background preloader

Histoire de l'éducation populaire

Facebook Twitter

2 VALEURS EDUC POP - JCR-ValeursEducationPopulaire.pdf. L'Offre Publique de Réflexion sur l'éducation populaire, un déclencheur ? Genèse de l’Offre Publique de Réflexion sur l’éducation populaire En 1998, Marie-George Buffet, alors Ministre de la Jeunesse et des Sports, initie des Rencontres pour l’avenir de l’éducation populaire qui se tiendront les 5 et 6 novembre 1998 à la Sorbonne et réuniront 1300 participants. A l’issue de ces rencontres, la Ministre lance l’idée d’une Offre publique de réflexion sur l’éducation populaire (OPR). 520 groupes de travail sur tout la France vont travailler sur les questions autour de l’avenir de l’éducation populaire. Cette offre n’était pas une simple consultation ; puisqu’elle proposait de travailler sur une dimension prospective et assumait une hypothèse de départ qui était la suivante : l’éducation populaire comme travail de la culture dans la transformation sociale, politique et économique. Le comité de pilotage de l’OPR était composé de Denise Barriolade, Jean Bourrieau, Olivier Douard, Nicolas Fasseur et Jean Luc Galmiche.

Grands moments d'éloquence parlementaire - Condorcet (1792) Marie-Jean-Antoine-Nicolas Caritat, marquis de Condorcet © Bibliothèque de l'Assemblée nationale Rapport et projet de décret relatifs à l'organisation générale de l'instruction publique Présentation à l'Assemblée législative : 20 et 21 avril 1792 [Fiche biographique] Mathématicien, philosophe, encyclopédiste, Condorcet, est né en 1743.

Grands moments d'éloquence parlementaire - Condorcet (1792)

Dans le fil de la pensée des Encyclopédistes, Condorcet estime que les progrès de la science et de la raison mèneront au bonheur des sociétés et des individus. Sous l'Ancien Régime l'éducation était surtout assurée par l'Église. A l'Assemblée nationale législative, est créé un comité d'Instruction publique dont Condorcet est élu président et Pastoret vice-président, les autres membres étant Carnot, Jean Debry, Arbogast et Romme. . - les écoles primaires visant à la formation civique et pratique ; - les écoles secondaires dans lesquelles sont surtout enseignées les mathématiques et les sciences ; Messieurs, M. Nous proposons d'établir en France neuf lycées. Histoire de l'éducation populaire. Histoire de l'éducation populaire.

Une petite histoire de l'education populaire. Une histoire de l'éducation populaire. Lundi 19 mars 2012 – dans le cadre des formations des conseillers proposés par la Ville de Lille Parcours 4 – Découvrir l’éducation populaire, penser la participation citoyenne par RECit, réseau des écoles de citoyens. [1] Définition Publié jeudi 22 mars 2012 L’éducation populaire est un courant d’idée qui milite pour une diffusion de la connaissance au plus grand nombre afin de permettre à chacun de s’épanouir et de trouver la place de citoyen qui lui revient. « Populaire » veut dire « du côté du peuple », en un sens positif pour l’éducation populaire.

Une histoire de l'éducation populaire

Lire la suite Histoire On donne généralement trois dates à la naissance de l’éducation populaire : la Révolution française avec le rapport Condorcet en 1792, la création par Jean Macé de la Ligue de l’enseignement en 1866 et le Front Populaire suivi de la Résistance. Lire la suite Période actuelle : l’éducation populaire face à la crise Lire la suite Sources de cette présentation Lire la suite.

Histoire.