background preloader

Utiliser twitter en classe

Facebook Twitter

Ciel, Pinocchio tweete ! TwittVille pour apprivoiser Twitter avec sa classe. Vous vous rappelez de TICMooc ?

TwittVille pour apprivoiser Twitter avec sa classe

Après ce projet d'initiation aux TIC, Jean-Michel Robineau récidive avec TwittVille, un dispositif qui veut aider les enseignants à sauter deux obstacles : la peur du numérique et peut-être même la barrière entre le primaire et le collège. Nous avions croisé Jean-Michel Robineau en 2014. Professeur des écoles et directeur d'un école dans la région d'Angers, il présentait au Forum des enseignants innovants TicMooc , un projet déjà interdegré d'initiation au numérique. Pour cette rentrée, JM Robineau reprend l'idée de la découverte avec TwitVille, un dispositif simple, axé sur les usages, destiné aux professeurs des écoles et des collèges des cycles 3 et 4.

C'est quoi exactement Twittville ? L'idée c'est toujours de partir des usages et non de l'outil. TwittVille va se dérouler de début septembre à la Toussaint. #Twittville est un projet accompagné. "Ma Classe" : Une centaine d'écoles reliées par Twitter. Débattre en classe ? Oui, mais avec Twitter !

Débattre en classe ?

Lorsqu’elle enseignait l’histoire-géo en lycée, Sarah Lachise, aujourd’hui à la DANE de Versailles, a expérimenté Twitter comme outil d’animation des débats qu’elle organisait en classe avec ses élèves ! Une expérience reprise et enrichie en Education civique et morale par l’une de ses collègues de l’académie de Versailles, occasion pour Sarah d’en présenter les grandes lignes au PJP. La twictée ou la coopération au service de l’apprentissage et de l’enseignement de l’orthographe – Doc'Toulouse. Cette publication est la version longue de l’article intitulé « La twictée ou la coopération au service de l’apprentissage et de l’enseignement de l’orthographe » paru dans la lettre Doc’Toulouse n°7 de novembre 2015.

La twictée ou la coopération au service de l’apprentissage et de l’enseignement de l’orthographe – Doc'Toulouse

Qu’est-ce que le dispositif twictée ? Pratiques numériques en éducation : l’exemple des usages de Twitter en milieu scolaire. 2 Cette recherche-formation-action s’intitule « Le défi d’internet pour l’information des jeunes : dé (...) 3 Les outils testés sont les suivants : 1.

Pratiques numériques en éducation : l’exemple des usages de Twitter en milieu scolaire

Le carnet de bord, « Journal de recherche » (scolaire et p (...) 1Observer et accompagner les changements apportés par le numérique dans les pratiques des jeunes et les démarches des professionnels de jeunesse et d’éducation, telle est la mission de l’INJEP qui la met en œuvre avec différents partenaires (collectivités, Éducation nationale, Éducation populaire…). Une démarche de recherche-formation-action a été initiée en 2009 centrée sur des observations participatives des pratiques numériques des jeunes et des professionnels, menées dans différents environnements (scolaire, socioculturel, culturel, information jeunesse…), qui a permis de développer des contenus de formation et des outils de suivi2.

Tweetez des haïkus du primaire au collège. Mettre en place et superviser une veille avec Twitter. Twitter est un outil simple et séduisant pour mettre en place une veille.

Mettre en place et superviser une veille avec Twitter

L’élève muni de son smartphone pourra publier des informations provenant d’Internet mais aussi des photographies commentées prises sur le terrain. L’enseignant pourra de son coté contrôler avec précision la démarche de chaque participant et cibler très facilement sa communication vers un élève ou bien la classe entière. Les notions Cette séquence permet d’aborder deux thèmes principaux : l’identité numérique et la veille. Identité numérique : informations personnelles et profil professionnel L’identité numérique d’une personne est constituée de toutes les traces qu’elle laisse sur Internet.

L’exemple le plus visible de ces traces sont les textes et photographies publiés sur un réseau social. Une partie non négligeable des employeurs enquête sur les candidats à l’embaucheà l’aide des réseaux sociaux. Veille, curation, benchmark etc. Veille On trouve de nombreuses définitions de la veille sur le web. Mettre en place et superviser une veille avec Twitter. "Défilire" en maternelle avec Twitter. Qu'est ce qui peut faire avancer l'Ecole ?

"Défilire" en maternelle avec Twitter

Le travail d'équipe. C'est ce que vivent depuis la rentrée, 6 enseignants de maternelle et CP qui utilisent Twitter pour travailler ensemble sur la littérature jeunesse. Baptisé "Défilire", leur projet engage les enfants mais aussi les parents dans un projet collectif doté d'une belle dynamique. Travailler l’orthographe avec Twitter.

Le numérique développe chez les jeunes l’habitude et le goût d’écrire : internet ne serait-il pas le lieu où transformer ces appétences en compétences d’écriture ?

Travailler l’orthographe avec Twitter

C’est le pari des « twictées » de Fabien Hobart, conseiller pédagogique ASH Nord en Seine-et-Marne, et de Régis Forgione, professeur à l’école élémentaire la Chapelle de Freyming-Merlebach. Ils ont adapté sur Twitter le principe de la dictée négociée : des défis orthographiques sont organisés entre classes francophones en ligne sur le réseau, les élèves utilisent aussi Twitter pour transmettre les justifications en 140 caractères et fixer ainsi les connaissances. Comment est née l’expérience des twictées ? Comme c'est souvent le cas, les twictées sont le résultat d'une conjoncture et d'un questionnement pédagogique.

Conjoncture puisqu'il s'agissait à l'époque de pouvoir répondre à une commande institutionnelle, à savoir la rédaction d'un mémoire dans le cadre d'une certification professionnelle. Sur le site de Fabien Hobart. Ecriture numérique : Twitter au lycée avec Céline Dunoyer. Peut-on vraiment utiliser Twitter pour goûter aux plaisirs de la littérature ?

Ecriture numérique : Twitter au lycée avec Céline Dunoyer

Comment alors intégrer dans les cours de français ce réseau social célèbre pour sa contrainte des 140 caractères maximum ? Céline Dunoyer, professeure de lettres au lycée Schuman à Charenton-le-Pont dans l’académie de Créteil, présente ici des expériences concrètes menées en classe autour des nouvelles, du roman et de la poésie. Elle éclaire ainsi de nombreux intérêts de la « twittérature » pour les élèves : pratiquer l'écriture plus souvent, découvrir que travailler son écriture peut vouloir dire ciseler la phrase (« en travailler chaque mot, chaque placement, réfléchir au rythme, à la ponctuation, penser à une chute, à une pointe »), montrer aussi aux élèves que ce que l'on écrit sur les réseaux sociaux peut être travaillé et doit être pensé… « De la musique avant toute chose », demandait Verlaine ?

« De la culture avant toute prose », tweete ici, en bel écho, un lycéen ! Utiliser Twitter dans un contexte pédagogique : 10 guides pratiques. Les réseaux sociaux sont aussi des outils collaboratifs qui peuvent servir dans un cadre pédagogique.

Utiliser Twitter dans un contexte pédagogique : 10 guides pratiques

Comment utiliser Twitter dans un dispositif d’apprentissage ? Bien des enseignants, animateurs multimédia et professionnels peuvent saisir l’opportunité de considérer Twitter comme un outil adéquat pour faciliter l’acquisition de connaissances, de savoir-faire et de savoir-être. Twitter-sito_activites-N3.