background preloader

Apprendre

Facebook Twitter

Curation

Enseignement supérieur : qui a la plus forte #TwitterInfluence ? Le classement 2016. Pour la troisième année consécutive nous vous présentons notre « Observatoire de l’influence des comptes Twitter des universités et grandes écoles françaises » (pour comparer avec les résultats 2015, cliquez ici).

Enseignement supérieur : qui a la plus forte #TwitterInfluence ? Le classement 2016

Un indicateur particulièrement précieux tant Twitter est devenu un élément central de communication pour les établissements : pas seulement à destination des étudiants comme Facebook mais de communautés beaucoup plus larges (alumni, entreprises, enseignants) qui savent qui il faut suivre pour se tenir au courant de l’actualité. UbiCast - Autonomously create and share Rich Media video. Custom eLearning Design Company. Custom eLearning Design Company. Le Cnam - Living Lab Sofa. CUREL (Conception Universelle de Ressources Educatives en Ligne) : Création d’un dispositif d’accompagnement des enseignants-formateurs à la « Conception universelle » de cours numériques répondant aux critères d’accessibilité pour les personnes en situation de handicap sensoriel (auditif et visuel).

Le Cnam - Living Lab Sofa

L’objectif est de favoriser l’accès de ces personnes et donc leur intégration dans les formations professionnelles ouvertes et à distance via Internet, tout en améliorant les conditions d’apprentissage pour tous. Lire la suite… USENUMA (Usages Socio-Educatifs du NUmérique pour une société Mieux Apprenante) : Etude des usages socio-éducatifs du numérique des étudiants. S'inscrire à la newsletter - Octocampus. Avancées majeures de l'ICM pour de futurs traitements. La Chaire Management de l'Innovation - Ecole polytechnique. Mercredi 4 novembre 2015.

La Chaire Management de l'Innovation - Ecole polytechnique

Nous avons le plaisir de vous inviter à la 6ème conférence du cycle « Innovation et Société » de l’Ecole polytechnique, co-organisée par la Chaire Management de l’innovation, le département Management de l’Innovation et Entrepreneuriat et le réseau ISIS de l’Université Paris Saclay : MEGAPROJECT MANAGEMENT : THE NIGHTMARE IS OVER ! LEARNING LESSONS FROM THE UKpar ANDREW DAVIES La conférence se déroulera à l’Ecole polytechnique le mercredi 4 novembre 2015, de 18h15 à 19h30, en amphithéâtre Becquerel à l'Ecole polytechnique, et sera suivie d'un cocktail permettant de prolonger les échanges.L'inscription est libre mais obligatoire auprès de: laurence.gillier@polytechnique.edu Aperçu de la conférence : Large engineering, construction and infrastructure projects – such as airports, offshore oil and gas platforms or high-speed railway systems – are highly uncertain and notoriously difficult to manage. Les neurones miroirs, vous connaissez ? CERVEAU. 100 milliards : c'est, approximativement, le nombre de neurones qu'on retrouve dans un cerveau humain.

Les neurones miroirs, vous connaissez ?

Et parmi cette multitude, il en existe une espèce particulière qui permet au cerveau d'ordonner au corps tous les gestes dont celui-ci est capable : ce sont les neurones moteurs, sortent de micro-circuits capables de commander au corps donc. À chaque geste, chaque action, comme se lever, tourner la tête ou claquer des doigts par exemple, correspond donc un ensemble de neurones spécialisés. Chez les singes, des neurones moteurs d'un genre un peu particulier ont été mis en évidence : les neurones miroirs, dont on pense - sans en avoir de preuve directe - qu'ils existent de la même façon chez l'homme.

Ils permettraient en fait de se voir agir à la place de l'autre, comme dans un miroir. Un phénomène neurologique qui serait à l'origine d'un apprentissage "par imitation". Les neurones miroirs, vous connaissez ? Education : les "small data" pour personnaliser l'enseignement. Pourvoir suivre en temps réel les progrès des élèves et anticiper leurs difficultés, c'est ce que les "small data", ces "petites données" collectées et mises à la disposition d'un tout petit nombre, pourraient offrir aux enseignants.

Education : les "small data" pour personnaliser l'enseignement

Explications dans Pandodaily. Big data contre small data Beaucoup d'efforts ont été réalisés ces derniers temps pour utiliser les big data dans le domaine de l'éducation à des fins d'analyse prédictive. Les résultats générés reviennent à dresser des classements et à anticiper les performances des élèves. Par exemple, certains administrateurs de faculté déclarent avoir des algorithmes qui leur permettent de prédire si tel ou tel candidat aura un fort potentiel en tant qu'étudiant. Ce type d'analyse des données s'intéresse donc essentiellement aux grandes tendances mais n'offre pas d'informations sur le degré de compréhension d'un élève, son rythme d'apprentissage ou ses forces et faiblesses. Les small data pour mieux évaluer l'apprentissage. Engage en français. Les meilleurs sites pour apprendre une langue étrangère. Le net regorge de sites et services dans le domaine de l’apprentissage des langues.

Les meilleurs sites pour apprendre une langue étrangère

Rien de bien étonnant d’ailleurs l’ouverture sur le monde est écrit dans les gènes du réseau Internet depuis le premier jour. Apprendre une langue ou même plusieurs langues étrangères en surfant sur le net a de quoi faire rêver. Ce n’est évidemment pas si simple. Sites et services sur le net facilitent la pratique ou l’acquisition de vocabulaire. Chaire Unesco - "Former les enseignants au XXIe siècle".

Art_apprendre

DE "L'APPRENDRE" A "L'APPRENDRE A APPRENDRE" : existe-t-il des lois d'apprentissage ? Liste de publications2. Bonamy, J. et Hauglustaine-Charlier, B. (1995).

Liste de publications2

Supporting professional learning : Beyond technological support. Journal of Computer Assisted Learning, 11, 196-202. Hauglustaine-Charlier, B. (1997). Why Do We Want to Change Teachers’ Beliefs and How Could We Support These Changes? The Case of Conceptions of Learning. Bonamy, J., Charlier, B. et Saunders, M. (2001). Bonamy, J., Charlier, B. et Saunders, M. (2001). Charlier, B., Daele, A. et Deschryver, N. (2002). Charlier, B. & Henri, F. (2004). Charlier, B. (2005). Saunders, M., Charlier, B. & Bonamy, J. (2005). Charlier, B. (2006). Annie Jézégou. Génération Z : le cerveau des enfants du numérique. La génération Z (12-24 ans), qui a grandi avec les jeux vidéo et les téléphones portables, a gagné des aptitudes cérébrales en termes de vitesse et d’automatismes, au détriment parfois du raisonnement et de la maîtrise de soi, explique le professeur de psychologie Olivier Houdé.

Génération Z : le cerveau des enfants du numérique

Dans cet entretien accordé à l'AFP, le directeur du Laboratoire de psychologie du développement et de l’éducation de l’enfant du CNRS-La Sorbonne (LaPsyDé) et auteur du livre "Apprendre à résister" (Le Pommier), il préconise un apprentissage adapté à ces mutations. Le cerveau des enfants nés à l’heure du digital est-il différent ? Olivier Houdé : Le cerveau reste le même, mais ce sont les circuits utilisés qui changent. Face aux écrans, et du coup dans la vie, les natifs du numérique ont une sorte de TGV cérébral, qui va de l’œil jusqu’au pouce sur l'écran. Ils utilisent surtout une zone du cerveau, le cortex préfrontal, pour améliorer cette rapidité de décision, en lien avec les émotions. DE "L'APPRENDRE" A "L'APPRENDRE A APPRENDRE" : existe-t-il des lois d'apprentissage ?