo dans laquelle une petite fille explique à son père comment les manger. Vous pouvez aussi retrouver ce billet sur mon blog. Comment un bon profil sur viadeo peut permettre d'atteindre le graal de l'emploi - (Navigation privée) Le Graal renvoie à ce désir profond de l'homme d'aujourd'hui de trouver une justification à son existence. (Jean Markale, 1994) Je détaille régulièrement les profils qui consultent mon profil, et en quelques secondes je me fais une impression sur la photo, la personnalité, l’image qu’il émet. Il y a ceux qui utilisent les réseaux sociaux comme un simple job board (banque de CV en ligne) et cela n’a peu d’intérêt pour celui qui vous consulte, et il y a ceux qui cherchent à se faire remarquer par un centre d’intérêt, une passion, un concept, une vision, la justification de son existence qu’il souhaite partager.

Je suis également bénévole dans différentes associations de chercheurs d’emplois, y compris chez Force Femmes ( www.forcefemmes.com ) qui aident des femmes de plus de 45 ans, à rebondir professionnellement. Et à chaque fois, le plus difficile, c’est de les aider à travailler sur leur image, sur leur façon de se présenter autrement que par la simple présentation de leur CV…. Sortir du débat : le recrutement 2.0, ça marche? Arrêtons de confondre solution et outil.

Les réseaux sociaux pro pour le recrutement, ça marche? Oui, mais pas seuls. On a un peu tort de parler de « recrutement par les réseaux sociaux ». Du moins, on ne dit pas toute la vérité quand on a expédié ce terme un peu rapidement. On devrait plutôt dire « recrutement par les réseaux sociaux ». Et pour ce faire, inutile de dire que « recruter par les réseaux sociaux » semble illusoire. Pourquoi s’évertue-t-on à faire un raccourci que personne ne comprend, pas même les acteurs du recrutement eux-mêmes, parfois? 1) Les chiffres Qui recrute 2.0? « Près d’un recruteur sur deux (48%) a déjà contacté un candidat en passant par un réseau social. Et la question qui en découle : si les réseaux sociaux sont davantage utilisés dans le cadre de la recherche de profils pénuriques, est-ce vraiment la seule application qu’on peut en attendre? Et c’est d’ailleurs pour cela que les recruteurs sont tous sur le qui-vive depuis les premiers questionnements. Une DRH qui recrute sur Twitter et Viadeo.

A l’occasion de Grenoble 2.0, j’ai rencontré Françoise Grassa, DRH de SAMSE , grosse PME de la région grenobloise. Et Françoise Grassa a cette particularité : c’est une DRH très terrain qui a décidé de se lancer sur les réseaux sociaux avec des présences qu’elle anime elle-même. Des DRH actifs sur Twitter ou Viadeo ? Il y en très peu aujourd’hui et Françoise Grassa montre la voie…Elle explique dans cette vidéo le pourquoi de sa présence et comment elle s’est lancée.

Et surtout comment tout en faisant son métier de DRH, elle arrive à animer elle-même ses comptes sur Viadeo et Twitter (vive les heures supplémentaires !). About the author: Laurent Brouat Laurent est consultant en stratégie de recrutement innovant pour Link Humans cabinet de conseil basé à Paris. Le Recrutement via les Médias sociaux vu du Québec ! 0Share par Sandrine Théard interviewée par Jean-Christophe Anna Si vous ne connaissez pas encore Sandrine Théard, je vous offre une séance de rattrapage avec une petite interview pour découvrir qui se cache derrière @LaSourceHumaine sur Twitter et avoir son point de vue sur le Recrutement via les Médias sociaux depuis le Québec ! Si Etienne Besson et d’autres sont venus de Suisse, si certains sont venus de Belgique, Sandrine a fait le déplacement depuis Montreal pour participer à l’évènement #RMSconf du 24 novembre dernier à Paris (la première Conférence en France sur le Recrutement via les Médias sociaux).

Voilà une belle preuve d’intérêt pour le sujet, non ? Je l’ai rencontrée pour la première fois à cette occasion, on a bien discuté et je lui ai proposé cette interview, bonne lecture ! Sandrine, tu es Consultante en Recrutement au Québec, peux-tu nous préciser ta fonction et le contenu de tes missions ? Je suis consultante ‘à la carte’ ! Absolument pas ! Pas encore. Merci Sandrine ! Comment recruter sur les réseaux sociaux grâce à twitter ? Selon une étude réalisée en novembre dernier par le cabinet Semiocast, en France, 4 500 offres d’emplois sont postées chaque jour sur Twitter. Un chiffre qui témoigne de la vitalité de ce réseau social dont l’audience ne cesse de croître. Voici quelques conseils à destination des recruteurs. A faire 1.

Prendre le temps de maîtriser l’outil La communication sur Twitter peut sembler obscure, avec ses @, ses # et ses RT. « C’est un réseau qui n’est pas très intuitif et la difficulté pour le recruteur va être de prendre en main cet outil », explique Camille Travers, HR Community Manager et fondatrice d’Octopus Factory. 2. Sur Twitter, ce que vous tweetez ne sera lu que par ceux qui vous suivent : vos followers. 3. 4. Résumer une offre d’emploi en 140 caractères est loin d’être évident. 5.

A ne pas faire 1. 2. Twitter est un monde très codé : on souhaite la bienvenue et on remercie les personnes qui nous suivent et qui ont retweeté nos tweets. 3. 4. 5. Fiona Collienne. Classement des 5 meilleures pages Carrières sur Facebook. Le recrutement sur Facebook, ça marche ? 10 exemples de marketing sur Foursquare. Tags: campagnes, communautés, Foursquare, marques, réseaux sociaux, webmarketing[ × ] Web et marketing ne feraient-ils plus qu’un ?

Il faut le croire, à en juger au nombre impressionnant de campagnes qui utilisent aujourd’hui Internet plutôt que les classiques 4×3 ou encarts publicitaires dans la presse. Les supports traditionnels n’ont cependant certainement pas dit leur dernier mot grâce au web qui, contrairement aux apparences, pourrait bien devenir leur meilleur allié. Plus d’originalité et plus d’interactivité, voilà la recette ! Les entreprises qui se convertissent peu à peu au community management l’ont bien compris : pour toucher le client, il faut désormais interagir avec lui. Grâce à la démocratisation du smartphone, la grande tendance pour 2011 semble être à la géolocalisation qui, bien utilisée, peut se révéler un excellent moyen de faire découvrir ses produits, de créer le « buzz », de générer du trafic vers ses points de vente et donc d’accroître son chiffre d’affaire.

Marketing et ressources humaines Pourquoi les RH doivent piloter les projets de réseaux sociaux d’entreprise ? Pinterest : au delà de la hype, tentons de faire le point... Viadeo, LinkedIn : quand le networking s’empare des réseaux sociaux. Comment recrutent Viadeo et Linkedin ou le paradoxe du cordonnier. Créez la page Viadeo de votre entreprise. Les recruteurs ne font pas leur marché sur Twitter - Analyses comparatives assurances. Recruter en 140 caractères sur Twitter | Digital Academy.

Et si on recrutait sur Pinterest ?