background preloader

La guerre des courants

Facebook Twitter

Electrocuting an elephant. The First Execution by Electrocution in Electric Chair: Kemmler's Death by Torture: Twice the Current Was Sent through the Murderers Quivering Frame - New York Herald 7aug1890. The First Execution by Electrocution in Electric Chair: Twice the Current Was Sent through the Murderers Quivering Frame New York Herald 7aug1890 BREATHED AFTER FIRST SHOCK ----------------•---------------- Doctors Pronounced Him Dead and Then to Their Horror Discover- ed Their Mistake ----------------•---------------- WITNESSES FAINT AND SICK Terror Added to the Scene by the Burning Parts of the Body. ----------------•---------------- DISAGREEMENT OF SCIENTISTS ----------------•---------------- Not Satisfied That the New Method of Exe- cution is a Success ----------------•---------------- THE HERALDS EYE WITNESS [By Telegraph to the Herald] AUBURN, N.Y., August 6, 1890.

The First Execution by Electrocution in Electric Chair: Kemmler's Death by Torture: Twice the Current Was Sent through the Murderers Quivering Frame - New York Herald 7aug1890

William Kemmler is dead, indeed, but at what a price? The scene of Kemmler's execution was too horrible to picture. Man accustomed to every form of suffering grew faint as the awful spectacle was unfolded before their eyes. And all this done in the name of science. TILLIE ZEIGLER (Kemmler's victim) Dr. Dr. In the death chair. Electrocuting an elephant.

Oeuvres cousines

Tesla Edison, le courant ne passe pas. Paris 1882.

Tesla Edison, le courant ne passe pas

N.Tesla, jeune ingénieur d’origine Austro hongroise travaille pour la Continental Edison company. Brillant, il met déjà au point son premier moteur à induction lors d’un passage à Strasbourg. Très vite remarqué pour ses capacités et déçu du peu d’intérêt européen pour ses travaux, il accepte l’invitation d’Edison pour venir travailler aux USA. Ce dernier est déjà une grande figure de l’autre coté de l’Atlantique pour toutes ses inventions, particulièrement depuis la commercialisation du bulbe électrique. Mais que de souci lié à son système d’alimentation. Courant continu ou alternatif ? Le système de courant continu de Edison a de sérieux problèmes : un pourcentage de perte significatif, la nécessité de câble volumineux, une centrale tous les deux milles etc... L’intransigeante vanité de l’un, l’excès de confiance de l’autre emporteront les deux hommes dans un conflit permanent.

Leçon de propagande électrique... Chaise électrique Electrocution publique Info en vrac Sources : Edison. La guerre des courants, vue de l'extérieur. La Guerre des courants On retrouve Tesla et Edison à la fin des années 1880, lors de la « guerre des courants », un épisode de l’histoire industrielle mondiale pendant lequel deux formats se sont retrouvés en compétition pour l’alimentation des foyers en courant électrique : le courant continu, promu par Thomas Edison, et le courant alternatif, promu par son concurrent George Westinghouse, avec qui collaborait étroitement Nikola Tesla.

La guerre des courants, vue de l'extérieur

La plupart des acteurs du domaine, notamment en Europe, penchaient pour le courant alternatif, car le courant continu imposait une distance très courte entre le producteur d’énergie et ses consommateurs : il aurait fallu une centrale électrique tous les deux kilomètres, ce qui rendait la technologie totalement inadaptée aux lieux de faible densité, notamment. Cette bataille acharnée a amené Edison et Westinghouse au bord de la faillite. Le prix Nobel Une carte présentant la « Tesla Company », établie sur la 40e rue en 1915 et 1924. Edison et le cinéma. Résumé - niveau CLG. Guerre des courants. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Guerre des courants

Thomas Edison, inventeur et homme d'affaires américain, était en faveur du développement d'un réseau électrique en courant continu. George Westinghouse, ingénieur et homme d'affaires américain, a apporté son soutien financier au développement d'un réseau électrique en courant alternatif fonctionnel. Nikola Tesla, inventeur, physicien, et ingénieur en électro-mécanique, a été l'artisan du développement des réseaux en courant alternatif. La guerre des courants (parfois appelée bataille des courants) est une controverse technique et industrielle qui s'est déroulée aux États-Unis, à la fin des années 1880. Elle est centrée sur l'opposition de Thomas Edison, partisan de l'utilisation du courant continu (DC, de l'anglais direct current) pour le transport et la distribution d'électricité, envers George Westinghouse et Nikola Tesla, promoteurs de l'utilisation du courant alternatif (AC, de l'anglais alternating current).

La Grande Bataille de l' Electricité (Le Fabuleux Destin des Inventions)

La guerre des courants, ressources complémentaires