background preloader

Radicalisation

Facebook Twitter

Toujours le choix. Les racines de la Terreur avec Gilles Kepel. Est-il vraiment possible de lutter contre les théories du complot ? Est-il vraiment possible de lutter contre les théories du complot ?

Est-il vraiment possible de lutter contre les théories du complot ?

Depuis les attentats du 11-Septembre 2001, l’avènement de l’Internet à haut débit et de la perte de confiance généralisée qui frappe tous les pans de notre société… Nous assistons à un retour en force des théories du complot. Dans une époque saturée d’images, de données numériques, d’informations où s’entremêlent le vrai et le faux… Le réel et la fiction… Les théories du complot se propagent à vitesse grand V… Mais pourquoi certains adhèrent à ces théories ? Quelle est la spécificité des théories du complot depuis le début des années 2000 ? Est-il possible d’opposer des arguments factuels et rationnels à ceux qui défendent les thèses complotistes ? N’hésitez pas à témoigner au 014524 7000. Par mail : grandbienvousfasse@radiofrance.com Et sur notre page Facebook… avec Christophe Bourseiller, journaliste, C’est un complot ! Anthony Lantian, psychologue social. Formation PJJ : les jeunes et les réseaux sociaux. Prevenir la radicalisation des jeunes 390768. Accueil du portail - Prévention de la radicalisation.

Enjeux du plan de prévention Contexte et acteurs du plan d'actions de prévention Depuis la mise en place de la politique de lutte contre la radicalisation violente et les filières terroristes, sous l'égide du ministère de l'intérieur, le 23 avril 2014 (circulaire aux préfets en date du 29 avril 2014), le secrétariat général du comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (SG-CIPD-R) est chargé de l'appui méthodologique et cordonne le plan d'actions de la prévention, avec les ministères concernés dont le ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche (MENESR).

Accueil du portail - Prévention de la radicalisation

Le dispositif mis en place par le ministère de l'intérieur s'appuie sur : un numéro vert national d'assistance, d'orientation et de signalement (0 800 005 696) ;des cellules de suivi préfectorales (composées de représentants de plusieurs ministères, collectivités territoriales, réseaux associatifs). Prevrad PNF janv2016 567208. Centre de Prévention contre les Dérives Sectaires liées à l'Islam. Kitformv2preventionradicalisationoct151. Plan d action contre la radicalisation et le terrorisme. Lutter contre la radicalisation: la méthode douce d'Aarhus au Danemark.

Liberté vs contrôle, ou comment concilier la liberté et la sécurité dans une société démocratique menacée.

Lutter contre la radicalisation: la méthode douce d'Aarhus au Danemark

Le thème du 4e Forum mondial de la Démocratie à Strasbourg, choisi il y a bien longtemps, est d'une actualité brûlante. Parmi la vingtaine d'initiatives présentées, la prévention du radicalisme à Aarhus au Danemark propose une approche différente de celle des autres pays européens. Sten Sorensen, chef de l'unité de prévention du crime de la police du Jutland au Danemark, prévient en présentant l'expérience de déradicalisation de la ville d'Aarhus: «Ce programme ne marche que parce que les gens nous font confiance». Ca n'a l'air de rien et c'est pourtant essentiel. Le Danemark est un petit pays de 5,5 millions d'habitants qui aiment leurs policiers, c'est même en eux qu'ils placent principalement leur confiance, juste devant les juges, les hommes politiques arrivant très loin dans ce classement.

LE CAPRI - Prévention et lutte contre la radicalisation. Violence et idéologie Pour Pierre Conesa, la radicalisation est "le processus d’adoption d’une croyance extrémiste incluant la volonté d’utiliser, de soutenir ou de faciliter la violence comme méthode de changement de la société".

LE CAPRI - Prévention et lutte contre la radicalisation

Les crises économiques et identitaires, comme celles que nous traversons actuellement, sont responsables selon lui de l’expansion de toutes les formes de radicalisation, religieuses et politiques. Pour Farhad Khosrokhavar "Par radicalisation on désigne le processus par lequel un individu ou un groupe adopte une forme violente d’action, directement liée à une idéologie extrémiste à contenu politique, social ou religieux qui conteste l’ordre établi sur le plan politique, social ou culturel". La radicalisation est donc le fait de soutenir ou d’envisager des actions violentes en soutien à une idéologie, qu’elle soit religieuse, politique, ou séparatiste. Un processus en 3 étapes 1. Radicalisation et médias sociaux. Les réseaux sociaux, n°1 du recrutement pour le djihad. Daech, salafisme, réseaux sociaux : Gilles Kepel répond à Patrick Cohen - vidéo Dailymotion. Cyber-terrorisme : un recrutement en 4 phases- 17 mars 2015.

BLOQUÉS.

Cyber-terrorisme : un recrutement en 4 phases- 17 mars 2015

Ce fut l'une des applications immédiates de la loi antiterroriste de novembre 2014 : plusieurs sites internet accusés "de faire l'apologie du terrorisme" ont été bloqués depuis la mi-mars 2015 par le gouvernement français : plus aucun internaute ne pouvait y avoir accès. Cette mesure visait à tenter de contrer la radicalisation islamiste express qui se déroule depuis plusieurs mois via Internet, à destination notamment des jeunes dont le nombre de candidats au départ vers la Syrie aurait augmenté de 116% depuis janvier 2014. Les attentats perpétrés à Paris le 13 novembre tout comme ceux de janvier 2015 l’ont révélé crûment : quelques semaines, voire quelques jours, passés à surfer sur les plateformes et réseaux sociaux comme Youtube ou Facebook ou sur les autres forums d’activistes suffisent à former de petits bataillons d’apprentis djihadistes prêts à adopter les idéaux de groupes terroristes comme Daesh ou encore Jabhat al-Nosra, filiale d’Al Qaida.

ALGORITHMES. MATRAQUAGE.